Quelle est la différence entre les carreaux de céramique et les carreaux de porcelaine?

Voyons ce qu'il est préférable de choisir pour faire face aux murs et au sol de la cuisine: le grès cérame ou le carrelage, où et comment il est préférable de les utiliser et en quoi le carrelage en céramique diffère du grès cérame.

Une grande variété de matériaux de finition pour la réparation de la cuisine est si grande aujourd'hui qu'il est parfois très difficile de décider et de faire le choix final en faveur d'un type de finition particulier. Cela est particulièrement vrai pour les carreaux de porcelaine et de céramique, d'autant plus que ces matériaux ne diffèrent pratiquement pas les uns des autres en termes de composants et de caractéristiques techniques. Mais pour faire le bon choix, vous devez comprendre toutes les différences et les nuances de l’utilisation de ces deux matériaux.

En passant, nous avons récemment publié un guide détaillé sur la manière de choisir les carreaux de céramique pour la cuisine au sol. Vous y trouverez les recommandations des professionnels, ce qu’il faut rechercher avant d’acheter, un examen des fabricants populaires, des conseils sur le choix des plinthes et du jointoiement, les nuances de style et bien plus encore.

Différences de carreaux de céramique de carreaux de porcelaine

Carreaux de céramique

Les carreaux de céramique, également appelés carreaux, sont fabriqués en pressant puis en cuisant un mélange de sable, d’argile et de minéraux. Après avoir appliqué l’émail sur la surface du carreau, celui-ci subit une cuisson répétée. Ce type de carrelage est exclusivement utilisé pour le revêtement de murs, car il est plus poreux et moins résistant.

Un autre type de carreau de céramique est fabriqué sous une presse plus puissante, ce qui le rend moins poreux. Il ne passe qu'une étape de cuisson à l'émail à des températures plus élevées. Le résultat est une dalle plus dense, fiable et résistante à l'usure, utilisable aussi bien pour le revêtement mural que pour la finition du sol.

Parmi les avantages des carreaux de céramique, vous pouvez énumérer les propriétés suivantes:

  • la durabilité;
  • la force;
  • une large gamme de couleurs, textures et motifs différents;
  • la raideur;
  • l'hygiène;
  • résistance au feu et résistance au feu;
  • résistance à l'humidité;
  • prix raisonnable.

Il y a un inconvénient qui gâche la réputation de la tuile. C'est sa capacité à s'estomper avec le temps. De plus, pendant le fonctionnement, le dessin peut être partiellement effacé.

Grès cérame

Les composants du grès cérame ne diffèrent pas de la composition des carreaux en céramique, mais le processus de fabrication de ce matériau est quelque peu différent.

Quelle est la principale différence entre la porcelaine et les carreaux? La différence réside dans le fait qu'un mélange d'argile, de sable de quartz et de minéraux est teinté à l'aide de pigments colorants. Cela permet d'obtenir une couleur uniforme dans toute l'épaisseur du grès cérame, tandis que la tuile a un revêtement coloré uniquement à la surface - dans la couche d'émail.

Grâce à cette technologie, la porcelaine n'a pas besoin d'émail supplémentaire, car sa couleur est déposée initialement dans le mélange. Le mélange est moulé, séché et pressé. Ensuite, les produits sont ré-pressés sous une presse plus puissante. Après cela, le granit en céramique brûle à 1200-1300 degrés.

Le résultat est un carrelage en grès cérame à faible porosité. À titre de comparaison, il convient de noter que l'absorption d'eau des revêtements muraux est de 10% et que le grès cérame a une absorption d'eau de 0,05%.

Au fil du temps, des technologies sont apparues qui permettent d'utiliser le vitrage et le polissage du grès cérame.

Les avantages des carreaux de porcelaine incluent:

  • consistance et uniformité de la couleur sur toute l'épaisseur du carreau;
  • haute résistance;
  • dureté du matériau;
  • résistance au gel;
  • résistance à l'usure;
  • faible absorption d'eau;
  • pureté écologique du matériau;
  • la durabilité

Le granit en céramique présente également des inconvénients. Tout d’abord, la fragilité lors du transport (mais elle est aussi inhérente aux carreaux), la complexité du traitement et de la découpe du matériau, ainsi que son grand poids. Il convient également de noter que le grès cérame a un prix plus élevé et ne présente pas une grande variété de couleurs et de motifs.

Catalogue des fabricants de meubles de cuisine

Les nuances de choix

Comme vous pouvez le constater, chacun de ces deux matériaux de finition n’a que des caractéristiques qui déterminent son champ d’application.

Ainsi, les carreaux de porcelaine, en raison de leur résistance au gel et de leur durabilité, peuvent être utilisés dans des pièces faisant face à l'air libre (terrasses, vérandas, balcons, loggias). Ici, la porcelaine peut facilement résister aux basses températures et aux catastrophes météorologiques. Mais les carreaux de céramique dans ce cas seraient inappropriés.

Dans la salle de bain ou le couloir, il est préférable de ne pas utiliser les carreaux émaillés comme revêtement de sol, car de petites particules de saleté ou de sable peuvent endommager la surface des carreaux.

De plus, une surface lisse et glacée sera trop glissante. C'est pourquoi il est préférable d'utiliser des carreaux de céramique mats comme revêtement de sol pour un couloir ou une salle de bain. Cela ne signifie pas que, dans de telles pièces, il est préférable d'utiliser du grès cérame pour le sol. Et en fait, et dans un autre cas, il convient de prêter attention à l'indicateur antidérapant de la tuile.

Séparément envie de dire sur le sol dans la cuisine. Voici la porcelaine la mieux adaptée. Les caractéristiques des processus dans la cuisine nécessitent un sol de résistance accrue. Par exemple, le sol doit résister à la chute de la casserole et ne pas se fendre. Un nettoyage fréquent des sols peut également effacer le motif sur une tuile peu coûteuse, mais cela ne menace pas le grès cérame.

