Plancher dans le garage - options de revêtement

Le sol du garage est exactement la base sur laquelle sont situés tous les objets lourds. Des travaux de réparation et autres sont effectués. Par conséquent, les exigences en matière de revêtement sont élevées et tous les matériaux de finition ne les satisfont pas. Afin de ne pas vous tromper dans le choix et de ne pas regretter l'argent gaspillé, vous devez vous familiariser avec les avantages et les inconvénients de toutes les options de revêtement qui conviennent au revêtement de sol du garage.

Options de revêtement de base

La pratique a montré que seuls quelques types de revêtements de sol conviennent à un garage.

  1. Béton
  2. Bois.
  3. En vrac.
  4. Carreaux de céramique.

Sol en béton

Sol en béton dans le garage - le sol le plus souvent disposé. Et le choix des propriétaires est tout à fait justifié: une chape en béton peut servir de plancher et de base pour la pose de matériaux de revêtement. Tant dans le premier que dans le second cas, sa tâche principale est de maintenir parfaitement des charges importantes. Et le béton y fait face avec succès.

Caractéristiques principales

Marque de béton recommandée pour le remplissage du sol dans le garage - inférieure à M250. Les caractéristiques techniques d'un tel revêtement sont élevées.

Nous donnons des chiffres pour le béton M20 de la marque M20:

  1. Durabilité - 260 kg / cm 2.
  2. Résistance au gel - pas inférieure à 150 F (le revêtement est capable de supporter au moins 150 cycles de gel / dégel).
  3. Résistance à l'humidité - W2-W8 (le revêtement résiste à une pression de l'eau comprise entre 2 et 8 kg / m 3). Cet indicateur dépend directement des ajouts apportés à la composition, de sorte que l'imperméabilité à l'humidité d'une même marque de béton peut différer considérablement des fabricants.
  4. Densité - 1800-2300 kg / m 3.

Avantages et inconvénients

Les avantages d'un sol en béton sont bien plus que des inconvénients. Sa résistance est fournie non seulement par les propriétés de la marque de mélange de béton, mais également par le renforcement. Par conséquent, un tel plancher peut en toute confiance être considéré comme du béton armé. La force et la durabilité d'un tel matériau de construction sont connues de tous. De là, construisent des maisons, des ponts et des barrages, la grande majorité des installations civiles et industrielles.

L'épaisseur du revêtement est également importante. Recommandé pour les garages avec voitures particulières - 10 cm.

Parmi les avantages du sol en béton et d'autres caractéristiques:

  1. Incombustible
  2. Résistance aux contraintes mécaniques.
  3. La durabilité
  4. La capacité de résister à l'exposition à des environnements corrosifs: produits chimiques, carburants et lubrifiants, acides, solvants.

Mais cette couverture a ses inconvénients:

  1. Le béton non protégé est toujours «poussiéreux». Cela donne certains inconvénients aux propriétaires de voitures.
  2. La surface absorbe les huiles, la saleté et les produits chimiques. Par conséquent, maintenir la propreté dans une telle pièce n’est pas chose facile. Ceci en dépit du fait que le sol peut être lavé régulièrement avec de l'eau d'un tuyau d'arrosage.
  3. Tendance à la formation de teschin.

Pour quels garages est plus approprié

Les chaussées en béton constituent une base fiable pour tous les garages: monoplaces et sièges multiples, voitures et camions à un et deux étages. La seule différence sera dans l'épaisseur de la couche de béton. Par conséquent, dans sa force et sa durabilité.

Note! Pour éliminer la poussière et protéger le béton, il est recommandé de le peindre avec 2-3 couches de peinture pour sol. Il s’agit d’un revêtement de courte durée, mais il est bon marché et ne durera pas moins de six mois.

Parquet

Plancher en bois pour le garage - pas le meilleur dispositif de sol option. Il peut être considéré comme temporaire, car la durabilité et la facilité d'utilisation sont faibles. Mais cette méthode est utile dans les cas où il est nécessaire de prendre la parole rapidement et à peu de frais. De plus, son dispositif peut être différent: du retard posé sur le sol et garni de planches pour remplir un socle en béton mince et l’installation d’un plancher en bois dessus.

Caractéristiques principales

Les indicateurs de résistance et de durabilité d'un revêtement en bois dépendent directement de deux facteurs:

  • variétés et essences de bois;
  • comment appareiller le sol.

Par conséquent, afin d’évaluer correctement la fiabilité et la rentabilité d’un tel revêtement, il faut tout d’abord en considérer les avantages et les inconvénients.

Avantages et inconvénients

L'avantage principal d'un plancher en bois est sa pureté écologique. C'est un plaisir de travailler et d'être dans un tel garage. Mais jusqu’à ce qu’une partie importante de la surface absorbe diverses huiles, solvants, essence et autres liquides qui sont toujours situés et mis en bouteille dans cette pièce. Progressivement, le revêtement acquiert une odeur spécifique. Et comme il absorbe bien la saleté, la couleur des planches de bois se détériore également.

Tout cela se produit malgré le traitement du bois avec diverses imprégnations qui augmentent sa résistance à l'humidité. Le problème réside dans la douceur relative des revêtements en bois et leur forte abrasion. À cet égard, la protection des surfaces s'affaiblit.

Avantages:

  • prix relativement bas;
  • simplicité et rapidité d'installation;
  • suffisamment de force pour effectuer leurs tâches.

Inconvénients:

  • combustibilité;
  • hygroscopicité;
  • tendance à se déformer;
  • fragilité (par rapport aux autres options de revêtement de sol dans le garage).

Pour quels garages est plus approprié

Le plancher en bois convient mieux aux petits garages d'un étage conçus pour accueillir une voiture de tourisme. Dans ces conditions, ce revêtement peut durer au moins 5 ans.

Sol à nivellement automatique

Le sol autonivelant à base de ciment n'est pas très différent du sol en béton, car sa composition contient les mêmes composants et divers additifs. De tels mélanges ont la capacité de s'auto-niveler. Par conséquent, ils s'appellent so - self-leveling. Mais cela n’exclut pas l’assistance humaine. Afin d'éviter la formation de bosses et de piqûres lors du processus de coulée, il est nécessaire de rouler avec un rouleau à aiguilles.

Outre le ciment, il existe d'autres types de sols autonivelants:

  • polyuréthane;
  • méthacrylate de méthyle;
  • époxy.

Les mélanges du second type comprennent la résine époxy et le durcisseur. La première option est un mélange à base de polymères auquel sont ajoutés divers égaliseurs et autres composants. Toutes ces structures peuvent être utilisées pour le dispositif de mise à niveau automatique dans le garage.

Mais vous devez comprendre que des mélanges de haute qualité ne peuvent pas être bon marché. Ainsi, les revêtements de sol en polyuréthane et époxy dans les locaux d’habitation peuvent coûter autant que le papier peint de la fourchette de prix moyenne. L'épaisseur recommandée de ces revêtements est de 2 à 5 mm. Pour un garage, il est nécessaire d'utiliser des composés de revêtement de sol de type industriel. C'est un mélange coûteux.

Caractéristiques principales

Les caractéristiques techniques du sol autonivelant en ciment se comparent à bien des égards à un revêtement de béton. Cela se justifie principalement par le fait qu'il constitue la base de la couche de nivellement automatique.

Pour obtenir une surface durable, l'épaisseur maximale du sol autonivelant en ciment ne doit pas dépasser 80 mm. Les experts recommandent de limiter 50-60 mm. Pour le garage est une couverture trop mince, dont les caractéristiques ne répondent pas aux exigences de ces locaux. Par conséquent, la base de tout sol autolissant - chape en béton d’une épaisseur minimale de 10 cm.

Les revêtements en polymères et en époxy constituent une couche mince et lisse recouvrant le béton. Une partie de la composition y est absorbée. Pré-chape propre, aligner et meuler.

