Comment et quoi traiter un plancher en bois dans une maison de campagne

Le plancher en bois est une couverture écologique et sûre qui maintient un microclimat intérieur confortable. Contrairement aux matériaux synthétiques, le bois naturel dégage un agréable parfum de forêt et n'émet pas de substances toxiques. L'arbre se distingue par sa force, sa durabilité et son aspect esthétique. Il est agréable au toucher et a un effet bénéfique sur le bien-être humain.

Avantages d'un plancher en bois:

  • Favorise le renouvellement de l'oxygène et maintient une atmosphère confortable dans la maison;
  • Revêtement durable et fiable;
  • Longue durée de vie;
  • Sécurité et respect de l'environnement. Le matériau n'émet pas de substances dangereuses et ne provoque pas d'allergies. Le bois, au contraire, a un effet positif sur l’état et l’humeur d’une personne;
  • La disponibilité;
  • Bonne isolation thermique et phonique;
  • Résistance à l'usure et aptitude à la réparation. Si nécessaire, vous pouvez facilement remplacer les zones endommagées du sol.

Les experts recommandent de ne choisir que du bois pour la décoration des maisons de campagne et des cottages dans un journal afin de ne pas perturber l'esthétique et le respect de l'environnement de la pièce. En tant que parquet dans une maison en rondins, choisissez des planches massives ou standard, du parquet et du stratifié, du liège. En passant, la dernière option servira d'excellent isolant. Pour plus d'informations sur la finition du sol dans une maison en bois, voir http://marisrub.ru/uslugi/vnutrennie-otdelochnye-raboty/otdelka-polov.

Malgré ses propriétés positives, le bois a besoin de protection et de traitement. Les matières premières naturelles sont soumises aux effets néfastes de l'humidité et des insectes. Sans moyens spéciaux, le revêtement se fissure et se décompose progressivement. Des composés protecteurs protégeront le matériel vivant de tels problèmes. Ils prolongeront non seulement la durée de vie opérationnelle, mais amélioreront également l'apparence du sol.

Il existe aujourd'hui de nombreux produits différents, notamment des vernis, des peintures et de la cire. La cire est utilisée extrêmement rarement aujourd'hui. Il contient de la cire d'abeille, de l'huile de lin et d'autres additifs en petites quantités. Une telle composition se distingue par sa résistance à l’humidité, mais elle ne fournit pas une protection efficace contre les dommages mécaniques, notamment les bosses au talon, les traces de meubles, etc. Nous examinons donc en détail les produits de peinture et de vernis et cherchons comment manipuler correctement un plancher en bois.

Le vernis est un moyen efficace de protéger le revêtement contre la moisissure, la moisissure et les insectes. Il préserve parfaitement la structure et souligne l'aspect original du bois. Les chanceux sont transparents (lessiruyuschimi) et opaques (couvrants). Un revêtement transparent conservera la couleur naturelle de l'arbre, mais ne durera que 3 à 5 ans. La composition opaque peut être mise à jour tous les 6 à 7 ans, tout en permettant d’obtenir l’ombre ou le brillant souhaité du sol en bois.

En outre, il existe les types de vernis suivants:

  • Hydrosoluble est le composé le plus écologique et le plus sûr qui sèche rapidement et adhère à la surface du sol. Mais un tel vernis ne peut être appliqué qu'avec des rouleaux spéciaux et il sera nécessaire de mettre à jour le revêtement au moins une fois tous les trois ans.
  • Le type alkyde caractérise la durabilité, la durabilité et le degré élevé de protection du bois. Mais préparez-vous à ce qu'un tel vernis sèche pendant deux ou trois jours;
  • Le polyuréthane est durable et convient donc aux pièces soumises à de fortes contraintes mécaniques. Ce vernis est utilisé pour traiter le sol dans le couloir, le salon et même dans un café;
  • La laque de formaldéhyde garantit un revêtement durable, fiable et résistant à différentes températures. Mais lors de la peinture, des substances chimiques dangereuses sont libérées. Il est donc important de ne travailler qu'avec un respirateur.
  • Les produits pétroliers sont plus sensibles aux effets négatifs des précipitations et de l’humidité; ces vernis ne peuvent donc pas être utilisés pour traiter le sol dans le belvédère ou sur la terrasse. Cependant, ils conviennent à la décoration intérieure d'une maison en bois. Les peintures à l'huile sont souvent utilisées pour mettre à jour l'ancien revêtement. Ils animent le bois et rendent la surface brillante;
  • La laque acrylique forme une nuance transparente sans jaunissement. C'est un produit sûr et sans odeur avec une longue durée de vie. Ils résistent à l'humidité et offrent un large choix de brillance. Il est souhaitable d’utiliser ces fonds pour les zones à faible trafic, notamment les chambres à coucher, les pépinières, etc.

Quel que soit le type de laque, il est important de lire le mode d'emploi et, si nécessaire, de consulter un spécialiste avant de l'utiliser. Il est important de savoir si un outil particulier convient à votre type de pièce, au type de bois et au type de revêtement de sol. Il est important de savoir comment appliquer un vernis si un équipement de protection est nécessaire pour travailler avec un matériau. Le respect des règles de choix et de coloration permettra d'obtenir le résultat souhaité.

Peintures

Si vous voulez donner au bois une certaine couleur ou une certaine nuance, choisissez de la peinture. Ils protègent également l'arbre de l'humidité, des bactéries nuisibles et des insectes pourrissants.

Aujourd'hui, les fabricants proposent les types de peinture suivants:

  • Les peintures vinyliques sont utilisées pour le traitement externe et interne du bois. Ils résistent à l'humidité, se distinguent par une large gamme de couleurs et leur coût peu onéreux. Cependant, de tels outils ne sont pas populaires parmi les propriétaires de maisons en bois, car ils dégagent des substances toxiques nocives pour la santé lors de l'évaporation. De plus, la composition de vinyle s'estompe assez rapidement et se fissure;
  • Les produits pétroliers caractérisent les couleurs saturées et la structure uniforme, la résistance aux températures extrêmes et les bas prix. Une telle peinture créera une image brillante et à la mode d'un plancher de bois. Cependant, ce revêtement sèche 24 heures. De plus, après 2-3 ans, il faudra repeindre le sol;
  • Les peintures polyuréthane, ainsi que les vernis similaires, se distinguent par leur résistance à l'usure et leur longue durée de vie. De tels matériaux protègent efficacement le bois, mais ils sont toxiques et coûteux;
  • Les composés alkyde lors de la coloration dégagent une odeur désagréable qui persiste plusieurs jours après le séchage. Parmi les avantages de telles peintures émettent une résistance à l'humidité et aux précipitations, aux changements de température et à d'autres facteurs négatifs;
  • Les peintures acryliques à base d'eau sont aujourd'hui très demandées en raison de leur résistance à l'humidité, au gel et aux ultraviolets. Ils se caractérisent par une longue durée de vie allant jusqu'à 10 ans! Les fabricants offrent un large choix de couleurs, qui comprend deux mille nuances différentes. C'est une composition sûre et respectueuse de l'environnement qui ne s'estompe pas. Par conséquent, les matériaux acryliques sont utilisés efficacement pour peindre les façades.

Peinture pour le traitement des sols en bois, tout d’abord, choisissez le degré de respect de l’environnement. Par conséquent, les formulations alkydes en phase aqueuse seront le meilleur moyen. Ils protégeront le bois et donneront au sol un aspect noble. De plus, en raison de la stabilité et de la durabilité, il n'est pas nécessaire de peindre le revêtement plus d'une fois tous les 8 à 10 ans!