Mais dans la plupart des cas, vous pouvez utiliser des carreaux de sol en céramique de haute qualité. Dans des conditions normales, il s’acquittera de sa tâche.

Face aux murs, il convient de prendre en compte le poids du matériau de finition. Par conséquent, ils utilisent généralement des carreaux à ces fins, car le poids d'un carreau de grès cérame est assez important.

Si vous êtes intéressé par un dessin original ou un design unique, optez pour la céramique, car sa gamme est riche en couleurs et en motifs, ce qui n’est pas le cas du grès cérame.

Comment utiliser du granit ou des carreaux dans la cuisine

Ici, la portée de ces deux matériaux est divisée comme suit.

Il est approprié et justifié d'utiliser le grès cérame comme revêtement de sol. Mais pour faire face au tablier dans la cuisine, cela ne convient pas, car il a beaucoup de poids et il est plus difficile de travailler avec.

Tablier

La version idéale du tablier de cuisine sera en céramique. Découvrez comment le choisir correctement dans cet article: http://idealkitchen.ru/fartuk/plitka-dlya-kuhni-na-fartuk/.

Il a plusieurs tailles, il est facile à couper et à empiler. Le revêtement comporte un grand choix de couleurs, de textures et de motifs, ce qui vous permet de créer un intérieur de cuisine attrayant et original.

Dessus de table

Au cours des dernières années, faire face aux comptoirs de cuisine est devenu assez courant. Et ici, vous ne pouvez pas vous passer de carreaux de céramique. Un tel plateau aura un poids relativement petit, une surface solide et durable avec un motif et une couleur intéressants. Cependant, il est tout à fait acceptable d'utiliser pour faire face au dessus de la table et une kéramoranite de petit format, par exemple, 10x10 cm.

Comme vous pouvez le constater, les caractéristiques uniques des carreaux de céramique et des carreaux de porcelaine rendent ces matériaux particulièrement populaires et recherchés. Et il est impossible de donner une paume à l’un d’eux, car chaque matériau a son propre domaine d’application, dans lequel il n’a pas d’égal.

Vous aimez cet article? Enregistrez votre lien et partagez avec vos amis!

Quelle est la différence entre les carreaux de sol et les carreaux de mur?

La dalle de sol est plus épaisse et plus résistante, elle est donc conçue pour l'empêcher de se fendre avec beaucoup de poids, de sorte qu'elle soit aussi un sol pour que vous puissiez marcher dessus..

Les différences, pas tellement, mais elles sont cardinales.

Le carrelage «vit» avec une charge constante, il est piétiné, le carrelage mural ne sent pas la charge du tout.

Par conséquent, l'exigence d'une telle tuile est spéciale.

Ceci augmente la durabilité et la résistance à l'abrasion.

Ce sont les premières différences.

En outre, l’épaisseur, il existe des options, mais en règle générale, le carrelage est plus épais (pas toujours et pas le mur entier, mais en règle générale).

En outre, malgré la classe d'abrasion la plus élevée, au fil des ans, la couleur de la tuile va toujours changer, c'est-à-dire effacée sous "l'assaut", pour cette raison, la tuile de sol est généralement monotone, mais la tuile murale est différente.

En règle générale (il existe des exceptions), les carreaux de sol sont le plus souvent fabriqués avec une finition mate, ceci est dû au glissement.

Le mur peut être à la fois mat et brillant, c'est-à-dire qu'il n'est pas important pour les carreaux de mur.

Le processus même de fabrication des revêtements de sol et des revêtements muraux est différent, la structure du matériau au niveau des carreaux de sol est beaucoup plus dense que celle des revêtements muraux.

Le mur devait être coupé et tissé avec un clou, avec un tel "numéro" ne fonctionnera pas avec le sol, vous avez besoin d'au moins un coupe-carreaux.

C’est l’essentiel, bien qu’avec une pose correcte et un remplissage complet, le mur soit posé au sol, mais rarement.

En URSS, les carreaux de mur 15x15 étaient souvent posés au sol, tandis que les carreaux pouvaient être cassés à la main sans forcer.

Cette information peut vous être utile. Parfois, vous voulez vraiment faire quelque chose qui ne soit pas "primer".

Différences de carreaux de mur au sol

Comme vous le savez, les carreaux sont présentés dans un large assortiment. Ils varient non seulement en taille, texture et couleur, mais aussi en technologie de fabrication. Tout d'abord, la dalle entière est divisée en deux types principaux, à savoir le mur et le sol. La principale différence entre ces types de tuiles est juste quelques points. Premièrement, le carrelage mural est le plus souvent un matériau rectangulaire, tandis que le carrelage est à nouveau dans la plupart des cas un matériau carré. Deuxièmement, le carrelage mural est beaucoup plus fin que le carrelage et, de plus, il a des caractéristiques de résistance plus faibles, ce qui explique pourquoi il est très difficile de poser le carrelage mural sur le sol. Troisièmement, le carrelage mural se distingue par de faibles indicateurs de résistance à l'usure par rapport aux carrelages. Récemment, achetez souvent un billet pour la Turquie ici. Les prix de hipway.ru/turkey sont moyens.

En ce qui concerne la pose de dalles de mur et de sol, il n’ya pratiquement aucune différence. Si vous enlevez la base même de la technologie des consoles, il est bien plus compliqué de faire face aux murs que la finition du sol.

Comme nous l’avons déjà mentionné, la gamme de carreaux n’a cessé d’augmenter, et ce, tant pour les carreaux de sol que pour les murs. Rien d’étonnant, car ce matériau se caractérise par la présence de très hautes performances dans de nombreux paramètres importants.