Avantages et inconvénients

Les principaux avantages du sol autonivelant dans le garage sont la planéité et la durabilité. Un autre avantage est qu'en raison des additifs contenus dans les mélanges, ces surfaces ont une résistance à l'humidité supérieure à celle du béton et n'absorbent pas la saleté.

Avantages:

  • effet d'imperméabilisation;
  • haute résistance;
  • la durabilité;
  • maintenabilité.

Inconvénients:

  • vaste et fastidieux travail préparatoire;
  • coût élevé des matériaux;
  • la surface a l'aspect du béton humide, de sorte que l'attrait esthétique est faible;

Astuce! Parmi les sols autolissants, les meilleurs pour les garages sont des composés à base de polymères.

Pour quels garages plus appropriés.

Sol en vrac - l'un des meilleurs revêtements pour les garages de tout type. La durabilité et la capacité à supporter des charges de poids ont été prouvées par la pratique de nombreuses années d'utilisation de telles surfaces dans des entrepôts et des ateliers de réparation de voitures. Pour éliminer l'effet de glisser lors du coulage, une litière de sable est faite.

Carreaux de céramique

Pour le dispositif de la parole dans le mur du garage ou carrelage n'est pas utilisé. Les spécifications techniques de ces produits ne répondent pas aux exigences. Seul le grès cérame d'une épaisseur d'au moins 6 mm est considéré comme un revêtement de sol. Mais ce n'est pas le seul choix.

Pour les garages et les services de voiture, ils produisent une classe spéciale de carreaux de céramique - technique. Ces produits ont une résistance élevée et une surface antidérapante.

Caractéristiques principales

Le revêtement en céramique présente toutes les caractéristiques nécessaires pour recouvrir le sol du garage:

  1. Résistance à la compression - pas moins de 20 MPa.
  2. Le coefficient de grès cérame abrasif - 3-5 unités. à l'échelle de l'Î.-P.-É.
  3. Haute résistance aux températures extrêmes.
  4. L'effet antidérapant correspond à la classe R10.
  5. Absorption d'eau pas plus de 8%.

Avantages et inconvénients

L'avantage incontestable du revêtement céramique dans un large choix de produits présentant différentes caractéristiques techniques. Pour les garages dans lesquels il y aura une voiture de tourisme, granit approprié de 6 mm d'épaisseur. Pour ceux qui sont conçus pour les camions, vous avez besoin de produits plus durables, d’une épaisseur de 8 à 12 mm. Les propriétaires de voitures pour qui le design de la salle est important ont toute latitude pour choisir les couleurs, les motifs et les textures de plaques en céramique à surface antidérapante.

Avantages:

  • résistance à l'humidité;
  • surface facile à nettoyer;
  • la force;
  • la durabilité;
  • maintenabilité (si la dalle est endommagée, elle peut toujours être remplacée par une neuve).

Inconvénients:

  • fragilité relative due à la présence de puces et de fissures sur les carreaux;
  • pour les garages avec des sols en terre ou en bois, une chape en béton est requise;
  • les joints inter-carreaux absorbent les carburants et les lubrifiants, la saleté, se fissurent progressivement
  • les carreaux commencent souvent à "rebondir", ce qui nécessite des réparations et des remplacements;
  • malgré la présence de la surface texturée des carreaux, il ne sera pas possible de se débarrasser complètement de l'effet de glissement.

Note! Malgré la facilité apparente à remplacer une tuile par une autre, ce travail prend beaucoup de temps et ne donne pas toujours le résultat souhaité. Le carreau monte souvent de manière inégale et, bientôt, «rebondit».

Pour quels garages est plus approprié

Le revêtement en céramique est important pour tous les garages. Il est choisi pour obtenir les effets suivants:

  • protéger le béton de la destruction;
  • se débarrasser de la poussière de béton;
  • afin d'enlever facilement les taches d'huile et autres liquides.

Il est conseillé à de nombreux artisans ayant passé plusieurs commandes de poser des céramiques de sol dans le garage d’abandonner cette méthode. Ils considèrent cette décision peu pratique, malgré le choix traditionnel. L'opinion des maîtres coïncide avec celle des propriétaires de voitures qui, pour une raison ou une autre, avaient des problèmes de revêtement de céramique.

Tirer des conclusions

A ce jour, la manière la plus pratique d'aménager le sol dans le garage est un sol auto-nivelant. Son attrait esthétique n’est pas aussi élevé que celui de la céramique, mais il présente de nombreux autres avantages. Lors du choix de cette option, vous devez vous rappeler que la résistance du revêtement autolissant dépend en grande partie de la qualité de la chape et non de l'épaisseur et des propriétés de la couche liquide supérieure. Le coût des travaux et des matériaux est comparable à celui de la pose de céramique de haute qualité dans le garage.

Quels sont les meilleurs sols dans le garage: choisissez le bon revêtement de sol

La qualité du garage dépend non seulement du toit hermétique, des murs et des portes sécurisés, mais également de la présence du sol. La qualité du sol du garage dépend de la commodité du réglage de la voiture et des réparations associées. Les propriétaires de boîtes de voiture ne peuvent pas décider de la surface de plancher optimale, déconcertés par la question "quel étage est-il préférable d'avoir dans le garage?" À cet égard, il convient de noter les options les plus courantes suivantes, basées sur les matériaux de construction utilisés:

  • terreux;
  • béton;
  • en bois;
  • pavé;
  • revêtement en céramique;
  • plancher en vrac.

Les variations présentées des sols de garage sont les plus courantes parmi les amateurs de voitures qui possèdent leur propre coffre. L'article donnera une idée du type de sol dans le garage qu'il est préférable de réaliser.

Sols en terre

L'option est simple à mettre en œuvre. Il est utilisé dans les cas où le temps manque pour équiper le garage de haute qualité.

Les mérites

En option temporaire, la surface en terre sera un moyen digestible de rendre la zone nette.

Les avantages de cet étage dans le garage comprennent les points suivants:

  • coût minimal au sens financier;
  • ne nécessite aucune connaissance ni compétence particulière sur son appareil;
  • le temps d'exécution est minime.

Inconvénients

Moments négatifs dans ce type de sol plus. En exploitant le garage, le propriétaire devra les gérer de temps en temps. En particulier:

  • Il se forme beaucoup de poussière (surtout par temps sec). Garder la voiture propre est donc une tâche fastidieuse et d'actualité.
  • la saleté par temps pluvieux provenant de gouttes d'eau s'écoulant de la carrosserie et des roues de la voiture;
  • dans les mois froids de l'année il fera froid;
  • l'incapacité à conduire l'isolation;
  • litage constant et compactage du sol aux endroits de formation de la piste avec entrée / sortie fréquente de véhicules.

Technologie de fabrication

L'ensemble du processus est divisé en deux étapes: la préparation et l'exécution directe. Lors de la première étape, il est nécessaire de libérer le garage des déchets de construction. Il est nécessaire d'enlever une couche de sol fertile afin d'empêcher toute germination ultérieure de l'herbe, ce qui peut par conséquent rendre la surface damée inégale. Il suffira d'enlever 15 à 40 cm de la couche de sol. Pour exclure la germination possible de l'herbe, toute la surface de la pièce est recouverte d'une épaisse pellicule de plastique.

En outre, le premier remblayage est effectué avec une terre propre d’une épaisseur maximale de 50 mm. Pour compacter la couche de dumping, on effectue un bourrage par vibroplatform. En l’absence de ce type d’équipement, vous pouvez fabriquer vous-même un bourroir en prenant un petit choc et en fixant à sa surface supérieure un morceau de barre en bois qui servira de poignée. Après s'être endormi, chaque couche nécessite un autre sabotage. Le sol du garage devrait avoir une légère pente en direction de la porte pour laisser l'eau à la rue.