Comment peindre un plancher en bois

Une option rationnelle serait de peindre le plancher en bois d’abord avec de la peinture puis du vernis. Le revêtement avec un vernis ne fournira pas une protection adéquate du bois contre les dommages mécaniques. Mais la laque avec une finition de qualité supérieure fixera le revêtement de peinture, donnera la brillance désirée et l’aspect d’un nouveau sol frais.

Avant de peindre le sol, vous devez préparer la surface. Nettoyez le bois de la poussière et de la saleté. Si le sol a déjà été peint, enlevez l'ancien revêtement à l'aide d'une spatule ou d'une toile émeri. Ensuite, la surface est polie, éliminer les trous et les trous avec un mastic. Le nouveau plancher en bois avant la peinture peut être traité avec de la graine de lin ou un apprêt pour améliorer les propriétés protectrices et réduire les coûts de peinture.

Il est possible d'appliquer de la peinture uniquement sur une surface complètement sèche! Peignez le sol avec un rouleau, un pistolet, pour les endroits difficiles à atteindre, utilisez un pinceau. Notez que l'aérographe et le spray ne permettent pas toujours d'obtenir une couche uniforme. En outre, il peut laisser des zones non peintes.

Commencez à peindre avec les coins, les plinthes et autres endroits difficiles à atteindre. En peignant, mélangez la peinture régulièrement et n'oubliez pas de ventilation. La peinture est appliquée en deux couches parallèles à la direction des panneaux. La deuxième couche n'est appliquée qu'après le séchage complet de la précédente!

Lorsque la peinture est sèche, le sol peut être recouvert de deux ou trois couches de vernis. N'oubliez pas que vous ne pouvez appliquer chaque nouveau calque que lorsque le précédent est sec! Appliquez les peintures en douceur pour éviter les bosses et les irrégularités.

Masters of the MariSrub vous aidera à choisir les bons outils et à répondre à toute question intéressante! Peignez l'intérieur et l'extérieur de la maison et fournissez une gamme complète de services pour la construction et la décoration de bâtiments en rondins.

Comment recouvrir un plancher de bois: 3 moyens efficaces de protéger le revêtement

Pour que le plancher de bois puisse durer longtemps, il doit être recouvert d’un agent de protection: le plancher est en bois naturel, c’est l’avantage de tout appartement. C'est lui qui rend l'intérieur confortable, élégant et riche. Malheureusement, les matériaux naturels sont influencés par des facteurs environnementaux. La lumière du soleil, les changements de température et l’augmentation de l’humidité dans la pièce peuvent nuire à l’aspect et aux performances du bois. Pour protéger le sol en bois contre l'usure rapide, la réparation et le remplacement, afin de préserver l'aspect original du revêtement, il est nécessaire de prendre soin de sa protection. Comment et quoi traiter un plancher en bois, lire ci-dessous.

Le choix de la composition: comment manipuler les planchers de bois dans la maison

Le meilleur moyen de protéger le revêtement contre la pourriture, l'abrasion, l'épuisement professionnel, les insectes et le dessèchement est de le recouvrir d'un composé spécial. Aujourd'hui, le marché des matériaux pour le travail du bois offre des mélanges capables non seulement de protéger efficacement le bois de tout dommage, mais également de souligner ses qualités décoratives. Le choix de la composition dépend de chaque cas.

Les compositions pour le traitement des revêtements en bois peuvent être achetées dans toutes les quincailleries

Pour le traitement des sols de la maison, vous devez choisir des composés de rechange contenant des biocides sans danger pour les humains et les animaux domestiques.

Le plancher en bois de l'appartement du premier étage doit nécessairement être recouvert d'un agent antifongique et anti-moisissure. Pour protéger le plancher de bois des vérandas et des terrasses des maisons privées, vous devez utiliser des outils contenant des insecticides. Le plus souvent, les fabricants proposent des formulations à effet combiné. Par exemple, Belinka Impregnan aidera à protéger le sol, les parasites et les moisissures, ainsi que Pirilaks-Lux - de l'humidité et des insectes parasites. Woody doctor biopassit revêtement des processus de pourriture, moisissures et champignons.

Lors de l'achat d'un produit de protection des sols en bois, étudiez soigneusement l'étiquette et la composition.

Faites attention à la durée de vie du produit. S'il s'agit de dizaines d'années, il y a probablement une substance devant laquelle vous pouvez effectuer des travaux en plein air. Ces produits contiennent des biocides agressifs dangereux pour la santé humaine. Les produits de marque sont souvent placés sur le numéro d'étiquette de la hotline, où vous pouvez obtenir des réponses à toutes vos questions. N'hésitez pas à appeler, car non seulement la «vie» de votre parquet en dépend, mais également la santé de tous les habitants de la maison.

Vernis pour sols en bois: comment et quoi couvrir le sol

La manière la plus courante de protéger un arbre est la laque. Les vernis à plancher protègent non seulement la surface de l'humidité, de la saleté, des insectes et du soleil, mais lui donnent également une brillance et accentuent la couleur naturelle du bois.

Choisissez un vernis pour bois ne contenant pas de substances nocives

Il existe plusieurs types de vernis ayant des caractéristiques différentes:

  1. Vernis hydrosolubles. Ces vernis sèchent rapidement, n'ont pas d'odeur désagréable et adhèrent bien à la base. Selon le type de vernis hydrosoluble (monophasé ou biphasé), il peut durer de 3 à 10 ans sans recouvrir le sol.
  2. Alkyde De tels vernis sont idéaux pour les sols "mobiles", les parquets chauffés, mais sèchent longtemps. De plus, la technologie d'application de tels vernis présente de nombreuses nuances. La durée de vie de ces vernis est de 2-3 ans.
  3. Vernis polyuréthane anhydres. De tels produits ont un haut niveau de résistance à l'usure, sont résistants aux produits chimiques et à une humidité élevée. Sèche ce vernis plus rapidement que l'eau soluble. Pour recouvrir le sol avec un vernis polyuréthane, la teneur en humidité du bois ne doit pas dépasser 8%. Sinon, la laque peut devenir brûlante. Sert de revêtement protecteur pendant 2-3 ans.
  4. Vernis à durcissement acide. Ces vernis ont les meilleures performances: ils garantissent un revêtement fiable, qui ne craint pas les dommages chimiques et mécaniques, l'humidité. Il est simple d'appliquer un tel vernis, il n'est pas pointilleux pour les outils. Cependant, le traitement doit avoir lieu dans une pièce ventilée et doit porter un masque respiratoire.

Lucky n'est pas recommandé pour les sols recouverts d'huile ou d'huile de lin, les vérandas ouvertes et les terrasses (la plupart des vernis ne réagissent pas bien à la lumière directe du soleil).

Huile de parquet en pin: caractéristiques du produit

L’huile est une bonne option pour recouvrir un plancher en bois: elle sèche rapidement et permet des réparations sur place (pour retravailler le sol, il n’est pas nécessaire de sortir les meubles, de procéder au ponçage). En outre, l'huile est un produit absolument sans danger et écologique (important pour les personnes allergiques et les familles avec enfants). Mais, à en juger par les avis des utilisateurs, peu ont des performances inférieures à celles du vernis.