Quelle est la différence entre un carrelage mural et un carrelage de sol?

Les carreaux de céramique sont un autre des matériaux de finition qui, dans ses caractéristiques, sont très beaux, durables et durables. Il est généralement fabriqué à partir d'ingrédients naturels, assurant ainsi la sécurité de la maison et d'autres zones avec sa participation. La céramique et la porcelaine sont les matériaux de construction les plus anciens utilisés il y a des milliers d'années. Son apparition remonte au règne de la reine égyptienne Cléopâtre, bien que les scientifiques n’aient toujours pas

Les carreaux de céramique sont un autre des matériaux de finition qui, dans ses caractéristiques, sont très beaux, durables et durables. Il est généralement fabriqué à partir d'ingrédients naturels, assurant ainsi la sécurité de la maison et d'autres zones avec sa participation. La céramique et la porcelaine sont les matériaux de construction les plus anciens utilisés il y a des milliers d'années. Son apparition remonte au règne de la reine égyptienne Cléopâtre, bien que les scientifiques ne puissent pas encore déterminer la date et le lieu exacts de son apparition, car, dans divers pays, on trouve des fosses de composition similaire. Chaque découverte ressemble de plus en plus au travail de productions déjà modernes. Au fil des ans, ce matériau s'est amélioré. Il y avait une quantité énorme de couleurs et de design, ce qui plaît maintenant aux habitants de la planète entière. Ce matériau peut recouvrir à la fois le mur et le sol, mais il existe toujours une différence entre le carrelage et le carrelage.

  • Carreaux de mur.
    Le carrelage mural a une texture plus douce et plus douce. En règle générale, son épaisseur est légèrement supérieure au sol. Dans les carreaux muraux, le coefficient d'absorption d'humidité est légèrement supérieur, mais le carrelage mural n'est pas aussi durable que les carreaux de sol. Ce qui affecte grandement son avantage. Cette tuile est très facile à couper, il est très facile de lui donner la bonne taille, en général, le matériau le plus étonnamment polyvalent.
  • Carreaux de sol.
    Depuis les carreaux de sol, chaque jour peut faire face à de lourdes charges de fonctionnement, sa composition est plus forte. Il est nettement plus performant. Il a une structure dense, n'absorbe pas l'eau. Si vous choisissez une dalle de sol, vous devez envisager les éléments suivants:
    -L'épaisseur;
    -Uniformité
    Découper une telle dalle est plus difficile qu’une dalle murale, car les dalles de sol sont plus solides. Pour couper des carreaux de sol, vous devez acheter une coupe de carreaux spécifique.

Quelle est la différence entre les carreaux de sol et les carreaux de mur?

Message wnp »27 mai 2013, 09h17

Quelle est la différence entre un carrelage mural et un carrelage de sol?

Sponsor

Re: Quelle est la différence entre les carreaux de mur et les carreaux de sol?

Le message de Teren ”28 mai 2013, 9:21

Re: Quelle est la différence entre les carreaux de mur et les carreaux de sol?

Le message Tomasss »28 Mai 2013, 09:29

Re: Quelle est la différence entre les carreaux de mur et les carreaux de sol?

Message evig »30 mai 2013, 13:59

Re: Quelle est la différence entre les carreaux de mur et les carreaux de sol?

Message RomanB "06 juin 2013, 21:52

Re: Quelle est la différence entre les carreaux de mur et les carreaux de sol?

Message SergeyPochep »10 juin 2013, 05:39

Re: Quelle est la différence entre les carreaux de mur et les carreaux de sol?

Message MasterOK »10 juin 2013, 07h17

Re: Quelle est la différence entre les carreaux de mur et les carreaux de sol?

Le message de Dominic ”20 août 2014, 18:40

Re: Quelle est la différence entre les carreaux de mur et les carreaux de sol?

Le message d'Elenka »21 Août 2014, 11:39

Re: Quelle est la différence entre les carreaux de mur et les carreaux de sol?

Message Svetlana19 »6 septembre 2014, 7:34

Pour les murs ou le sol. ou comment distinguer les carreaux de mur du sol

Aujourd'hui, nous allons parler des différences entre les carreaux de mur et de sol.
Il semblerait qu’il puisse y avoir des différences et pourquoi se donner la peine d’y prêter attention. Mais vous devriez y penser, car vous voulez probablement que tout soit beau et net, non seulement immédiatement après la réparation, mais également quelques années après.

En dépit de la grande variété de matériaux de finition modernes, les carreaux de céramique suscitent l’attente et la demande des acheteurs depuis de nombreuses années.

Oui, demandez à tous ceux qui vont réparer dans la salle de bain s'il veut coller sur les murs ou sur le sol. Nous pensons que la réponse sera évidente. Et pour cause, parce que le bon vieux carreau (comme l'appelaient nos grands-mères) est le matériau le plus naturel, durable et très beau.

Et le choix frappe maintenant par sa diversité. Quel type de tuile n'est pas - n'importe quelle taille, forme, couleur, avec ou sans images. Vous pouvez donc trouver pour tous les goûts et tous les portefeuilles.
Mais comment ne pas se perdre dans cette variété et acheter des carreaux de céramique correctement? Si vous êtes un professionnel de la finition, de nombreuses questions peuvent naturellement se poser lors du choix. Et si vous décidez de réparer vous-même mais que vous n’avez pas suffisamment d’expérience dans le secteur des carreaux, nous vous parlerons de quelques subtilités importantes.

Bien, alors. Aujourd'hui, nous allons parler des différences entre les carreaux de mur et de sol.

Il semblerait qu’il puisse y avoir des différences et pourquoi se donner la peine d’y prêter attention. Mais vous devriez y penser, car vous voulez probablement que tout soit beau et net, non seulement immédiatement après la réparation, mais également quelques années après.