Sol en béton

Beaucoup de ceux qui ont été confrontés à la question "quoi de mieux de faire le plancher dans le garage" préfèrent les surfaces en béton. L'option vous permet d'affiner davantage la surface à l'aide d'autres matériaux de construction et de finition ou de réaliser une isolation avec une finition ultérieure, telle qu'une tuile.

Aspects positifs de la chaussée en béton

Il est agréable d'avoir une surface solide et uniforme sous vos pieds. L'option est appropriée pour les immeubles.

Les sols en béton présentent les avantages suivants:

  • force pendant de nombreuses années;
  • ils ne craignent pas les différences d'humidité et de température élevées;
  • la possibilité de laver non seulement la voiture dans la boîte, mais également le sol au moyen d'un tuyau d'arrosage.

Points négatifs

Malgré les avantages évidents, le coulage du béton empêche certains propriétaires de garages d’être mis en œuvre pour certaines raisons:

  • la complexité du travail;
  • non seulement des compétences professionnelles sont nécessaires, mais également un équipement spécial, de sorte que la préparation du mélange de béton se déroule plus rapidement;
  • engage des coûts financiers importants pour l’achat de ciment, de sable.

Comment faire un sol en béton dans le garage

Le processus nécessite le respect de la technologie de coulée, dans laquelle une série d'actions séquentielles sont effectuées:

  1. 20-30 cm de sol sont enlevés à l'intérieur;
  2. la zone est remplie de gravats sur une épaisseur de 10 cm, suivie d'un nivellement;
  3. un coussin de sable de 10 cm d'épaisseur est disposé, le nivellement et le bourrage sont effectués;
  4. la chape est faite avec une épaisseur de 2 cm du mélange sable-ciment;
  5. l'étanchéité sous la forme de toiles de matériau de toiture est étendue;
  6. ajuster le treillis d'armature sur la base de tiges d'acier (taille optimale de la cellule - 15 à 15 cm);
  7. La coulée principale de la couche de béton a une épaisseur de 5 à 7 cm.

Ce travail ne s'arrête pas là. Un arrosage périodique de la surface de béton est nécessaire pour éliminer les irrégularités du séchage, et donc les fissures du sol.

Plancher à base de dalles

Comment faire les sols d'origine dans le garage? Poursuivant cet objectif, une partie des automobilistes utilise des pavés. Le matériau est fabriqué à base de mélange sable-ciment. L'épaisseur de couche des dalles de pavement posées est adaptée à la couche de sol en béton (70 mm).

Pavé: avantages

Le matériau est caractérisé par des propriétés avantageuses telles que:

  • résistance (le sol peut supporter des charges mécaniques considérables);
  • originalité et chevauchement des couleurs (le matériau peut être utilisé dans différentes couleurs).

Aspects négatifs

Le pavé est un bon matériau de construction et de finition pour transformer l’espace en substitution automatique, mais il a aussi ses inconvénients:

  • coût relativement élevé par rapport à la même planche de bois;
  • coûts supplémentaires pour l’acquisition des matériaux de construction nécessaires (gravats, sable);
  • strict respect de la technologie de la pose (sans compétences professionnelles, vous ne devriez pas faire le travail vous-même).

En outre, si les normes pour le pavage ne sont pas respectées, le revêtement peut présenter à terme des cavités dans les endroits où la voiture est installée.

Le complexe de mesures lors de la pose de pavés

Le processus technologique est réduit aux étapes suivantes:

  • enlèvement d'une couche de sol (épaisseur de 20-30 cm);
  • l’imposition d’un coussin de gravier jusqu’à 10 cm d’épaisseur, suivie d’un nivellement;
  • Sable de remblai (épaisseur 5-7 cm) avec bourrage obligatoire.

Une fois le processus de préparation terminé, une couche de sable de 5 cm est coulée et les pavés sont posés directement. Lors de la fabrication d'une mosaïque de pierres, il convient de combler soigneusement les espaces vides entre elles à l'aide de sable.

Lames de plancher

La sélection des options pour le sol du garage, la plus optimale, basée sur le critère de "qualité-prix", est un sol en bois. Elle est réalisée sur un rail de plancher ou une planche rabotée d’une épaisseur de 50 mm.

Facteurs positifs

Les constructeurs professionnels ont noté les propriétés positives suivantes de l'utilisation du bois:

  • propreté écologique;
  • la durabilité (si le mélèze est utilisé, sa durée de vie est de plusieurs décennies);
  • processus d'installation simple;
  • matériau de construction peu coûteux disponible pour un large éventail de propriétaires de carbox.

De plus, le sol agit comme une sorte de couche isolante. La propriété est particulièrement importante pendant la saison froide (la salle n'est pas ventilée aussi rapidement).

Les inconvénients

En raison des propriétés du bois, ce type de sol de garage a ses côtés négatifs:

  • peut être une source d’incendie ou le soutenir;
  • absorbe l'humidité, ce qui entraîne la formation de matière organique dans la structure du bois, ce qui entraîne la pourriture.

Si les inconvénients indiqués ne sont pas critiques, le plancher peut être fabriqué à l'aide de planches. Cette option peut être appelée en toute sécurité "bon marché et gai".

Le processus de fabrication de revêtements de sol

Pour un plancher en bois, il est nécessaire d’acheter le nombre requis de panneaux d’une épaisseur minimale de 40 mm, ainsi que de barres qui serviront de grumes. Les opérations techniques se feront comme suit:

  • briser l’horizon de la future surface sexuelle au moyen d’un niveau laser;
  • la disposition des barres conformément au pas standard entre elles est de 40 cm, ce qui éliminera la charge inutile sur les planches individuelles lors du choc avec la voiture;
  • cartes de périphérique, et les fixer aux retards.

Un petit conseil Au lieu du clouage classique des lattes avec des clous, il est conseillé d'utiliser des vis qui devraient être «enfoncées» sous une légère inclinaison par rapport à l'horizon des planches, ce qui affectera mieux l'ajustement serré aux grumes. Une fois l'installation terminée, le chevauchement est imprégné d'un liquide antiseptique.

Quel étage est préférable de faire dans le garage est une question purement individuelle. Malgré ces circonstances, il est important d’être pragmatique en abordant non seulement l’option du plancher, mais également le processus technologique de construction.

Que faire dans le garage: options pour les revêtements, l'imperméabilisation et les matériaux photographiques

Chaque propriétaire de voiture veut que son garage soit propre et sec.

Les liquides combustibles qui gisent parfois sur le sol n’ajoutent pas non plus de calme.

Le sol du garage a également besoin de résistance pour qu'un objet accidentellement tombé ne viole pas son intégrité. Mais quel matériau choisir pour couvrir le sol dans le garage, qui est moins cher?

Comment faire le plancher dans le garage, couper le garage? Envisager des solutions.

Sol du garage: matériaux

Tout d’abord, il s’agit de matériaux extrêmement résistants à l’usure et à la sécurité. Peu de matériaux entrent dans cette catégorie.

Ensemble d'outils classiques et peu coûteux:

  • gravier et sable pour le drainage;
  • le polyéthylène en tant qu'agent imperméabilisant;
  • dalle de béton et chape de ciment servant de base au sol.

Avec ces matériaux, le sol de finition est affiché. Pour la finition d'un sol juste, utilisez le plus souvent:

  • granite en céramique;
  • compositions polymères;
  • carreaux de caoutchouc ou des planches en bois.

Mais nous allons considérer ici la version classique avec l'agencement d'une dalle en béton et d'une chape en ciment.

Sexe dans le garage - photo:

À quoi sert l'imperméabilisation?

L’augmentation du taux d’humidité dans le garage est souvent liée au fait que les eaux souterraines s’approchent de la surface, ce qui, fuyant à travers le sol, fait saillie à l’extérieur et forme des zones humides.