Il est strictement interdit de recouvrir le plancher de bois peint avec une teinture: l'huile ne forme pas de film isolant et tout objet coloré laissera une empreinte de couleur sur le sol.

Grâce à l'huile, il est possible d'améliorer les propriétés esthétiques et opérationnelles du parquet en pin

Cependant, pour certaines races, le pétrole est la seule issue. Ainsi, le vernissage d'un plancher en pin peut provoquer sa fissuration après une courte période d'utilisation: le vernis dur ne se mélange pas bien avec le bois tendre et peut facilement endommager le plancher. Par conséquent, l'huile - le choix idéal pour recouvrir un sol mou de pin.

Lors du revêtement avec de l’huile de pin, il convient de rappeler qu’en raison des résines contenues dans le bois, l’imprégnation sèche plus longtemps que sur d’autres résineux.

Il est conseillé aux constructeurs de choisir de recouvrir les sols en bois de pin de la maison avec de l’huile de cire dans la composition. Ce produit pénètre bien dans les pores de l'arbre, le rendant plus fort. En outre, l'huile avec de la cire souligne bien la texture du bois: le sol après application est naturel et attrayant.

Cire pour protéger le sol: comment recouvrir le plancher de bois de la maison

La cire est un moyen traditionnel de protéger le bois de l'humidité. Le traitement moderne à la cire pour les sols en bois est composé de cire d'abeille, d'additifs inorganiques et d'huiles. Le principal avantage de la cire est sa disponibilité et son respect de l'environnement. De plus, la cire convient parfaitement à tous les types de bois. Il peut être à la fois couleur et incolore, brillant et mat. Cela permet de restaurer la couleur d'origine du vieux parquet et de mettre en valeur le nouveau sol.

Une fine couche de cire suffit à protéger le sol.

Pour cirer le parquet, il vous faut:

  1. Revêtement clair. La vieille laque est enlevée avec un solvant ou un gommage. Il est possible de mettre des moyens sur le pétrole.
  2. Poncer et dégraisser la surface pour une meilleure adhérence du bois et de la cire. Vous pouvez ensuite traiter la surface avec un apprêt sur bois et poncer la couche après séchage.
  3. Appliquez la cire avec un coton-tige en effectuant un mouvement circulaire, comme si vous la frottiez contre le sol.
  4. Laissez la couche sécher et recouvrez le sol si nécessaire.
  5. Polissez le sol après avoir séché la cire avec un chiffon en feutre.

Le processus de séchage de la cire peut être accéléré en choisissant un produit avec des accélérateurs de polymérisation. Dans le mélange de cire fini, vous pouvez ajouter un dessiccant.

Comment couvrir uniformément le sol avec de l'huile (vidéo)

En raison de son aspect écologique et de son aspect attrayant, le bois est de plus en plus utilisé pour la finition des espaces intérieurs et extérieurs. Conserver un plancher en bois est la tâche primordiale de toute personne ayant la chance d’avoir à la maison des parquets, des planches et des sols stratifiés. Et si auparavant, le sol ne pouvait être peint, des matériaux spécialisés peuvent aujourd'hui aider à protéger le revêtement, qui peut facilement être appliqué de vos propres mains. Choisissez une composition en fonction de vos capacités financières, du type de bois et des conditions environnementales et profitez d'un beau plancher de bois pendant plus d'une douzaine d'années!

Traitement des sols en bois

Le plancher en bois rend toutes les pièces élégantes et confortables. Ce revêtement est pratique à utiliser et vous permet de créer un design unique. Malgré la diversité des matériaux utilisés pour la finition du sol, le bois continue d’être la première place. Il comporte une longue liste d'avantages et un seul inconvénient: le besoin de soins réguliers. Préserver la beauté touchante aidera au traitement approprié des planchers en bois.

Schéma de la parole.

Un traitement soigneux des sols en bois protégera le réseau contre les effets négatifs d'influences extérieures, ainsi que contre les parasites. Pour choisir un type de revêtement approprié, il est nécessaire d'étudier toutes les offres du marché des matériaux de construction, afin d'analyser la faisabilité de leur utilisation. Il est conseillé d’écouter les conseils des experts et de faire le bon choix.

Pour protéger le plancher de bois des dommages et de la destruction, vous pouvez utiliser:

Système de ponçage au sol.

Avant de couvrir un sol neuf ou remis à neuf avec l'un des moyens, il est possible de traiter la surface avec une teinture, un liquide ayant des propriétés de protection du bois. Il est nécessaire de vérifier que les clous et autres attaches sont enfoncés dans la matrice de quelques millimètres. Ces creux doivent être fermés avec un mastic pour le travail du bois. Ce n'est qu'après ces manipulations que vous pouvez commencer à couvrir.

Peinture à l'huile - une fois le plus commun, mais pas le meilleur matériau. Il fournit un revêtement assez durable, protège avec succès le tableau de la destruction, mais cache la magnifique texture naturelle du bois. Pour préserver le charme du matériau, il vaut la peine de traiter le plancher en bois par un autre moyen.

Vernis variété

Aujourd'hui, le vernis est le moyen le plus populaire pour le traitement des surfaces en bois. Il protège efficacement le tableau de la destruction et préserve sa structure, en mettant l'accent sur l'aspect d'origine.

Le schéma de nettoyage et de dépoussiérage de la base.

Pour les travaux intérieurs avec du bois, vous pouvez utiliser l'un des types de vernis suivants:

  1. Soluble dans l'eau. Ce vernis se distingue favorablement par l'absence d'odeur caustique et le respect de l'environnement. Il sèche rapidement et offre une bonne adhésion. Mais lors de son utilisation, vous devez vous rappeler que tous les 2-3 ans, il est nécessaire de mettre à jour le revêtement, d’utiliser uniquement des rouleaux spéciaux pour l’application et d’assurer le maintien de l’humidité à 50%.
  2. Alkyde Ce type de vernis présente une excellente résistance et maintient l'intégrité du revêtement, même dans les lieux d'impacts actifs. Mais ça sèche assez longtemps. En outre, il est important de veiller à ce que la consommation des fonds ne dépasse pas les normes spécifiées par le fabricant, sinon le revêtement se décollera.
  3. Polyuréthane anhydre. Le matériau a une excellente résistance à l'usure, il peut être utilisé dans des zones soumises à de fortes contraintes mécaniques, par exemple dans le salon, le couloir ou même un café. Mais il faut faire attention pendant le travail, si le niveau d'humidité de la masse de bois dépasse 10%, des bulles non représentables apparaîtront à la surface du revêtement de vernis.
  4. Vernis de réticulation acide (formaldéhyde). Cet outil fournira un revêtement fiable résistant aux effets mécaniques et thermiques. Mais lorsque vous travaillez avec lui, il est nécessaire de respecter les précautions, de ne travailler qu'avec un respirateur ou de confier cette phase de traitement à des professionnels.

Quel que soit le type de vernis choisi, il est nécessaire d'étudier toutes les caractéristiques du travail avec le matériau. Cela évitera les mauvaises surprises.

Imprégnation d'huile

L'imprégnation du bois avec de l'huile conservera la couleur et le relief du revêtement.

La protection des sols à l'huile est une méthode de traitement très populaire. Grâce à ce revêtement, la masse de bois conservera un maximum de couleurs et de reliefs, ce qui mettra l'accent sur le respect de l'environnement du matériau.