Il n'y a pas tellement de différences, mais chacune est importante à sa manière.

La dalle de sol est plus solide que la dalle murale, elle est plus épaisse - environ 9 mm et plus grande - généralement 30x30 cm, car elle devra résister à une charge importante - marche constante, divers objets qui tombent (parfois lourds), meubles réaménagés, etc. plus loin.

Avec les carreaux de mur dans cette matière, tout est plus facile. Elle n'a tout simplement pas besoin d'être assez massive pour ne pas tomber des murs de sa propre gravité. Son épaisseur est généralement d'environ 7 mm.

Les carreaux posés sur le sol doivent être résistants à l’usure, car outre les charges, ils devront être lavés fréquemment. Même en dépit des taux élevés d’abrasion, l’application au sol peut au fil des années effacer de la constante "attaque". Par conséquent, il est préférable de choisir des couleurs unies sur le sol.

Le carrelage mural n'est pas effrayant et se distingue donc par une grande variété de couleurs: décors dorés, panneaux incroyablement beaux et toutes sortes d'ornements et de motifs.

La structure a aussi des différences. La dalle de sol est beaucoup plus dense et lorsque vous travaillez avec elle, vous aurez certainement besoin d'un coupe-carreaux. Un mur, au contraire, est facile à couper et à ajuster à la taille souhaitée.

En raison de sa structure dense, les carreaux de sol n'absorbent pas l'humidité, contrairement aux carreaux de mur.

Au fait, avant d'acheter, il est facile de vérifier cette propriété. Appliquez quelques gouttes d'eau à l'arrière du carreau. Avec le sol, rien ne se passera et le carrelage mural absorbera toute l'humidité.

Il convient également de prêter attention au revêtement externe. Les carreaux de mur sont souvent brillants. Et au sol, il est préférable d’acheter des carreaux mats ou avec des rayures spéciales en relief afin de ne pas glisser en marchant.

Eh bien, il semble que toutes les différences les plus importantes entre les carreaux de céramique pour les murs et les sols. Maintenant, vous savez comment ne pas les confondre et choisir ce dont vous avez besoin.

Quelle est la différence entre les carreaux de sol et les carreaux de mur?

La dalle de parement a un champ d'application très large, d'où ses résultats variés. Les types spéciaux de carreaux sont destinés à la décoration des trottoirs, des façades, mais pour les propriétaires d'appartements qui prévoient de réparer, les plus importants sont les carreaux de sol et les carreaux de mur pour la décoration intérieure, et ce sont eux qui prêtent attention au catalogue de carreaux. Quelle est la différence entre eux?

Les carreaux de céramique se distinguent par plusieurs caractéristiques:

  • L'épaisseur;
  • Résistance à l'usure;
  • Densité;
  • Résistance à l'abrasion;
  • Type de surface;
  • Conception.

Le carrelage est soumis à de lourdes charges: on y marche constamment, on y pose des meubles, qui sont déplacés de temps en temps. Les carreaux pour murs ne sont pas soumis à de tels tests, ils sont caractérisés par moins d'épaisseur, de densité et de durabilité que le sol, et ils pèsent moins lourd, car avec beaucoup de poids, les carreaux tomberaient facilement du mur.

Sur le sol, en particulier dans la cuisine, quelque chose se renverse de temps en temps. Les carreaux de sol doivent donc être plus denses et ne pas absorber l'humidité. Le grès cérame est un matériau approprié pour les carreaux de sol, car il résiste très bien à l'humidité et à l'usure. Il est fait de grès cérame et de carrelage polyvalent, qui permet de recouvrir les murs et le sol. En règle générale, il est utilisé dans les pièces très humides, par exemple dans les piscines.

La dalle de sol ne doit pas être glissante, car le mur n'est pas essentiel. La surface de la dalle est donc généralement mate, alors que la dalle murale peut être à la fois brillante et mate.

Même sur les carreaux de la plus haute qualité, un motif finit par s’effacer lorsqu’on marche constamment dessus; le carrelage est donc souvent monotone, tandis que le carrelage mural est décoré d’un motif. Pour cette raison, la collection de carreaux de sol peut inclure un seul élément.

Telle est, par exemple, la tuile polonaise Opoczno Olimpia, fabriquée par l’usine Opoczno.

Quelle est la différence entre les carreaux de céramique et les carreaux de porcelaine?

Voyons ce qu'il est préférable de choisir pour faire face aux murs et au sol de la cuisine: le grès cérame ou le carrelage, où et comment il est préférable de les utiliser et en quoi le carrelage en céramique diffère du grès cérame.

Une grande variété de matériaux de finition pour la réparation de la cuisine est si grande aujourd'hui qu'il est parfois très difficile de décider et de faire le choix final en faveur d'un type de finition particulier. Cela est particulièrement vrai pour les carreaux de porcelaine et de céramique, d'autant plus que ces matériaux ne diffèrent pratiquement pas les uns des autres en termes de composants et de caractéristiques techniques. Mais pour faire le bon choix, vous devez comprendre toutes les différences et les nuances de l’utilisation de ces deux matériaux.

En passant, nous avons récemment publié un guide détaillé sur la manière de choisir les carreaux de céramique pour la cuisine au sol. Vous y trouverez les recommandations des professionnels, ce qu’il faut rechercher avant d’acheter, un examen des fabricants populaires, des conseils sur le choix des plinthes et du jointoiement, les nuances de style et bien plus encore.

Différences de carreaux de céramique de carreaux de porcelaine

Carreaux de céramique

Les carreaux de céramique, également appelés carreaux, sont fabriqués en pressant puis en cuisant un mélange de sable, d’argile et de minéraux. Après avoir appliqué l’émail sur la surface du carreau, celui-ci subit une cuisson répétée. Ce type de carrelage est exclusivement utilisé pour le revêtement de murs, car il est plus poreux et moins résistant.