Le deuxième point important est la nécessité d'éliminer de manière qualitative l'humidité qui tombe sur le sol, par exemple lors du lavage d'une voiture ou de la neige fondue.

Pour éliminer l'effet de ces facteurs, vous devez effectuer une imperméabilisation de haute qualité du sol du garage.

L'étanchéité de haute qualité du sol du garage commence par une fondation solide. Et la fondation du sol dans le garage commence à son tour par un remplissage de gravier. Le gravier aide l'eau à couler sans encombre sous l'effet de la gravité.

Pour un bon drainage, l'épaisseur de la couche de fond doit être d'au moins 100 mm. Après ostipka gravier bien tassé pour créer une base solide.

Une couche de sable recouvre le gravier. Le sable est hautement hygroscopique, ce qui lui permet d'absorber l'excès d'humidité de la base de béton du sol. La couche de sable doit également avoir une épaisseur d'au moins 100 mm. Le sable est bien tassé après le déversement, comme du gravier.

Le polyéthylène dense est utilisé pour isoler la base de béton des eaux souterraines. Le film est coupé et posé sur le sable avec une feuille superposée sur une feuille, avec une largeur de recouvrement d’environ 200 mm.

Une dalle de béton de 200 mm d'épaisseur est disposée sur la base résultante. Il est préférable de couler le béton à l'aide des balises de nivellement: dans ce cas, la chape qui sera coulée ultérieurement sur le béton durci nécessitera moins de matériau et de résistance pour le nivellement.

Le coussin de béton doit être coulé dans la grille de renforcement avec une épaisseur de barre d'au moins 10 mm.

Dans ce cas, le réseau est une grille avec des cellules de 200 x 200 mm.

Après avoir versé et nivelé la dalle en béton, celle-ci doit être recouverte de plastique.

Cela est nécessaire pour réduire le taux d'évaporation de l'humidité - cette technique rendra la base de béton aussi solide que possible.

Recouvert de béton de polyéthylène, laisser sécher au moins plusieurs semaines.

Après séchage, une chape en ciment est installée sur le dallage en béton, formant un sous-plancher. Sans phares ici ne peut tout simplement pas faire. Lors de l'installation des balises, il est nécessaire de prendre en compte l'inclinaison future de la chape dans la plage de 1,5-2%, ce qui correspond à une chute de hauteur de 1,5-2 cm par mètre de longueur.

Une pente est nécessaire pour drainer l'excès d'eau. L'épaisseur de la chape peut être de 2 à 3 cm.La chape est renforcée tout comme la base en béton, mais l'espacement des cellules est déjà de 100 x 100 mm.

Après avoir coulé et nivelé la chape, celle-ci est également recouverte de polyéthylène et laissée à sécher avant d’acquérir une teinte claire, indiquant son séchage complet.

Revêtements

De plus, pour donner au sol des propriétés hydrofuges supplémentaires, il doit être recouvert d’un revêtement spécial.

  • tuile;
  • sols en caoutchouc;
  • sol en polymère;
  • la peinture
  • imprégnation pour béton.

Avantages et inconvénients

  1. Carrelage: finition classique. La difficulté ici est la nécessité d’éviter les vides sous les carreaux. Pour ce faire, ils doivent être posés sur une fine couche de colle (peigne) spécialement conçue pour la rue. Il est préférable d'utiliser du grès cérame indestructible ou GRES résistant au gel.
  2. Sols en caoutchouc: le caoutchouc épais sous forme de dalles est très résistant, il n’est pas trop cher et constitue une très bonne option. Le revêtement est facile à installer et sans prétention.
  3. Sol polymère: idéal mais très cher. Dans nos conditions, cela se justifie dans les grands garages ou les lave-autos.
  4. Peinture: revêtement bon marché, mais la peinture s'efface avec le temps, vous devez repeindre et cela est gênant.
  5. Imprégnation pour béton: l'imprégnation est absorbée dans le béton sur une profondeur de 2-3 cm et n'est pas effacée pendant de nombreuses années, une option très efficace.

Que faire dans le garage pas cher? Les revêtements de sol bon marché sont des carreaux et de la peinture.

Et enfin: pour organiser le bon étage dans le garage, il est préférable de choisir des solutions éprouvées et de grande qualité. Dans ce cas, il est préférable de ne pas suivre les tendances de la mode, car le coût d’une erreur est ici une dépense supplémentaire pour la réorganisation. Un sol en béton correctement installé vous servira pendant de nombreuses années, ravissant et ne causant aucune plainte.

Comment poser le sol dans le garage?

Afin de décider comment couvrir le sol dans le garage, vous devez faire correspondre leurs capacités financières avec les désirs de finition de la pièce. En finissant le sol, vous pouvez prolonger considérablement la durée de vie de la surface extérieure. Ainsi, assurez la fiabilité de l'ensemble de la structure pendant 10 à 20 ans. Le sol vous permettra d’atteindre la propreté de la pièce et un aspect agréable.

Comment choisir quoi poser dans le garage?

La couverture dans le garage doit être conforme aux caractéristiques de performance spécifiées dans SNIP:

  • Avoir une bonne résistance à l'eau;
  • Durée de vie d'au moins 5 ans;
  • Le matériau de revêtement doit être constitué d'un matériau résistant au feu;
  • Le sol doit résister à des sollicitations mécaniques prolongées.

Si vous souhaitez économiser un peu sur le revêtement de sol, il sera plus facile de peindre qualitativement toute la surface. De plus, vous pouvez directement poser sur le béton un revêtement en bois préalablement traité avec des retardateurs de flamme. Si les possibilités financières ne sont pas limitées, il est préférable de choisir entre les carreaux de céramique et les sols autolissants.

Types de revêtements de sol

Finition du sol dans le garage avec les matériaux suivants:

  1. Peinture de surface;
  2. Pose d'un plancher en vrac;
  3. Faire face à toute la surface avec des carreaux de céramique;
  4. Plancher de bois;
  5. Pose de dalles en caoutchouc.

Considérez les avantages et les inconvénients de chacun des matériaux présentés séparément.

Peindre le sol dans le garage

C'est le moyen le plus simple et le moins cher de disposer des sols en béton dans le garage. La peinture permet pendant 6-8 mois d'obtenir un aspect esthétique et de déshydrater complètement la surface. De plus, la peinture facilite grandement le nettoyage de la pièce et protège la surface du béton de la destruction. Cependant, la peinture habituelle ne fonctionnera pas - il est préférable de couvrir la surface avec des composés de latex protecteurs.

C'est important! Avant d'appliquer des formulations de latex, la surface doit être préalablement revêtue d'un apprêt. Cela garantira une pénétration moindre de la peinture dans le béton et la création d'un film dense.

Les peintures époxy à un composant ont également une bonne réputation. Leur principal avantage est un séchage rapide et une bonne adhésion. Par couleur, il est préférable de choisir des nuances foncées monochromes sur lesquelles les taches de saleté et de graisse ne ressortiront pas beaucoup.

Sol auto-nivelant pour chape dans le garage

Grâce à la technologie de plancher auto-nivelant, il est possible d’obtenir une surface lisse et sans joint Le plus souvent, les propriétaires de box de garage choisissent un composé époxy. Ils sont considérés comme les plus durables et permettent au sol pendant 10-15 ans de supporter les changements brusques de température. De plus, ils ne sont absolument pas affectés par l'augmentation de l'humidité dans la pièce. Cependant, le coût élevé du sol autolissant est un inconvénient majeur. Dans ce cas, le coût au mètre carré dépend directement de l'épaisseur du revêtement.

Parmi les matériaux de construction, on trouve un mélange de composés de polyuréthane et de colle époxy. Grâce à la coulée, vous obtiendrez un sol autonivelant plus flexible, qui présente une résistance élevée à l'usure. Cette option est principalement choisie pour les box de garage, où ils subiront des travaux de réparation avec des charges de vibration. La durée de vie d'une telle composition atteint environ 35 à 40 ans.