L'huile de traitement de sol ne crée pas de film à la surface du panneau, elle le pénètre, offrant une protection supplémentaire. Le sol ne sera pas brillant, contrairement au vernis, mais sa durabilité et son aspect naturel ne manqueront pas de vous plaire. Il est possible de recouvrir d'huile d'un sol en bois, même dans des endroits très accessibles, par exemple dans un couloir.

Il faut se rappeler que le revêtement d’huile met l’accent sur la topographie et les inconvénients de la carte. S'il y a de nombreux défauts sur un sol en bois, il est préférable de faire attention à un type de revêtement différent.

Le revêtement de toute surface avec de l'huile doit être entièrement conforme aux recommandations du fabricant. Sinon, la couleur sera inégale. Il est important de retirer rapidement les fonds en excès, car l’arbre s’assombrit aux endroits où la substance grasse s’accumule. Mettre à jour ce revêtement écologique aura 2 fois par an.

Des difficultés avec le fonctionnement d'un sol imprégné d'huile peuvent survenir dans les premières années. La surface deviendra rapidement sale. Plus tard, après quelques années, lorsque l’huile sera complètement absorbée, le problème disparaîtra.

Les avantages indiscutables d'une telle couverture incluent une mise à jour rapide et facile. Pour restaurer le site, il suffit de le polir et de le tremper à nouveau avec de l'huile. Une fois absorbé, il sera impossible de le distinguer du reste de la matrice.

Épilation à la cire

Poncer le sol avec de la cire protégera le tableau et lui donnera le lustre nécessaire.

Cirer un plancher en bois est idéal pour les amateurs de surfaces brillantes. Ce matériau protégera le tableau et lui donnera le brillant nécessaire. La cire à polir le sol est un matériau naturel à base de cire d'abeille. Il peut être utilisé seul ou en même temps que l'huile.

Il est possible d'appliquer un revêtement de cire indépendamment. Pour ce faire, il suffit de répartir le produit sur la surface du sol, de le laisser sécher et de le polir complètement. Les manipulations répétées ont 1-2 fois par an.

Les cires colorées sont également présentes sur le marché des matériaux de construction et de finition. Avec leur aide, vous pouvez légèrement modifier l'ombre de l'arbre ou lui donner une couleur complètement nouvelle. L'intensité de la coloration dépendra du nombre de couches du produit. Ce revêtement nécessite une protection supplémentaire, il fournira une couche supplémentaire de cire incolore. Lorsque vous travaillez avec des revêtements colorés, veillez à ce qu'une application inégale ou un polissage insuffisamment approfondi entraîne la formation de taches.

Il est également possible de préserver autant que possible la structure et la couleur de la masse de l’arbre, pour une protection fiable. Pour ce faire, faites attention à la méthode scandinave de traitement des sols en bois. Le revêtement préparé est régulièrement lavé avec une grande quantité de savon. La solution alcaline est progressivement absorbée par le réseau et fournit une protection. L'apparence du sol ne change pas.

Quel que soit le type de parquet choisi, il est important de rappeler que ce magnifique matériau naturel a le plus peur de l'humidité. Un traitement soigneux et une élimination rapide des liquides déversés assureront un service de longue durée. Et la chaleur - à la fois visuelle et tactile - le sol va créer un confort dans la maison pendant de nombreuses années.

Caractéristiques et technologie de traitement du plancher en bois

Les planchers en bois des rondins ou des maisons en rondins sont non seulement beaux, mais également écologiques, ils créent une couleur spéciale et un microclimat utile dans la pièce. Cependant, tous ceux qui installent des planchers de bois doivent comprendre que ce matériau a besoin de protection et de soins. Il est nécessaire d'effectuer le traitement du bois avec des moyens spéciaux en temps voulu, sinon le revêtement va bientôt perdre son aspect, se décolorer et se noyer. De plus, le bois non traité peut moisir, des parasites peuvent y apparaître, ce qui aura des conséquences très désagréables. À cet égard, la question se pose de savoir quoi manipuler les planchers en bois dans la maison. Vous trouverez la réponse à cela dans cet article.

Revêtements de sol en bois

Pour recouvrir le plancher de bois et de grumes dans la maison, vous pouvez utiliser:

  1. Antiseptique. Les imprégnations antiseptiques remplissent une fonction protectrice et protègent l’arbre des dommages biologiques causés par les champignons, les moisissures et les micro-organismes. Vous trouverez des détails sur les types et l'utilisation des compositions antiseptiques dans l'article: "Quels outils conviennent au traitement des maisons en bois à l'intérieur".
  2. Vernis Traditionnellement, les sols en bois sont vernis, ce qui constitue à la fois un revêtement décoratif et protecteur. Le vernis semble très avantageux pour l’arbre, créant un film transparent ou teinté à la surface, sous lequel tous les motifs du motif en bois sont visibles. Apprendre à fabriquer un plancher en bois vernis, décrit dans l'article du même nom.
  3. Peindre. Les peintures sont utilisées dans le cas où il est nécessaire de fermer complètement la structure en bois. Les colorants de revêtement forment une couche monolithique qui se cache derrière tous les défauts et toutes les failles du bois. Dans l'article «Comment bien peindre un plancher en bois et avec quelles couleurs», vous apprendrez les détails et les nuances de la coloration d'un sol en bois.
  4. L'huile.
  5. Cire
  6. Mastic.

Dans cette revue, nous examinons les huiles, les cires et la cire à plancher.

Huile et cire pour un plancher

Les formulations d'huile ne forment pas un film. Ils sont absorbés par la structure, remplissant les pores du bois et empêchant la pénétration de poussière et d'humidité. Cela augmente la durabilité des sols.

La cire est un matériau naturel à base de cire d'abeille. Il forme une couche extérieure solide, élimine les rayures, protège le sol et lui donne un aspect spectaculaire. Les cires sont incolores et colorées avec un éclat mat ou brillant. Ils peuvent être utilisés séparément ou appliqués sur l'huile.

Les avantages de l'utilisation de l'huile

  1. Le sol acquiert des propriétés antistatiques.
  2. La surface devient plus chaude et antidérapante.
  3. Les copeaux, égratignures et autres dommages sont moins visibles.
  4. La protection du bois est fournie.
  5. L'huile n'interfère pas avec les processus d'échange d'air.

Inconvénients

  1. Avant de recouvrir le sol d'huile, il est nécessaire de préparer la surface plus soigneusement qu'avant l'application de peinture et de vernis.
  2. Le revêtement se salit plus vite.
  3. Un entretien régulier du sol est requis.
  4. L'huile réagit avec les objets métalliques et des taches sombres se forment à la surface.

Types d'huiles

  1. Huiles de cire. Ils sont un mélange d'huiles et de cire liquide. La surface recouverte d'une telle composition acquiert un brillant mat doux.
  2. Huile sans goudron. 90% sont constitués d'un composant naturel, dans certaines marques, la quantité d'huiles atteint 99%. En raison de l'absence de solvant, l'application de l'agent est facilitée, le séchage est beaucoup plus rapide.
  3. Huile à haute teneur en solides. Grâce aux résines, l'agent présente une densité élevée, ce qui augmente la durée de vie du revêtement.

Des huiles incolores et colorées sont disponibles. Les premiers conviennent au traitement de toutes les essences de bois. Le chêne et les espèces exotiques se couvrent de compositions sombres. Les agents de blanchiment sont utilisés pour le bois léger.

Application d'huile

Avant de recouvrir le sol d'huile, il est nécessaire de préparer la surface très soigneusement. La phase préparatoire comprend le meulage, le polissage et le dépoussiérage.