Un autre type de carreau de céramique est fabriqué sous une presse plus puissante, ce qui le rend moins poreux. Il ne passe qu'une étape de cuisson à l'émail à des températures plus élevées. Le résultat est une dalle plus dense, fiable et résistante à l'usure, utilisable aussi bien pour le revêtement mural que pour la finition du sol.

Parmi les avantages des carreaux de céramique, vous pouvez énumérer les propriétés suivantes:

  • la durabilité;
  • la force;
  • une large gamme de couleurs, textures et motifs différents;
  • la raideur;
  • l'hygiène;
  • résistance au feu et résistance au feu;
  • résistance à l'humidité;
  • prix raisonnable.

Il y a un inconvénient qui gâche la réputation de la tuile. C'est sa capacité à s'estomper avec le temps. De plus, pendant le fonctionnement, le dessin peut être partiellement effacé.

Grès cérame

Les composants du grès cérame ne diffèrent pas de la composition des carreaux en céramique, mais le processus de fabrication de ce matériau est quelque peu différent.

Quelle est la principale différence entre la porcelaine et les carreaux? La différence réside dans le fait qu'un mélange d'argile, de sable de quartz et de minéraux est teinté à l'aide de pigments colorants. Cela permet d'obtenir une couleur uniforme dans toute l'épaisseur du grès cérame, tandis que la tuile a un revêtement coloré uniquement à la surface - dans la couche d'émail.

Grâce à cette technologie, la porcelaine n'a pas besoin d'émail supplémentaire, car sa couleur est déposée initialement dans le mélange. Le mélange est moulé, séché et pressé. Ensuite, les produits sont ré-pressés sous une presse plus puissante. Après cela, le granit en céramique brûle à 1200-1300 degrés.

Le résultat est un carrelage en grès cérame à faible porosité. À titre de comparaison, il convient de noter que l'absorption d'eau des revêtements muraux est de 10% et que le grès cérame a une absorption d'eau de 0,05%.

Au fil du temps, des technologies sont apparues qui permettent d'utiliser le vitrage et le polissage du grès cérame.

Les avantages des carreaux de porcelaine incluent:

  • consistance et uniformité de la couleur sur toute l'épaisseur du carreau;
  • haute résistance;
  • dureté du matériau;
  • résistance au gel;
  • résistance à l'usure;
  • faible absorption d'eau;
  • pureté écologique du matériau;
  • la durabilité

Le granit en céramique présente également des inconvénients. Tout d’abord, la fragilité lors du transport (mais elle est aussi inhérente aux carreaux), la complexité du traitement et de la découpe du matériau, ainsi que son grand poids. Il convient également de noter que le grès cérame a un prix plus élevé et ne présente pas une grande variété de couleurs et de motifs.

Catalogue des fabricants de meubles de cuisine

Les nuances de choix

Comme vous pouvez le constater, chacun de ces deux matériaux de finition n’a que des caractéristiques qui déterminent son champ d’application.

Ainsi, les carreaux de porcelaine, en raison de leur résistance au gel et de leur durabilité, peuvent être utilisés dans des pièces faisant face à l'air libre (terrasses, vérandas, balcons, loggias). Ici, la porcelaine peut facilement résister aux basses températures et aux catastrophes météorologiques. Mais les carreaux de céramique dans ce cas seraient inappropriés.

Dans la salle de bain ou le couloir, il est préférable de ne pas utiliser les carreaux émaillés comme revêtement de sol, car de petites particules de saleté ou de sable peuvent endommager la surface des carreaux.

De plus, une surface lisse et glacée sera trop glissante. C'est pourquoi il est préférable d'utiliser des carreaux de céramique mats comme revêtement de sol pour un couloir ou une salle de bain. Cela ne signifie pas que, dans de telles pièces, il est préférable d'utiliser du grès cérame pour le sol. Et en fait, et dans un autre cas, il convient de prêter attention à l'indicateur antidérapant de la tuile.

Séparément envie de dire sur le sol dans la cuisine. Voici la porcelaine la mieux adaptée. Les caractéristiques des processus dans la cuisine nécessitent un sol de résistance accrue. Par exemple, le sol doit résister à la chute de la casserole et ne pas se fendre. Un nettoyage fréquent des sols peut également effacer le motif sur une tuile peu coûteuse, mais cela ne menace pas le grès cérame.

Mais dans la plupart des cas, vous pouvez utiliser des carreaux de sol en céramique de haute qualité. Dans des conditions normales, il s’acquittera de sa tâche.

Face aux murs, il convient de prendre en compte le poids du matériau de finition. Par conséquent, ils utilisent généralement des carreaux à ces fins, car le poids d'un carreau de grès cérame est assez important.

Si vous êtes intéressé par un dessin original ou un design unique, optez pour la céramique, car sa gamme est riche en couleurs et en motifs, ce qui n’est pas le cas du grès cérame.

Comment utiliser du granit ou des carreaux dans la cuisine

Ici, la portée de ces deux matériaux est divisée comme suit.

Il est approprié et justifié d'utiliser le grès cérame comme revêtement de sol. Mais pour faire face au tablier dans la cuisine, cela ne convient pas, car il a beaucoup de poids et il est plus difficile de travailler avec.

Tablier

La version idéale du tablier de cuisine sera en céramique. Découvrez comment le choisir correctement dans cet article: http://idealkitchen.ru/fartuk/plitka-dlya-kuhni-na-fartuk/.

Il a plusieurs tailles, il est facile à couper et à empiler. Le revêtement comporte un grand choix de couleurs, de textures et de motifs, ce qui vous permet de créer un intérieur de cuisine attrayant et original.