Poser le sol dans le garage avec des carreaux de céramique

Les carreaux de céramique sont utilisés dans les petits garages pour 1-2 voitures, où un espace est prévu pour les travaux de menuiserie. En comparaison avec les compositions en vrac coûteuses et la peinture peu coûteuse de la chape, le carrelage occupe le centre sacré. La surface des carreaux en céramique est facile à nettoyer, peut durer de 3 à 5 ans (sans charges intensives) et présente une bonne résistance à l'abrasion. Les problèmes dans ce cas ne résident pas dans le matériau lui-même, mais dans la complexité de son installation. Il est nécessaire de tenir une longue liste de travaux préparatoires avant de pouvoir couvrir le sol du garage de manière uniforme.

Mais ce matériau présente des avantages significatifs:

  • Résistance aux milieux agressifs et aux substances (solvants, essence, etc.);
  • Taux élevés de résistance au feu et à la chaleur;
  • Bonne résistance au gel;
  • Durabilité jusqu'à 300 kg à charges constantes;
  • Bonne résistance à l'abrasion de la surface.

C'est important! Lorsque vous choisissez des carreaux de clinker ou de céramique, il est recommandé de sélectionner des modèles de 3 à 5 classes de résistance.

Plancher de bois

Une option assez bon marché pour les revêtements de sol dans le garage. En tant que revêtement pour fournir de la chaleur au bas du sol dans le garage, de la pâte à modeler ou de la sciure mélangée à du béton s’endort. Ensuite, posez les bûches du bar et sur elles la couche de finition. Comme plancher dans le garage, vous pouvez poser des panneaux OSB ou des panneaux de particules. Ils sont faciles à installer et ne nécessitent aucune connaissance particulière de la technologie des matériaux de pose. Cependant, le linoléum ou un autre revêtement de sol doit être fixé sur le dessus des plaques, ce qui protégera le bois de l'humidité et des solutions agressives.

Outre le faible coût des matières premières, cette option ne présente pas d'avantages significatifs. Cette couverture du plancher du garage vous servira dans la région de 1-2 ans. Une fois ce délai écoulé, il sera nécessaire d'ouvrir tout le gâteau du dessin et de le recouvrir à nouveau.

Couvrir le sol dans le garage avec des plaques de caoutchouc

Ils sont disponibles dans les tailles standard 50 × 50 et 100 × 100 mm avec une épaisseur de 1,6 cm.L'avantage principal réside dans la capacité de supporter facilement des charges intenses. Une bonne performance est robuste et l'absence de réponse à la pénétration d'humidité ou de substances agressives vous permet de disposer non seulement le sol, mais également le sol qui se trouve devant. Après l'installation rapide des panneaux en caoutchouc, il suffit de couvrir le contour de la pièce avec un produit d'étanchéité pour une étanchéité supplémentaire. Il est possible d'utiliser ce sol juste après la pose d'un revêtement.

L'inconvénient des panneaux est leur coût. De plus, des frais d'expédition et de manutention supplémentaires sont requis. Si tous les travaux de préparation du site et de pose de panneaux sont effectués de manière indépendante, vous pouvez économiser de manière significative sur le coût final de l'aménagement du sol.

Conclusion

Cet article présente 5 options éprouvées pour couvrir le sol du garage. Qu'en est-il de la proposition de poser par terre dans votre garage, vous décidez vous-même. Nous n'avons fait qu'exprimer les avantages et les inconvénients de chacun des documents.

Communautés ›Оснащение Гаража et Outils› Forum ›Garage - partage d'expérience

Bonne journée!
Situation: nous avons un sol en béton dans un garage 4x10, nous devons faire quelque chose de mignon et pas cher. Pensée sur:
1. Le sol autonivelant coûte cher
2. Le linoléum est cher
3. Planches - pourries et chères
Quelles sont les options?

Et il n'y a pas envie de chauffer ou de chauffer? Eh bien, la question la plus importante: pourquoi le garage sera-t-il utilisé, sera-t-il chauffé?

garage - pour le stockage en hiver de voitures et d'objets, il ne sera chauffé que pour ne pas se geler lui-même - il y aura un poêle pour travailler au bout du garage dans la zone de travail

Les choses et la voiture seront stockées, et ensuite comment allez-vous être là? Toujours pour les réparations garage?

Je retirais ce béton, la mousse épaissie et approfondie, puis, avant de verser, je posais une pince en métal (carte) de 20 pintes, puis ponçais-la dans le sable et la coiffe d'un coupleur, d'une minuscule chaudière domestique de 30 litres, d'une pompe pour la circulation et d'un plancher chauffant prêt à l'emploi. Ce titane est de préférence sous le sol, faites-lui quelque part un trou avec un couvercle dans le coin.

J'ai une boîte à sandwich 6X7 sur le cadre, sous la plaque RC est inondée, la fosse est isolée - un tie-no,. Autour du périmètre à une profondeur de 60 cm, j'ai posé une mousse de polystyrène extrudée sur le bord de 50 mm,. radiateur en acier de 1,5 m.En permanence, la neige ne fond pas à l'extérieur du périmètre.

dans mon blog (pas dans la BZ), regardez.
peinture sur béton.

On me conseille (et je pense qu'ils ont raison) - juste un sol en béton, qui doit être peint chaque année avec de la poussière de verre liquide. et tout

Sur le sol en béton qui était poussiéreux et émietté dans le garage, j'ai posé le linoléum... Je l'ai pris au marché aux puces local pour qu'il vienne me chercher chez l'entreprise qui effectuait les réparations dans mon bureau. 4ème année - vol normal))))
dans le garage est sec et propre. il y a une photo dans mon carnet

et en hiver, la danse sur glace ne se produit pas lorsque vous sortez de la rue?

Cette année, dans mon garage, j'ai couvert un arbre (150 * 50 * 6000) avec un prétraitement en deux fois (huile usée, j'ai parcouru 12 litres de maintenance technique, fiable et à très faible coût).
J'ai d'abord nivelé la surface, puis posé une brique de 5-6 briques sous chaque retard. Sur chaque brique, un morceau de technonicol afin que les planches ne se décomposent pas. Le conseil a été traité tout et traîne et le sol lui-même. Pour la même technologie faite un voisin depuis plusieurs années, même un soupçon de pourriture ne est pas, et met la voiture toute l'année.
Prix ​​d'émission pour tout dans la région de 6-7 mille roubles coûtent. Certes, en prenant en compte les briques et les mines gratuites, mais je pense qu’il ne faut pas chercher un gros problème de construction partout. Il me reste 35 briques et le techno-nicol reste de la réparation du toit, le matériau de couverture habituel convient en option.

et travailler séché sur un arbre? Le sable et la saleté ne collent pas?

Au début, les lattes recouvraient les briques, bien sûr, elles étaient disposées sur une surface aplatie du niveau, des deux côtés, j'ai recouvert les lattes, de sorte qu'il n'y avait aucun problème de saleté. Il a séché (absorbé plus précisément) bien sûr pas rapidement, 5-6 jours.
La seule chose qui ne soit pas commode, c’est que l’odeur a vieilli après environ un mois de travail, et c’est pour la ventilation.

et travailler séché sur un arbre? Le sable et la saleté ne collent pas?

J'ai traité la première couche de planches par-dessus, j'ai mis la seconde sur elles. Je pensais un peu barbouillé. J'ai commencé à l'ouvrir (je devais le corriger un peu), de sorte que tout le développement se soit propagé presque entièrement dans les planches. Et elle a lentement commencé à s'imprégner de la couche supérieure. L'effet est atteint, ne pourrira pas. Quant à se salir ou pas, il faut attendre. J'ai travaillé à la station-service il y a environ 6 ou 7 ans, j'y ai travaillé avec une clôture en bois. La poussière n'a pas collé, la clôture est toujours debout, ne se salit pas. Pas beau, pas re-traité. Travailler est un sujet. Je pense trempé et ne sera pas sale. J'ai ici encore des ouvertures sur un parka barbouillé légèrement. Ne pas se salir. La poussière ne collera pas.