L'huile peut être appliquée de deux manières: à froid et à chaud.

Façon cool

  1. Appliquez la première couche d'huile uniformément répartie sur la surface du sol. Enlevez l'excédent avec un chiffon doux quelques minutes après l'application.
  2. La surface est polie avec une machine spéciale à buse ronde.
  3. Toutes les zones humides sont essuyées avec un chiffon en coton.
  4. Après 6-12 heures, appliquez une deuxième couche d'huile.
  5. L'excès d'huile est éliminé avec un tampon noir ou vert, puis le sol est poli avec un cercle rouge.

Manière chaude

  1. Décidant d'utiliser cette méthode, vous devez préchauffer l'huile à une température de 80 degrés. Le chauffage est effectué au bain-marie.
  2. L'huile chauffée ne peut être appliquée que sur un sol chaud. S'il fait froid, la composition peut ne pas être absorbée. Le sol est chauffé avec un thermopad.
  3. L'huile est appliquée à l'aide d'une spatule et uniformément répartie sur la surface du sol.
  4. Placez ensuite un tampon beige sur le polisseur et frottez l'huile sur le sol jusqu'à ce qu'elle soit complètement absorbée.
  5. Après 2-2,5 heures, une deuxième couche d'huile est appliquée de la même manière.

Épilation à la cire

  1. Appliquer un revêtement de cire peut être deux jours après le traitement du sol avec de l'huile.
  2. La cire est frottée sur le sol avec un chiffon doux dans un mouvement circulaire. Pour le polissage, utilisez une polisseuse avec un tampon blanc.
  3. Après que la première couche a séché (pas plus tôt que 3 heures), la seconde est appliquée et la procédure est répétée.
  4. Vous pouvez utiliser le sol dans environ une semaine.

Mastic de sol

Le mastic est un excellent outil de décoration pour les planchers et les parquets en bois. Il forme un film brillant sur la surface qui protège le revêtement des dommages mécaniques.

Types de mastic

Le mastic peut être acheté sous forme finie ou soluble. Le premier peut être utilisé immédiatement après l'ouverture du paquet. La seconde nécessite une dilution avec de l'eau chaude jusqu'à la consistance désirée.

  1. Chaud. Leur base est un bitume ou un mélange de bitume et de caoutchouc. Avant d'utiliser la composition est chauffée à une température de 170 degrés, puis appliquée à la surface. En règle générale, les mastics à chaud sont utilisés pour traiter les panneaux de parquets du parquet. Les avantages de cet outil sont un durcissement rapide, le sol peut être utilisé presque immédiatement. Cependant, l'application de la composition est complexe, nécessite un endroit spécial pour s'échauffer et une certaine expérience.
  2. Froid L'outil est à base d'essence, d'essence ou d'autres solvants. Le mastic est facile à appliquer, mais sèche longtemps. Il est possible de faire fonctionner le sol 2-3 jours après le traitement, lorsque le solvant s’évapore complètement et qu’un film protecteur solide reste sur le sol.

Composition composition mastic

  1. Cire Leur base est la cire, la composition contient également des solvants et divers additifs. Convient à toutes les espèces d'arbres. Le mastic donne de la brillance à la surface et a également des propriétés protectrices.
  2. Émulsion d'eau Ils constituent une option universelle car ils ne sont soumis à aucune restriction d'utilisation. Disponible sous forme de pâte et de liquide, il existe également des moyens solides. La composition contient des ingrédients actifs conçus pour protéger et nettoyer le sol.
  3. Soluble dans l'eau. Les mastics de cette classe sont dilués avec de l'eau jusqu'à une certaine consistance. Ils ne peuvent être utilisés que sur les roches bien tolérées par l'humidité, par exemple le chêne. Non recommandé pour le traitement du bois de bouleau et de hêtre. Mais si vous faites une consistance plus épaisse, les restrictions sur de nombreuses races sont supprimées. Une nouvelle couche de mastic est appliquée sur le nouveau parquet, sur l’ancien - deux couches.
  4. À base de térébenthine. Le mastic protège bien l’arbre de l’humidité. Parfait pour les parquets en bouleau et hêtre. Cependant, son coût est assez élevé et il est rarement disponible à la vente.

Technologie d'application de mastic

Avant de sceller le sol, vous devez nettoyer soigneusement la surface: enlevez la saleté et la poussière. Il est particulièrement important de bien préparer le sol avant d'appliquer des formulations à base d'eau. Il est conseillé d'effectuer un nettoyage humide, et après séchage, frotter avec un chiffon pour faire briller.

Caractéristiques de l'application de différents types de mastic:

  1. Le mastic soluble dans l'eau doit d'abord être dilué avec de l'eau conformément aux instructions du fabricant. Il s'avère être une consistance liquide, il est donc pratique de l'appliquer avec un rouleau, en le lissant au maximum sur la surface. Pour le séchage complet de la composition, il faudra 4-5 heures. Après cela, vous devez enlever les résidus et laisser sécher pendant 2-3 heures supplémentaires. Ensuite, par analogie avec la première, une autre couche de mastic est appliquée.
  2. Le mastic en émulsion aqueuse est rapidement absorbé, il peut être limité à une couche. Si vous en avez besoin, vous pouvez appliquer une deuxième couche après une heure, puis frotter après séchage. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un chiffon en flanelle ou en coton.
  3. Le mastic de cire étant plus épais, il est préférable de nettoyer le sol avec une brosse ou un pinceau, puis de le niveler avec un rouleau. Les résidus doivent être immédiatement éliminés avec un pinceau sec, sinon une surface inégale en résulterait. La deuxième couche est appliquée au plus tôt cinq heures. Utilisez un chiffon doux ou des brosses spéciales pour le polissage.
  4. Le mastic de térébenthine doit être appliqué en deux couches avec un pinceau ou un rouleau. Après séchage complet des deux couches, la surface est polie avec des brosses. Le produit peut causer de graves brûlures, il est donc nécessaire de porter des gants lorsque vous travaillez avec.

Conclusion

La société "Master Log House" vous garantit un excellent résultat. Nous avons des professionnels qui connaissent toutes les nuances de ce travail. Nous sélectionnerons un outil qui correspond à l’espèce d’arbre à partir de laquelle votre sol est fabriqué, ainsi que vos souhaits concernant l’apparence du revêtement. Si nécessaire, nous effectuerons les réparations, remplacerons les panneaux et les éléments de parquet inappropriés.

Vous pouvez faire une demande de visite gratuite par un spécialiste pour vérifier l'étendue des travaux aux coordonnées indiquées sur la page «Contacts».

Revêtements de sol en bois

Si les planchers en bois sont fabriqués dans un bâtiment résidentiel ou non résidentiel, il serait faux de les laisser sans revêtement de protection. Sans elle, la surface deviendra rapidement sale, usée, moisie ou détériorée par des micro-organismes. Le traitement du sol en bois est fait avec différents matériaux. Ils protègent non seulement la surface et prolongent sa durée de vie, mais améliorent également les performances esthétiques, en donnant un éclat mat ou brillant, une certaine couleur ou nuance, mettant en valeur la beauté de la texture du bois. Pour comprendre comment traiter un plancher en bois, vous devez prendre en compte l’objet de la pièce, les caractéristiques du régime de température et d’humidité qui y règne, les propriétés du revêtement.

A quoi sert le parquet?