Dessus de table

Au cours des dernières années, faire face aux comptoirs de cuisine est devenu assez courant. Et ici, vous ne pouvez pas vous passer de carreaux de céramique. Un tel plateau aura un poids relativement petit, une surface solide et durable avec un motif et une couleur intéressants. Cependant, il est tout à fait acceptable d'utiliser pour faire face au dessus de la table et une kéramoranite de petit format, par exemple, 10x10 cm.

Comme vous pouvez le constater, les caractéristiques uniques des carreaux de céramique et des carreaux de porcelaine rendent ces matériaux particulièrement populaires et recherchés. Et il est impossible de donner une paume à l’un d’eux, car chaque matériau a son propre domaine d’application, dans lequel il n’a pas d’égal.

Vous aimez cet article? Enregistrez votre lien et partagez avec vos amis!

Carreaux de mur et de sol - tout ce que vous devez savoir

Les carreaux de céramique sont l’un des types de matériaux de finition les plus beaux et les plus variés, naturels, beaux et durables.


C’est l’un des matériaux de construction les plus anciens, qui soit apparu dans un passé lointain, mais malgré cela, les carreaux de céramique gagnent en popularité, obtenant une large application dans le revêtement de tous les types de surfaces. Grâce aux efforts des fabricants modernes, en collaboration avec les concepteurs, les carreaux de céramique sont améliorés chaque année. Les fabricants nationaux et étrangers proposent des carreaux de différents types, couleurs et tailles, qui complètent le tout par des aspects pratiques et fonctionnels, sans pour autant laisser de côté la mode.


Afin de choisir la céramique dont vous avez besoin, vous devez d'abord comprendre un peu les types et les fonctions du matériau qui vous est proposé.


Types de carreaux de céramique


Les carreaux de céramique varient en méthode de fabrication. Il peut être émaillé ou non émaillé, ainsi que par un ou deux feux. Lorsque la tuile est mise à feu pour la deuxième fois, bon nombre des inconvénients apparus lors de la première cuisson sont éliminés, la tuile devient plus lisse et plus attrayante visuellement. La qualité des carreaux à double cuisson est reflétée dans le prix, ce matériau est beaucoup plus cher. La tuile simple a ses avantages, elle reste plus dense et durable, et est donc le plus souvent utilisée comme revêtement de sol.


De nos jours, la forme et la taille des carreaux de céramique dépendent de la fantaisie du fabricant et des besoins du marché. L'épaisseur et la taille des carreaux peuvent être très diverses. Cependant, il convient de noter que plus la taille du carreau est large, plus sa résistance est faible et plus le carreau est épais, au contraire, plus il est durable.


Classiquement, les carreaux de céramique peuvent être divisés en murs et en sols. Ces deux groupes se distinguent d’abord par leur objectif et leurs conditions d’exploitation, ils ont des caractéristiques techniques différentes et, outre cet objectif, il existe un large choix de couleurs et une variété de décors.


Carreaux de mur


Le carrelage mural a une structure plus douce et son épaisseur est beaucoup plus élevée. Il a un coefficient d'absorption d'humidité élevé. Cependant, les carreaux muraux sont moins durables que les carreaux de sol, mais cela peut être attribué aux avantages, car une telle tuile peut être facilement coupée, en lui donnant la taille souhaitée, par exemple si vous souhaitez réaliser le revêtement de différents trous.


Carreaux de sol.


Etant donné que la charge à laquelle le carrelage est soumis est beaucoup plus élevée, elle est soumise à davantage de contraintes. Les carreaux de sol ont une structure plus dense, ils n'absorbent pratiquement pas d'eau. Le choix des carreaux de sol doit prêter attention aux indicateurs de résistance, d'épaisseur et d'uniformité. Puisque les carreaux de sol sont plus solides que les carreaux de mur, il est plus difficile de les couper. Ici, vous ne pouvez pas vous passer d'un coupe-carreaux spécial.


Carreaux de porcelaine.


L'un des types de carreaux de sol est le granit en céramique ou, comme on l'appelle souvent, le grès cérame. La principale différence entre le granit en céramique est sa résistance et sa longue durée de vie. Cela est dû au fait que le grès cérame n’est pas émaillé et qu’il n’ya donc rien à perdre. De plus, le granit en céramique peut être poncé à nouveau et, grâce à la structure homogène du grès cérame, le sol aura l'air neuf.


Il ne laisse pratiquement pas passer l'eau et résiste également à l'abrasion. Le champ d'application du grès cérame est donc étendu. Il est utilisé pour le revêtement de façades, la finition de bureaux et même pour la création de panneaux décoratifs.


Le choix des carreaux de céramique.


En premier lieu, pour choisir une tuile, il est nécessaire de déterminer ses caractéristiques techniques et ses propriétés fondamentales. La tuile doit correspondre à son futur lieu d'affectation, qu'elle protège et orne les murs à l'intérieur ou à l'extérieur de la pièce. Ici, le rôle principal est joué par la résistance au gel de la dalle et le niveau d'absorption d'humidité.


Selon les normes européennes, les carreaux de céramique sont divisés en 8 groupes. La séparation est effectuée en deux paramètres principaux. Le premier est l'absorption d'humidité (A), le second est le procédé de fabrication: extrusion ou extrusion (B).
Les plus résistants au groupe de pénétration de l'humidité I (A I et B I) absorbent jusqu'à 3%, suivis des groupes A IIa, B IIa avec absorption de l'humidité de 3 à 6% et du groupe A IIb, B IIb avec 6-10% d'absorption de l'humidité. Les carreaux de ces groupes peuvent être utilisés pour des travaux de finition externes. Comme il a un faible niveau de pénétration de l'humidité, le niveau de résistance au gel, respectivement, est élevé. Il y a aussi une tuile avec un groupe III. Son absorption d'humidité est supérieure à 10%. Cette tuile peut être utilisée exclusivement pour la décoration intérieure.