Je couvre le plancher de bois avec des banderoles publicitaires. Bannière utilisée coûte environ 700

et votre sol pourrira encore plus vite s'il n'est pas ventilé

Les ordures sont collectées et, avec le "tapis", réalisées dans la rue, elles sont usées. En hiver, le poêle fonctionne, à l'extrait d'été.

Et n'avez-vous pas peur de rouler sur des murs en linoléum sur des roues enneigées? Il y avait de tels cas

Comment faire un plancher pour le garage: des conseils professionnels

Le sol du garage n’est pas une partie moins importante de l’immeuble que les murs. Cela dépend de la décision technologique correcte et de la bonne installation si le plancher supporte le poids du véhicule. Cet article explique comment rendre le sol dans le garage de vos propres mains.

Caractéristiques spéciales

Le sol dans le garage impose des exigences autres que les demandes à la base dans les maisons. Le plancher du garage est mécanique. La résistance du revêtement aux sollicitations mécaniques répétées des véhicules lourds doit être garantie en choisissant le bon matériau et une technique d'installation spécifique. Tout contact avec un véhicule de grande taille peut causer des dommages mécaniques. Le garage est souvent placé avec des objets lourds, créant un impact supplémentaire sur le sol.

Une autre caractéristique importante du revêtement de sol de garage - la résistance au carburant et aux lubrifiants. Le revêtement de sol ne doit pas être sujet à la contamination chimique. En général, on utilise de nombreux types de produits caustiques et inflammables dans la voiture - antigel, huile spéciale, nettoyants. Le contact avec ces substances sur le sol ne doit pas entraîner la destruction du revêtement.

Le choix du sol du garage est très différent de celui du revêtement de sol du salon.

Le sol du garage doit avoir une protection incendie fiable. Les options pour l'utilisation du bois sont valables sous réserve d'une transformation supplémentaire du bois. Du mastic spécial est nécessaire car le sol interagit souvent avec des matériaux combustibles. S'il n'est pas possible d'acheter les fonds nécessaires, la préférence devrait être donnée à un autre type de matériel.

Il est important de se rappeler qu’après le traitement de la surface, il ne devrait pas y avoir de forte odeur de produit chimique, car la ventilation dans le garage est difficile.

La résistance à l'humidité est une autre caractéristique distinctive du sol du garage. Les machines provoquent un contact permanent du revêtement avec de l'eau et de la neige. Le matériau doit être protégé de la pourriture par l'humidité. C'est une autre raison pour laquelle vous ne devez pas vous limiter à choisir une structure en bois. Le sol en béton peut supporter une humidité accrue.

Un plancher non fortifié peut se plier et s'arrêter pour supporter des contraintes mécaniques accrues.

Les changements constants de température ne doivent pas affecter le revêtement de sol. Le matériau doit résister au gel ou à la chaleur critique. Dans le garage, vous pouvez dépenser de l’eau ou un plancher chauffant électrique, mais cette solution n’est pas toujours recommandée. L'alimentation d'un tel système doit être raccordée au système de chauffage central de la maison. Sinon, un projet indépendant sera nécessaire, ce qui n’est pas tout à fait rationnel pour une telle pièce.

Les matériaux suivants se distinguent sur le marché des matériaux de finition pour la disposition du sol dans le garage: carreaux de céramique, polymères, carreaux de caoutchouc, panneaux de bois, béton. Chacun des matériaux énumérés présente un certain ensemble de caractéristiques mécaniques et de caractéristiques d’installation.

Le choix du matériau doit être effectué en tenant compte des caractéristiques de la pièce et de son objectif fonctionnel.

Dans la plupart des cas, le plancher en bois est utilisé pour faire face à des locaux résidentiels. Cependant, avec un traitement approprié, ce matériau peut être utilisé dans la construction du plancher du garage. Les panneaux sont écologiques et possèdent une bonne isolation thermique. En outre, le plancher en bois a un aspect esthétique et donne à l'aristocratie intérieure.

Peindre ou traiter les panneaux avec un vernis protégera le revêtement de l'eau et de l'humidité.

Le principal inconvénient des revêtements de sol en bois - leur incapacité à résister à une longue charge critique. Un tel plancher se déforme rapidement sous le poids des voitures et nécessite par conséquent des mises à jour fréquentes. La couverture doit être changée tous les cinq ans. Organiser un tel plancher n'est pas recommandé pour ceux qui ne sont pas disposés à dépenser plus d'argent et de temps pour l'entretien du garage. L'arbre supporte bien la combustion, ainsi en cas d'incendie, la possibilité de garder la pièce est minime.

Il est important de savoir que le parquet est posé sur une base de terre. La surface posée doit également être apprêtée et peinte. Avant la pose, chaque panneau doit être séché et traité avec un antiseptique. Ces mesures augmenteront la durée de vie opérationnelle de l'arbre et le protégeront des influences chimiques nocives.

Le sol en béton est répandu en raison de sa fiabilité et de sa longue durée de vie. Ce revêtement ne nécessite pas de mises à jour fréquentes, ainsi que facile à utiliser. Après durcissement, le mortier de ciment devient insensible à l'eau, il est donc bien nettoyé avec des jets d'eau directs. Le revêtement est capable de supporter des charges critiques sans dommage.

Pour le montage d’un sol en béton, il est nécessaire d’acheter du ciment, des granulats petits et grossiers, ainsi que des renforts pour renforcer le revêtement. Tous les composants ont un faible coût, le sol en béton est donc préférable pour les propriétaires avec un petit budget. En tant qu'agrégat grossier, la pierre concassée est choisie et le sable joue le rôle d'un composant fin. L'armature de la chape en béton est constituée d'un treillis métallique d'une section d'environ dix millimètres.

Le principal inconvénient de la chape est que beaucoup de poussière se forme dessus pendant le fonctionnement. Pour éviter un nettoyage constant de la pièce, les maîtres recommandent de couvrir la surface avec de la peinture. Les sols en ciment sont souvent utilisés comme surface rugueuse pour la pose ultérieure de carrelage ou de parquet. La pose de céramique nécessite un balisage et du travail supplémentaires.

Le sol en béton ne chauffe pas bien, donc la surface sera toujours froide. Cela peut être fixé - tenez le câble chauffant.

Les carreaux de céramique ont un coût élevé et nécessitent des coûts de temps et de main-d'œuvre importants pour leur installation. Lorsque vous installez le sol dans une pièce non chauffée, utilisez de la porcelaine. Ce carreau résiste au gel et peut résister au refroidissement à une température critique. Les fragments sont fixés avec de la colle de construction spéciale. Le sol en grès cérame doit être posé à plat sans différence de hauteur.

La solution la plus récente de revêtement dans un garage est un sol époxy à auto-nivellement. Ce type de base se distingue de ses analogues par une résistance accrue à l'usure. Le sol est résistant aux produits chimiques, il maintiendra donc une surface idéale pendant tout le cycle de vie. Le revêtement ne nécessite pas de soins particuliers et ne crée pas de poussière excessive pendant le fonctionnement. Le sol en polymère est de haute qualité, durable et fiable.

Vous pouvez ajouter des éléments décoratifs à la composition liquide, créant un motif inhabituel sur la surface du sol. Les pigments de couleur ne réduiront pas la qualité du matériau. La surface ne se décolore pas sous les rayons directs du soleil et conserve la couleur d'origine pendant toute la durée de vie. Avec un style de haute qualité, un tel revêtement ressemblera à du verre liquide.