Une promenade dans une maison privée, un appartement, un balcon ou une zone non résidentielle est traitée pour protéger contre:

  • détérioration par des microorganismes;
  • l'humidité;
  • le soleil;
  • moisissure;
  • exposition à des températures élevées et basses.

L'arbre est particulièrement susceptible d'être détérioré par les micro-organismes et les moisissures dans des conditions d'humidité élevée. La protection contre l'absorption d'humidité est donc particulièrement importante. Lorsque la température et l'humidité de la pièce changent, le bois absorbe et libère de l'humidité, ce qui provoque sa contraction, son gonflement et sa déformation. L'imprégnation protectrice et le vernissage réduisent dans une certaine mesure l'influence de ces facteurs négatifs sur le matériau et rendent le produit plus stable.

Couvrir le sol sur un balcon, une loggia ou une véranda non chauffé est nécessaire pour se protéger de l'humidité et de la lumière du soleil. De plus, tout revêtement réduit le degré de contamination de la surface, augmente sa résistance à l'usure et sa résistance.

Types de matériaux pour le traitement et la protection

Les matériaux suivants sont couramment utilisés pour le travail des sols en bois:

  • antiseptique nécessaire à tous les produits du bois pour le protéger des dommages causés par les micro-organismes;
  • les vernis augmentent la résistance à l'usure et la durabilité de la surface, protègent de l'humidité;
  • Vous devez choisir les huiles si vous souhaitez protéger le sol de l'absorption de la pollution, améliorer ses caractéristiques esthétiques, le protéger de l'humidité et des dommages causés par les micro-organismes.
  • après le traitement avec des huiles ou des imprégnations antiseptiques, on applique souvent de la cire, elle rend la surface brillante, élimine les irrégularités mineures et les défauts, protège de l'humidité et des dommages causés par les micro-organismes;
  • si vous souhaitez recouvrir la surface d'une composition de couleur dense, choisissez une peinture. Sous une couche épaisse de peinture, le panneau est protégé de manière fiable contre l'humidité, le soleil et d'autres influences négatives.

Imprégnation antiseptique

Le traitement primaire avec imprégnation antiseptique est effectué au stade de l’approvisionnement en bois. Ensuite, lors du fonctionnement du produit fini, ce traitement est répété périodiquement pour prolonger la durée de vie.

Un antiseptique pour sol en bois est nécessaire à la fois à titre préventif et en cas de dommages visibles au bois causés par la moisissure et les bactéries. Les types d'imprégnation suivants sont utilisés:

  1. Les composés solubles dans l'eau ne dégagent aucune odeur, sont rapidement absorbés et faciles à appliquer (vous pouvez même manipuler une surface humide). Les compositions sont complètement non toxiques. Ils sont utilisés dans les bâtiments résidentiels et commerciaux pour le traitement des portes, des cadres, des clôtures et autres bois sciés. Les inconvénients sont les suivants:
  • les antiseptiques à base d’eau ne conviennent pas tant que les planches ne sont pas en contact avec de l’eau;
  • pénétrer peu profondement.
  1. Les mélanges à base organique se distinguent par une pénétration profonde. Leur composition comprend de nombreux additifs utiles. Mais ils ont une forte odeur et nécessitent une préparation préalable de la surface avant application. Appliquer dans des pièces humides, par exemple des caves ou des bains.
  2. Aussi en vente sont des moyens combinés.

C'est important! Tous les antiseptiques sont divisés en transport, destiné à la transformation temporaire du bois pour la période de transport et d'installation, et à long terme, conçu pour protéger le produit pendant de nombreuses décennies.

Cet agent transparent, après avoir été appliqué sur la surface et séché, forme un film transparent durable qui donne au produit une brillance qui augmente la résistance à l'usure du sol et le protège de l'humidité, de la pourriture et des moisissures.

Les vernis sont fabriqués à base de différentes résines, qui sont dissoutes par des composés volatils. Des copolymères acryliques, du polyuréthane, des résines synthétiques et naturelles sont utilisés comme base.

Les types de vernis suivants sont utilisés pour le traitement des surfaces en bois:

  1. Formulations solubles dans l'eau à un et deux composants. Les vernis à deux composants les plus durables et les plus coûteux. Ils se distinguent par l'absence d'odeur, un séchage rapide. Ces vernis augmentent la durabilité du sol.
  2. Les composés alkyde soulignent la beauté naturelle du bois et augmentent la résistance du produit. Ils ne conviennent pas pour une utilisation dans des conditions de température élevée, sont difficiles à appliquer et nécessitent beaucoup de temps pour le séchage.
  3. Les mélanges à base de polyuréthane sont les plus solides et les plus durables. Après leur application, la résistance à l'usure du sol est considérablement accrue. L'inconvénient de ces composés est qu'ils ne sont appliqués que sur des panneaux bien séchés. Sinon, des défauts de bulles et de bulles apparaissent à la surface.

Peinture

Ce revêtement durable opaque est fabriqué à base d’acrylique, de polyuréthane ou de tétrachlorure de carbone. Le plus souvent, les peintures alkydes et acryliques sont utilisées dans les maisons, ce qui présente les avantages suivants:

  • ils sont très faciles et simples à appliquer;
  • la surface du sol est facile à entretenir;
  • n'ont pas besoin d'utiliser des produits de nettoyage spéciaux;
  • chaque consommateur peut choisir un produit abordable;
  • un grand choix de couleurs, ce qui facilite le choix de la couverture de la couleur de l'intérieur;
  • la couche de peinture dans les conditions de soin approprié et de faible impact mécanique durera plus d'un an.

C'est important! Le manque de peinture est un faible attrait esthétique du revêtement par rapport au vernis, à l’huile et à la cire. De plus, la peinture cache la beauté du bois et le revêtement perd son aspect naturel.

Imprégnation d'huile

L'imprégnation à l'huile pour les sols en bois se distingue du vernis en ce sens qu'elle ne forme pas une couche dense et imperméable à la surface. L'huile est absorbée dans les couches supérieures du bois et augmente la résistance à l'humidité du matériau et sa résistance à l'usure.

Si vous avez des planchers en bois dans la pépinière, il est facile de deviner que traiter leur surface, si vous étudiez toutes les caractéristiques de l'imprégnation à l'huile. L'huile remplit tous les pores du bois et réduit les risques de pénétration d'humidité et de saleté. Mais en même temps, l'aspect naturel du matériau et la beauté de sa texture sont parfaitement préservés.

C'est important! Il existe des huiles incolores qui préservent la couleur naturelle du matériau et des compositions qui donnent au produit une certaine nuance.

L'imprégnation à l'huile vous permet d'obtenir une surface agréable au toucher et antidérapante. Ce type de revêtement convient aux salles de séjour à faible trafic, par exemple les chambres à coucher et les pépinières. Mais notez que le traitement à l'huile devra être renouvelé périodiquement.

Il existe des cires spéciales pour l'imprégnation du bois. Ils sont appliqués sur la surface à l'aide de rouleaux spéciaux, après quoi ils sont soigneusement frottés et polis avec un chiffon doux. L'épilation à la cire est nécessaire pour améliorer la résistance à l'humidité du sol en lui donnant une belle et belle nuance.

C'est important! Le principal inconvénient de la cire est sa faible résistance aux contraintes mécaniques.

Cependant, le revêtement de cire est idéal pour les sols présentant des défauts sous forme de petites fissures, crevasses et irrégularités, car après son application, tous ces problèmes sont éliminés. Il s'avère une surface lisse, lisse et brillante.