Également en choisissant un carreau de céramique, vous devez faire attention à sa résistance à l'abrasion. Les carreaux les plus résistants à l’usure sont généralement choisis pour le revêtement de sol dans les couloirs, les espaces publics.
N'oubliez pas que dans la salle de bain ou dans la cuisine, vous nettoyerez souvent les carreaux de céramique. Par conséquent, lors du choix, faites attention à un point aussi important que la résistance aux attaques chimiques.
Mais la connaissance des caractéristiques techniques de base et du marquage des carreaux ne suffit pas. Afin de choisir le bon carreau de céramique, vous devez évaluer sa qualité à l'œil et au toucher. Lors du choix d'un matériau de finition, assurez-vous que la surface de la tuile ne présente pas de défaut évident (gouttes, grain), ni de dommages pouvant apparaître pendant le transport (copeaux, fissures, etc.). Les surfaces vitrées ou non vitrées en céramique doivent être parfaitement planes et lisses, sans fissures, éclats, copeaux de corps étrangers, protubérances ou concavités. Les bords des carreaux doivent être lisses, sinon les coutures peuvent se révéler courbes. Lors de l'achat de plusieurs paquets de carreaux, vérifiez si tout le carreau est de la même couleur, de la même couleur et du même motif.


Carrelage pour votre maison.


Et maintenant, nous allons examiner des exemples du choix d’une tuile pour différentes pièces: habitée et publique.


Salle de bain. Pour cette pièce, vous devez choisir des carreaux dotés de caractéristiques chimiques améliorées, par exemple des carreaux résistant aux acides. Pour le sol de la salle de bains, adaptez le carrelage aux classes d'abrasion I et II.


Cuisine Ici, les carreaux ont une résistance mécanique et chimique élevée, ainsi qu'une faible porosité. III classe d'abrasion.


Halls et couloirs. Pour finir les sols dans ces salles, il faudra une dalle avec une classe d’abrasion élevée (III et IV). Vous devez également faire attention aux caractéristiques de surface du carreau (dureté, résistance aux polluants, attaque chimique, facilité de nettoyage).


Le sol est dans les espaces publics. Ces lieux étant fréquentés par un grand nombre de personnes, une mosaïque présentant un niveau de dureté supérieur, une résistance à l'usure (classe IV ou V) et une résistance aux polluants et aux produits chimiques sont nécessaires. Il est possible d'utiliser des carreaux non émaillés et émaillés.


Bon à savoir.


Toutes les informations nécessaires sur le carreau peuvent être obtenues en regardant l'emballage et les images placées dessus.

  • Pied sur un fond noir - carreaux de sol.
  • Main - carrelage pour les murs.
  • Flocon de neige - résistance au gel.
  • Le pied sur le fond ombré augmente la résistance à l'usure.
  • Pétale de flamme avec le nombre 1 ou 2 - le nombre de tuiles qui tirent.

La présence de deux motifs identiques sur l'emballage indique une amélioration de la qualité du produit.


Les informations suivantes sont également placées sur la boîte: le pays d'origine, le nom de l'usine ou de la marque, le nom de la tuile, la qualité, la taille nominale en centimètres et en pouces, l'épaisseur en mm, le nombre de mètres carrés dans un emballage et le nombre de pièces, le ton de la tuile et le calibre.

Carreaux de sol ou de porcelaine: que choisir?

Le marché moderne offre une vaste gamme de matériaux différents. Pour la finition des pièces dans lesquelles un sol résistant à l'humidité est nécessaire, l'acheteur doit souvent choisir entre des carreaux en céramique et du grès cérame. Examinons ces matériaux plus en détail et comparons leurs avantages et leurs inconvénients.

Contenu:

Granite en céramique

Ce matériau inhabituellement résistant, résistant à l'usure et aux intempéries gagne en popularité. La production de granit en céramique et de carreaux en céramique est très similaire: les carreaux et le grès cérame sont pressés à partir d'un mélange d'argile, de sable et de minéraux, puis brûlés. Avant la cuisson, seuls les carreaux sont émaillés. Pour la fabrication des revêtements en grès cérame, des pigments de coloration sont ajoutés au mélange d’argile et répartis sur toute l’épaisseur du produit. Soit dit en passant, les carreaux de porcelaine sont apparus en raison d'une erreur technologique dans le processus de fabrication des carreaux, lorsqu'une température plus élevée a été accidentellement réglée dans le four. Le matériau résultant était beaucoup moins poreux et plus résistant que les carreaux ordinaires.

Les carreaux de porcelaine sont pressés à plus haute pression et cuits à une température de 1 200 à 1 300 degrés, ce qui imite presque complètement la formation de pierre naturelle dans les profondeurs de la croûte terrestre. Le matériau ainsi obtenu présente une résistance exceptionnelle et une absorption d'eau très faible, ce qui lui confère des qualités utiles telles que résistance au gel, résistance à la chaleur, résistance aux changements de température et précipitation.

Comme le carreau de porcelaine est peint dans toute l'épaisseur, il est plus durable et résistant à l'abrasion: sa couleur ne se décolore pas, ne ternit pas et ne s'use pas avec le temps, à l'instar de la couche de carreau de céramique émaillée supérieure. À l’origine, la tuile de porcelaine était mate, monotone et n’était utilisée que pour revêtir des bâtiments publics. Mais la technologie a évolué et la porcelaine est désormais transformée en un magnifique matériau de finition offrant un vaste choix de textures et de nuances. Il existe plusieurs types principaux de grès cérame, qui se différencient par leur apparence et leurs propriétés de surface.

Porcelaine mate non polie - la toute première et principale version de ce matériau de finition, obtenue par pressage et cuisson. Durable et durable, sans brillant ni brillant, il imite extérieurement la structure de la pierre naturelle. Il peut être utilisé dans la rue et à l'intérieur, dans les conditions les plus difficiles et dans les endroits très fréquentés.