Les sols époxy sont hermétiques, il est donc recommandé de les placer dans des conditions de forte humidité. Les polymères résistent aux changements brusques de température.

Un inconvénient important du revêtement époxy est son prix élevé. Le sol autonivelant nécessite une base bétonnée. Le coût est dû à la composition écologique. Les sols ne dégagent pas de produits chimiques nocifs, gage de sécurité pour la santé des résidents. La durée de vie d'un tel plancher nécessitant peu de temps et d'efforts de nettoyage peut atteindre 50 ans.

Les dalles PVC modulaires se distinguent par leur sécurité et leur longue durée de vie. Ce plancher est composé de plusieurs couches. Une couche de fibre de verre est posée sur une base solide qui soutient la rigidité du produit. Vient ensuite le calque coloré. Selon le coût de la plaque, dessiner sur la surface peut être n'importe quoi. Certains propriétaires commandent donc le PVC avec des effets 3D intéressants. La dernière couche est protectrice.

Les maîtres conseillent d'acheter des plaques de PVC. Ce sol présente des caractéristiques techniques élevées et ne nécessite aucune compétence particulière pour son installation. L'installation des carreaux n'est pas très différente de la pose de la mosaïque en céramique. Le fragment endommagé est facile à démonter et à remplacer sans qu'il soit nécessaire d'enlever toute la couche.

Grâce à une large gamme de tailles, les dalles modulaires s'intègrent également dans les petits espaces.

La particularité des dalles en PVC est la présence de protubérances spéciales sur les bords des pièces. En raison de ces saillies, les panneaux sont en prise les uns avec les autres. Le revêtement ne nécessite pas l'utilisation de colle de construction pour la fixation. Les pièces du puzzle sont solidement fixées les unes aux autres. Les coutures de cet étage sont presque invisibles.

Une bonne alternative au revêtement de sol en polymère est le revêtement de sol en panneau d'acier ondulé. La surface est capable de supporter des charges à long terme lors du transport global sans se déformer sous le poids de la charge. Le sol en métal ne crée pas d'excès de poussière, il est donc facile à nettoyer. Grâce au revêtement côtelé, une rugosité de surface maximale est obtenue. Le métal résiste aux objets lourds, sans se fissurer ni se déformer.

Un plancher en acier a un coût important. La résistance accrue aux impacts permet d’atteindre la durée de vie maximale du revêtement. De tels sols "résistants" résistent mieux à l'usure que les analogues de polymères. Poser un sol en carton ondulé ne nécessite pas de compétences particulières, mais il est impossible de couper des pièces de puzzle librement.

Il est nécessaire de tenir compte à l'avance de la taille du sol et de commander des carreaux aux dimensions de la pièce.

Les revêtements de sol de garage en copeaux d’asphalte permettent une bonne adhésion des pneus à la surface. Les miettes des gravats ou des briques sont utilisées à la fois pour faire face à la surface autour du bâtiment et pour poser le sol à l'intérieur. Il est important de comprendre que l'asphalte ne peut être posé correctement qu'avec un rouleau. La base est pré-remplie de gravier, qui doit être pressé. L'utilisation de matériel de construction vous permettra d'obtenir un plancher régulier et fiable dans le garage.

Le principal avantage de ce revêtement - résistance à l'exposition chimique. L'asphalte peut résister à de brusques changements de température. Il est important de comprendre qu'un tel revêtement ne peut pas être posé pendant la saison froide. Sinon, sous l’effet des sauts de température, le revêtement se fissurera. Le coût de ce revêtement est faible, mais la pose est préférable de confier les spécialistes de la construction de routes. Une telle couverture durera de manière fiable pendant de nombreuses années.

Préparation de la surface

En tant que revêtement brut, le sol en béton est le plus facile à installer et le plus abordable. L'amorçage de la chape ciment-sable se fait facilement à la main. Le béton peut être utilisé comme plancher principal si des économies de coûts sont nécessaires. Le revêtement de tirage peut être obtenu de plusieurs manières. Parmi eux - pose de dalles en béton armé et coulée de chape de ciment.

La première façon d’organiser la fondation nécessite un équipement de construction spécial. Il est impossible de poser une dalle de béton seule - son poids ne permettra pas de travailler sans l'aide d'une équipe de spécialistes. La pose de la dalle nécessitera des coûts de matériaux élevés, mais permettra de gagner du temps.

Le coulage d'une chape en béton est relativement peu coûteux, mais prend du temps. Pour poser et manipuler correctement la surface, vous devez passer beaucoup de temps.

Ne pas remplir la chape sur des surfaces en pente. La pente dans la pose de la surface de ciment est inacceptable. Dans ce cas, vous devez utiliser une dalle en béton armé comme surface de contact. Si vous souhaitez installer un plancher chaud dans le garage, la présence de la chape est obligatoire. La structure en bois sur les rondins convient pour la pose du sol dans un bain ou un lieu d'habitation, mais s'effondrera sous l'influence de la charge de la voiture.

Avant la coulée directe, la couche de sol supérieure doit être retirée de la surface. Ensuite, la surface est recouverte d’argile et recouverte d’une couche d’agrégats - gravier, sable et gravier. Après avoir revêtu la couche d’étanchéité en polyéthylène d’une épaisseur maximale de 200 microns. Pour ces fins également un matériau de toiture approprié. Le film est superposé, ses bords sont fixés avec du ruban de construction. À la jonction des murs et des sols, les bords du film doivent être surélevés.

Au-dessus de l'imperméabilisation est monté treillis de renforcement. Le renforcement aidera à fournir la force et la rigidité nécessaires de la future surface. Ensuite, vous pouvez commencer à couler une chape en béton. Lors du processus de pose, la surface doit être nivelée à l'aide d'une spatule spéciale - cela facilitera le meulage après le séchage du ciment.

Les sols doivent rester au moins 4 semaines pour une cure complète. La surface posée est recouverte d'un film protecteur et humidifiée périodiquement pendant le processus de séchage.

La base en béton après séchage doit être soigneusement nettoyée. Le manque principal de béton est une couche supérieure faible. Le revêtement pur s'use rapidement et devient inutilisable. La chape absorbe les huiles et autres produits chimiques, ce qui nuit au revêtement. Par conséquent, les maîtres recommandent de ne pas compléter le dispositif du plancher du garage au moment de remplir la chape. Il est préférable de poser des carreaux ou un revêtement métallique sur la base obtenue. Ainsi, le béton sera protégé et durera beaucoup plus longtemps.

L'assemblée

Pour fabriquer un plancher en bois de vos propres mains, vous devez d’abord traiter les panneaux avec un agent de protection spécial et les laisser reposer quelques jours. La teneur en humidité du revêtement en bois avant la pose doit coïncider avec l'humidité de l'air dans la pièce. Pour obtenir ce résultat, les panneaux de bois doivent être répartis autour du périmètre de la pièce. Si les barres se superposent, le bois risque de ne pas recevoir l'humidité requise. Cela pourrait provoquer une déformation du sol après l'installation. Pour éliminer les défauts, une réparation est nécessaire avec le remplacement complet de la carte endommagée.

Il est possible de poser du bois sur une chape en béton apprêtée préalablement nettoyée. Les barres doivent être installées sur la chape avec une marche de 100 à 200 cm. Pour conserver les lames, elles doivent être fixées avec des chevilles tous les demi-mètres. L'espacement intermédiaire des grumes est de 400 millimètres. La base en bois doit être recouverte d'une couche d'imperméabilisation.

Un petit espace doit être ménagé entre le film protecteur et le mur pour permettre la ventilation du sol.