Qu'est ce qui détermine le choix des remèdes?

Voyons maintenant quel est le meilleur moyen de recouvrir les planchers de bois de la maison. Il convient de refuser l’utilisation de vernis dans les cas suivants:

  • Si la surface en bois a déjà été traitée avec des formulations d’huile. Vous ne pouvez pas vous en débarrasser, même à l'aide d'un grattage, car l'huile pénètre profondément dans la structure de l'arbre. Si vous appliquez un vernis sur une telle surface, il va gonfler et se décoller.
  • Les vernis ne conviennent pas aux pièces très humides (salle de bain, véranda, balcon).
  • Les formulations de laque ne sont pas utilisées pour traiter le sol sur un balcon ouvert, une terrasse, une véranda ou une tonnelle.

L'imprégnation à l'huile n'est pas recommandée dans de tels cas:

  • Dans les pièces soumises à de fréquents changements de température et d'humidité, cela entraînera une détérioration rapide du revêtement.
  • Ne convient pas au chauffage par le sol.
  • Le pétrole n'est pas utilisé sur les balcons ouverts, les vérandas, la salle de bain ou la piscine.

En raison de la faible résistance à l'usure du revêtement de cire, il n'est pas utilisé pour les sols dans les chalets d'été, les kiosques et les vérandas ouvertes. De plus, la cire ne convient pas aux salles de bain. Notez que le plancher de cire doit être mis à jour tous les six mois.

La peinture est idéale pour les revêtements de sol sur le balcon, la véranda ou le belvédère. Des peintures de haute qualité sont utilisées pour les sols dans les locaux résidentiels. À condition que les panneaux soient traités avec des imprégnations antiseptiques, il est possible d'appliquer de la peinture sur le sol de la salle de bain.

Comment traiter le sol dans le bain de pourrir

Le bois est le plus souvent utilisé lors de la construction de salles de bains - il s'agit d'un matériau respectueux de l'environnement doté d'une bonne isolation thermique. Mais avec l'augmentation de l'humidité, l'arbre commence à pourrir activement, et la moisissure et les champignons s'y accumulent. Pour que le plancher en bois dure le plus longtemps possible, il est important que le propriétaire sache comment traiter le sol de la salle de bain et quelle est l'imprégnation qui convient le mieux.

Pourquoi la pourriture apparaît

L'arbre humide est un excellent environnement pour la reproduction des champignons, en répandant leurs spores. Le processus de décomposition est considérablement accéléré avec la stagnation de l'air et, en fait, dans les bains, l'isolation, qui la rend difficile à aérer, réduit le coefficient de perméabilité aux gaz de l'arbre. Si vous étalez le plancher de bois sans aucun traitement, il va pourrir en seulement 6 à 10 mois.

Avec le sol en décomposition dans le bain sera toujours l'odeur d'humidité

Comment traiter le sol dans le bain de pourrir

Les experts recommandent de traiter le sol dans un bain en 2 étapes:

  1. Traitement avec apprêt antiseptique. Des solutions sous forme d'antiseptique fini ou de concentré sont vendues dans les quincailleries. Appliquez-le devrait être 2-3 couches.
  2. Imprégnation à l'aide d'huile siccative ou de lin. Le bois est complètement immergé dans un plat avec de l'huile et conservé pendant plusieurs heures. L'imprégnation aidera à «fermer» les pores du bois et à empêcher l'infiltration d'humidité à l'intérieur.

Avant d'appliquer l'antiseptique, le bois est séché sous ultraviolets

Pas à pas

Marchez avec précaution sur toutes les planches avec un marteau - le bois pourri donnera un son mat.

Le traitement du sol est effectué conformément aux instructions suivantes:

  1. Les planches ou les poutres sont nettoyées avec un électroplane, ce qui élimine également la couche supérieure pourrie (le cas échéant).
  2. L'arbre est séché au soleil ou juste à l'air libre (il est également possible avec une température moins à l'extérieur).
  3. Effectuer le traitement avec un antiseptique sur l'arbre en 2-3 couches.
  4. Imprégné d'huile de lin ou d'huile de lin, après quoi le bois doit être frotté avec un chiffon sec pour éliminer l'excès d'imprégnation.

Ensuite, il ne reste plus qu'à attendre que le bois se dessèche et vous pourrez le remettre dans le bain.

S'il y a des zones de sol complètement endommagées dans la baignoire, elles doivent être remplacées par des planches neuves.

Si vous vous conformez parfaitement aux instructions ci-dessus, un tel plancher, même posé sur le sol (comme dans les bains d’été), durera au moins 5 à 10 ans. Et si vous fournissez également une bonne ventilation à l'intérieur de la pièce, faites-le pendant 20 à 30 ans.

Comment manipuler les sols de salle de bain: caractéristiques et conseils pratiques

Comment traiter les sols dans le bain? Cela en excite beaucoup. Le problème est compliqué par le fait que le matériau le plus courant pour la finition de ces structures est le bois, qui présente une faible résistance à l'humidité. La destruction accélérée à une humidité et une température élevées fait partie des matériaux de construction. Même le béton nécessite une protection spéciale.

Caractéristiques du problème

Le sol dans la baignoire à usage constant est dans des conditions assez difficiles, notamment en ce qui concerne le revêtement du hammam. Ici, le matériau est affecté par l’eau, la vapeur d’eau saturée, qui se condense sur les murs et le sol, et la température monte brutalement à 60-70 ° C dans un bain russe et à près de 100 ° C dans un sauna.

Le sol dans la baignoire à fonctionnement constant est dans des conditions plutôt difficiles

Dans l'évier, la température est plus basse et il n'y a pas de vapeur, mais l'effet chimique des détergents est ajouté. En outre, le sol a également un effet assez grave: l'eau, en particulier pendant la période d'inondation, peut pénétrer par le dessous et inonder le sol. Il convient de mentionner, et une énorme différence de température à l'intérieur et sous le sol. Dans de telles conditions, divers microorganismes, champignons et moisissures se développent activement, ce qui provoque la pourriture du matériau.

La nécessité de mesures de protection spéciales ne fait pas de doute. Le problème n'est pas de savoir s'il est nécessaire de protéger le matériau, mais comment traiter les sols dans la baignoire de la pourriture. Cette tâche est compliquée par les mêmes conditions de bain spécifiques. Les moyens utilisés ne doivent pas se décomposer lorsqu'ils sont exposés à la température et à l'eau chaude, libérant des substances nocives pour l'homme. Beaucoup de charges deviennent dangereuses dans le hammam: vous ne pouvez pas utiliser de panneaux de particules, de contreplaqué, de mousse, de nombreuses peintures et vernis.

Les moyens ne doivent pas se décomposer lorsqu'ils sont exposés à la température et à l'eau chaude.

Comment puis-je résoudre le problème, comment traiter le sol dans le sauna? Le bois est le matériau le plus utilisé, et c’est lui qui subit une dégradation active par temps humide.

Note! Pour protéger le matériau, l’imprégnation est plus efficace avec une pénétration maximale de la composition antiseptique dans l’arbre.

Il est également possible d'utiliser des revêtements de protection externes qui donnent de bons résultats dans d'autres zones de baignade en plus du hammam.

Nous ne devrions pas penser que les autres matériaux de sol ne nécessitent pas de protection. Le béton dans un bain est capable de s’effondrer assez rapidement, aussi la tâche de traiter un sol en béton dans un bain n’est pas moins importante que la protection du bois. Avec le renforcement de la chape en béton, des additifs nécessaires sont introduits au stade de la préparation du mélange. Ils augmentent la résistance à l'eau du béton et éliminent la destruction des raccords métalliques.