La porcelaine polie est un matériau très beau et coûteux qui nécessite des soins particuliers. Son brillant miroitant est créé par un traitement abrasif spécial, grâce auquel des micropores se forment à la surface du produit, lorsque des contaminants pénètrent dans des taches difficiles - ils ne peuvent pas être éliminés par des moyens conventionnels. Les substances et matériaux abrasifs ne doivent pas être utilisés pour nettoyer les carreaux de porcelaine polis, sinon des égratignures resteront sur sa surface brillante. Après l'installation et pendant le fonctionnement, il est recommandé de couvrir régulièrement sa surface brillante avec des mastics de protection spéciaux.

Ce matériau n'est pas recommandé pour la pose dans la cuisine, dans la salle à manger et dans tout autre lieu où il est fortement susceptible d'être contaminé par des huiles, des graisses et des substances contenant des pigments brillants (par exemple, du café renversé, du thé, etc.). En raison de la surface lisse et glissante, il est très dangereux de poser des carreaux de porcelaine polis dans des endroits où l'eau tombe régulièrement sur le sol.

Grès émaillé. Sa surface n'est pas polie, mais recouverte d'un vernis avant la cuisson, comme des carreaux de céramique. Ce grès cérame est mat ou brillant, décoré de divers motifs imitant le plus souvent le bois, le cuir, les textiles, etc. Selon ses caractéristiques, les carreaux de porcelaine émaillée sont plus solides que les carreaux de céramique et la couche de vernis protège parfaitement leur surface de la contamination. L'inconvénient de ce matériau est qu'en raison de l'augmentation des charges, le vernis peut s'user avec le temps.

Grès cérame satiné. Avant la cuisson, une couche de sels minéraux spéciaux est appliquée, ce qui donne à la surface de ce matériau un bel éclat doux. En termes de résistance et de performances élevées, le grès cérame satiné est presque aussi bon que le grès cérame ordinaire non poli et son apparence est presque aussi élégante que celle du grès cérame poli.

Porcelaine structurée (texturée). Dans le processus de production, sa surface donne une variété de textures et de reliefs. L'avantage indéniable de ce matériau, outre son effet décoratif élevé, est sa sécurité d'utilisation grâce à sa texture antidérapante.

Carrelage en céramique

La tuile est divisée en deux catégories: mur et sol. En aucun cas, il est impossible de poser des carreaux de mur sur le sol - il ne résistera pas à de telles charges. Mais décorer les murs avec des carreaux de sol plus durables est tout à fait acceptable, si l'idée de conception l'exige. Le carrelage combine beauté, fonctionnalité, variété de couleurs et de décor, durabilité et résistance à la saleté. Il présente un certain nombre d'avantages importants par rapport au grès cérame lorsqu'il est utilisé à l'intérieur de maisons et d'appartements privés. Son coût est beaucoup plus bas et, grâce à un large assortiment et à une grande diversité, il est facile pour le consommateur de choisir la meilleure option en termes de prix et de design.

Bien sûr, la dalle de sol présente des inconvénients. Par exemple, dans la cuisine, elle tombe souvent avec des objets lourds qui tombent. Contrairement au grès cérame, qui résiste à de tels impacts, les fissures et les éclats se forment facilement sur les carreaux. Mais tout n'est pas si grave, cette situation peut être corrigée! Les experts vous conseillent de conserver une petite quantité de matériau au cas où, afin de pouvoir éventuellement enlever délicatement le carreau brisé et de coller le nouveau sur les ongles liquides.

Une couche de carreaux de céramique émaillée décorative peut finir par s’altérer et disparaître du soleil. Par conséquent, dans les pièces soumises à des charges élevées (par exemple, dans la cuisine), il est recommandé d'utiliser des carreaux de 3e classe de résistance à l'usure (PEI III) et plus. Cela garantit que son revêtement décoratif résistera à une utilisation intensive, ne sera pas effacé et ne se décolorera pas. La classe 2 (PEI II) est aussi théoriquement capable de supporter la charge de la cuisine, mais ce revêtement sera moins durable. Pour les couloirs, les couloirs et les salles de bains, on peut utiliser des carreaux de résistance de classe 2, car la perméabilité et les charges à ces endroits sont bien moindres.

On pense qu'en raison du risque de glisser sur une surface humide, un carrelage lisse et brillant ne convient pas à la cuisine. Cependant, ces considérations de sécurité sont encore plus vraies pour les salles de bain et les piscines. Dans la cuisine, dans le couloir ou dans le couloir, presque personne ne laissera le liquide renversé sur le sol pendant longtemps. Il convient également de garder à l’esprit que les carreaux texturés à surface rugueuse dans la cuisine se saliront plus rapidement que les carreaux lisses ordinaires et qu’il sera plus difficile de les nettoyer de la graisse et des taches. Cependant, grâce aux détergents modernes, vous pouvez vous acquitter de cette tâche si vous le souhaitez, ce qui nous donne une plus grande liberté de choix.

Comparaison des propriétés des deux matériaux

Pour la commodité des lecteurs, nous avons préparé un petit tableau contenant de brèves informations sur les propriétés, les avantages et les inconvénients des deux matériaux, ainsi que des recommandations sur le choix du revêtement de sol pour différentes pièces.

Programmes de disposition de carreaux

Pour mieux imaginer le futur intérieur, voir la mise en page et calculer la consommation de matériau, vous pouvez utiliser l'un des programmes informatiques spéciaux. Cela aidera à éviter les erreurs lors du calcul de la quantité et du coût du matériau, ainsi que les déceptions dues au fait que la tuile sélectionnée dans votre pièce ne ressemble pas à celle prévue.