Au-dessus de l'isolation, vous devez poser les panneaux - la finition du plancher en bois. Les panneaux sont cloués perpendiculairement aux décalages afin de répartir correctement la charge sur la structure. Pour que le revêtement puisse supporter une charge importante, les panneaux doivent avoir une épaisseur minimale de 4 centimètres. Des antiseptiques et de la peinture sont appliqués sur la surface finie. Ces techniques aident à garder le revêtement de l’influence des produits chimiques.

Les carreaux de céramique sont également posés sur une base de béton brut. La classe de résistance à l'usure du matériau céramique doit être d'environ 5. Avant la pose du carreau, le coupleur est apprêté deux fois et nettoyé de la poussière. La colle de construction pour la fixation de la mosaïque est préparée à l'avance et laissée pendant un certain temps.

Cette procédure est nécessaire pour améliorer les propriétés d'adhérence du matériau. La colle est appliquée à la fois sur un fragment de céramique et sur une surface de béton.

La largeur de la fente au niveau des joints de la dalle doit être la même tout au long de la pose. La jonction est ajustée à l’aide d’une entretoise en plastique. La planéité de la surface est contrôlée par un niveau laser. Il est important de veiller à ce que l'adhésif ne tombe pas sur la surface avant de la céramique. La contamination doit être éliminée sur site: il est difficile de nettoyer la surface avec de la colle durcie. Pour sécher complètement les carreaux, il suffit d'attendre environ 3 jours.

Les joints doivent être traités avec un coulis spécial. La composition comprend du ciment. En raison de l'immunité du liant à l'eau, les coutures sont protégées de manière fiable contre l'humidité. Le mélange doit être appliqué avec une spatule en silicone, le surplus de matière doit être éliminé. Le temps de séchage complet de la solution dans des conditions domestiques atteint 30 minutes. Après les carreaux doivent être poncés avec une éponge humide et laisser couvrir pendant deux semaines.

La chape en béton joue le rôle d'un revêtement rugueux pour l'installation d'un sol autolissant. Afin de bien finir le périmètre avec un mélange époxy, il est nécessaire d'obtenir une surface de chape parfaitement plane. Les fissures et les défauts doivent être réparés, car le mélange de polyuréthane brille à travers. Le mortier à pétrir pour couler le sol s’effectue dans une pièce où la température n’est pas inférieure à 10 degrés ni supérieure à 25 degrés.

Le remplissage est effectué selon plusieurs approches. At ajoutera à la structure des pigments colorants. Pour éliminer les bulles d'air le long de la surface, maintenez-les avec un rouleau à aiguilles. La procédure de pose d'un tel revêtement est simple et ne nécessite pas la supervision de spécialistes. Pour un séchage complet, le sol de remplissage nécessite au moins trois semaines.

Étanchéité

La base en béton peut s'écouler des eaux souterraines. Pendant le fonctionnement, des taches humides apparaîtront sur le sol sans couche protectrice. Il est impossible de les retirer de la surface. Pour éviter que le revêtement ne soit mouillé, il sera nécessaire d'enlever la couche de finition et de poser l'imperméabilisant. Les sols doivent également être protégés de l'humidité extérieure. Par exemple, lorsque la neige fond à la surface des pneus ou lors du lavage de la voiture.

La première étape de la pose de l’imperméabilisation - le déchargement des coussins de gravier. Les petites particules arrondies jouent le rôle de drainage, elles permettent donc à l'eau de s'écouler de la surface. L'humidité ne stagne pas et ne cause pas de pourriture du sol. L'épaisseur du coussin devrait atteindre 100 millimètres. Après la pose sur la surface, vous devez passer à plusieurs reprises à travers le rouleau pour sceller la couche.

Ensuite, le gravier est recouvert de sable. Cela est nécessaire pour éviter que l'excès d'humidité ne s'accumule sur la base de béton de la fondation. Le sable est capable d'absorber l'humidité et empêche la corrosion du béton. Le lit de sable doit atteindre un centimètre et être bien emballé. Avant de poser directement la dalle de béton ou de couler la chape, il est nécessaire de poser une feuille de polyéthylène.

Le matériau d'imperméabilisation est également posé après le coulage du béton et la pose de l'armature. Le polyéthylène aide à réduire l'évaporation de l'eau du massif de béton. Cette technique permet d’augmenter la durée de vie de la base. Le tampon en béton armé avec une couche d'isolant doit être sec pendant plusieurs semaines. Il est possible de poser un plancher de plancher seulement après le séchage complet de la base.

La pente de la chape devrait être comprise entre 1,5 et 2%. La pente est dirigée vers la porte du garage. Grâce à cette conception, l'eau en excès s'écoulera spontanément de la surface du sol du garage.

Parmi les matériaux d'étanchéité utilisés pour la protection des sols de garage, on peut citer les matériaux de couverture, les films de protection et les membranes. Le revêtement est fixé avec du mastic chaud. L'adhésif offre une protection supplémentaire contre l'eau. Les murs peuvent également être recouverts d’un mélange de protection jusqu’à une hauteur de 20 centimètres du sol. Le caoutchouc liquide ne peut être appliqué que sur la surface sans défauts apparents.

Le film polymère a un prix relativement bas, et il peut être agrafé l'un à l'autre avec un simple ruban adhésif. Dans les régions où les températures sont principalement basses, les maîtres recommandent d'installer un isolant pénétrant. Il est important de se rappeler que les couches d'imperméabilisation peuvent être posées au mur sur une hauteur de 15 centimètres.

Chauffage

L'isolation doit être choisie, guidée par des documents réglementaires. La température de l'air recommandée dans le garage devrait atteindre +5 degrés. Lorsque la température augmente, la condensation de l'air dans la pièce augmente. Une humidité accrue peut nuire à la sécurité de la voiture.

Les maîtres recommandent d'installer un dispositif thermostatique sur la conduite d'alimentation du dispositif de chauffage. Cela vous permettra de régler la température souhaitée dans le garage pendant le fonctionnement.

Il est possible de chauffer un plancher en bois avec des planches de 5 centimètres d'épaisseur. Le pas entre les bûches de base ne doit pas dépasser 50 centimètres. Sinon, le sol se déformera à cause de la charge de la voiture. Un sol en béton sans bûche peut être isolé avec un sol en bois simple. Pour la construction d'une telle base, on pose des panneaux de mélèze. Le bois a la capacité de conserver la chaleur, ce qui augmentera considérablement la température de la pièce.

L'épaisseur de la chape en béton au-dessus de l'isolant doit être d'environ 100 millimètres. Le matériau isolant sous le coupleur doit être résistant à la déformation. Le sol du sous-sol et les fondations du garage sont toujours soumis à des renforts supplémentaires.

Parmi les appareils de chauffage produisent des échantillons hygroscopiques. Ces revêtements protègent les deux côtés de la pénétration d'humidité. Cependant, même un tel revêtement nécessite des dispositifs d'étanchéité.

Les appareils de chauffage suivants peuvent être achetés sur le marché des matériaux de construction modernes:

  • Argile expansée. Ce matériau a un faible coût. Son installation nécessite une excavation préalable de l'excavation, car l'épaisseur d'un tel appareil de chauffage peut atteindre 45 centimètres. L'argile expansée est un mélange lâche, il faudra donc la niveler au cours de la pose. Pour cela, utilisez des balises.
  • Polyfoam. Ce type d'isolant est placé sur une dalle de béton et constitue une bonne base pour le coulage d'une chape. La densité de ce matériau ne doit pas être inférieure à c-25, et il est préférable de prendre environ 10 centimètres d'épaisseur de la dalle. Il n'est pas recommandé de laisser des espaces entre les panneaux isolants.
  • La mousse sous la base de la planche est très différente de l'analogue sous la chape en béton. La densité de telles feuilles peut être quelconque. Les dimensions de la plaque peuvent être 50x500x1000 millimètres. Les maîtres recommandent en outre d'acheter un matériau pare-vapeur pour protéger le bois de l'humidité excessive.