Principes pour la protection des sols en bois

Lorsque vous décidez comment traiter un plancher de bois dans une baignoire, les objectifs suivants sont définis:

  1. Fournir une résistance à l'humidité. Toutes les compositions d'imprégnation offrent un niveau de protection différent, mais elles reposent toutes sur le blocage des canaux internes, ce qui empêche l'eau de pénétrer profondément. Un indicateur important est la profondeur de pénétration de la substance dans le bois.
  2. Antiseptique, effet antibactérien. La pourriture des arbres est causée par l'activité vitale des champignons et des microorganismes détruisant les arbres. L'introduction de matériel antiseptique à l'intérieur ne permet pas à ces parasites de se développer.
  3. Protection contre le feu. Le bois est considéré comme un matériau inflammable et, compte tenu de la présence d'un poêle de bain et d'une chambre de combustion, une résistance accrue au feu devient une condition nécessaire pour aménager un sol de bain.
  4. Propriétés esthétiques. La tâche secondaire, mais très importante, de la composition d'imprégnation consiste souvent en un changement de teinte du bois. Il peut souligner la belle structure de l'arbre, assombrir ou au contraire blanchir le matériau. Les capacités de décoration sont investies dans les mélanges de protection les plus modernes pour le traitement des produits en bois. Bien sûr, lorsque vous envisagez de manipuler les bûches du plancher de la salle de bain, cette propriété ne joue aucun rôle, ce qui signifie que vous pouvez choisir une option plus économique. Mais lorsque vous choisissez comment manipuler les lames de plancher dans la baignoire qui constituent le dernier étage, il est conseillé d’envisager cette possibilité.
La tâche secondaire, mais très importante, de la composition d'imprégnation consiste souvent en un changement de teinte du bois.

Sélection de compositions de parquet

Pour protéger les éléments en bois de la baignoire, les outils suivants peuvent être utilisés:

  1. Produits de peinture. Dans les conditions de baignade, ils peuvent être utilisés dans toutes les pièces, à l'exception du hammam. Leur composition comprend des ingrédients antiseptiques qui empêchent la pourriture.
  2. Agents d'imprégnation. Leurs propriétés protectrices sont basées sur la présence dans la composition de phytoicides. Avec leur aide, les journaux et les tableaux sont traités.
  3. Antiseptiques. Ces fonds sont disponibles sous forme de solutions à base de fongicides. Certains composés ont une toxicité accrue et doivent par conséquent être recouverts de vernis spéciaux ou de peintures.
Différents moyens peuvent être utilisés pour protéger les éléments en bois du bain de sol.

Dans la construction, les compositions d'imprégnation sont largement utilisées, avec lesquelles il est nécessaire de traiter tous les éléments en bois sans exception au stade de la construction du bain. Les 4 catégories suivantes sont disponibles:

  • l'huile;
  • soluble dans l'eau;
  • à base de solvants organiques et à base combinée.

Note! On utilise souvent comme huile d'imprégnation de l'huile de lin qui pénètre bien dans le bois et qui, après séchage et polymérisation, forme un film protecteur.

Parmi les formulations de marque, ces outils sont populaires:

  • Tikkurila;
  • Texturale;
  • Drevoteks;
  • BIO Z;
  • Le pinotex;
  • Senezh Ognebio;
  • Neomid;
  • Aquatex.
Composition filmogène Natura (Teknos)

Les compositions suivantes se distinguent par leur grande pureté écologique, conçues pour protéger les éléments en bois du bain:

  1. Soluble dans l'eau signifie sauna, fabriqué sur une base acrylique. Grâce à elle, une couche de polymère hydrofuge présentant des propriétés de résistance à la chaleur est formée. En même temps, le film est capable de faire passer de l'air à travers lui. La composition a des propriétés antimicrobiennes, détruisant les agents pathogènes des maladies infectieuses.
  2. L'imprégnation d'imperméabilisation Schwartz empêche le développement de moisissures et la formation de moisissures.
  3. Le composé filmogène Natura (Teknos) crée un revêtement translucide capable de protéger de manière fiable les surfaces en bois.
  4. L'agent protecteur Supi Arctic (Tikkurila) présente une hydrofugation élevée. Dans le même temps, la composition offre une apparence attrayante et une brillance spectaculaire.
Supi Arctic Protective (Tikkurila)

Un grand groupe d'agents protecteurs sont des formulations à base d'huile. Les composés suivants sont distingués: Supi Laudesuoja (Tikkurila), Sauna Natura (Teknos) et Rogneda. Ils sont appliqués sur des surfaces en bois sèches et nettoyées avec une brosse ou une éponge. Temps de séchage 23-25 ​​heures, après quoi vous pouvez chauffer le bain.

Caractéristiques du traitement du sol en béton

Les sols de chape en béton dans la baignoire sont gravement endommagés par l'humidité et la température. Pour renforcer le béton, des additifs spéciaux et des compositions d'imprégnation sont utilisés. Les groupes suivants de ces fonds sont distingués:

  1. Renforcement des compositions. Imprégnant la couche superficielle du matériau, ces outils augmentent sa résistance. Le principe de leur fonctionnement est basé sur le remplissage des pores et des microfissures, ce qui assure la solidité du béton.
  2. Élimination de la formation de poussière à la surface. La formation de poussière de ciment sur le sol en béton est considérée comme un inconvénient majeur. Cet effet est renforcé après une exposition aux conditions du bain. Des moyens spéciaux forment une couche protectrice qui empêche la formation de poussière.
  3. Additifs hydrofuges. Une telle imprégnation augmente considérablement la résistance à l'eau du béton. En même temps, augmente la résistance aux divers effets chimiques des détergents et des produits de nettoyage.

Quelles formulations sont utilisées pour protéger le sol en béton dans la baignoire? Il en existe 2 types principaux: les compositions d'imprégnation organiques et inorganiques. Les produits biologiques ont une base époxy, acrylique ou polyuréthane. De telles substances ont des propriétés universelles, assurant l'exécution simultanée de toutes les tâches ci-dessus. L'imprégnation du béton par le polyuréthane la plus courante.

Note! Les fonds sur une base inorganique travaillent sur le principe de la transformation de composants solubles en substances insolubles, ce qui complique la pénétration de l'humidité et la lixiviation des ingrédients du béton.

Les sols de chape en béton dans la baignoire sont gravement endommagés par l'humidité et la température

C'est ce type d'imprégnation qui offre une résistance aux substances agressives. Lors de l'utilisation de ces outils, il convient de rappeler que lors de leur utilisation, une réaction chimique se produit à la surface du béton, ce qui peut modifier l'aspect du sol. Lors de l’évaluation de l’ampleur de tels changements, nous devrions d’abord essayer la composition acquise dans une petite zone. Un traitement complet du sol est effectué, s’il ne présente pas de taches blanchâtres.

Le sol de la baignoire est dans des conditions extrêmes. En raison de l'humidité et de la température élevées, le bois et le béton sont détruits. Les composés d'imprégnation modernes vous permettent de lutter efficacement contre le processus destructeur, en particulier avec la pourriture. Il est important de choisir les bons moyens et de nettoyer le sol à fond. Cette procédure est effectuée pendant la construction du bain ou pendant son fonctionnement.