Chape pour le sol: lequel vaut mieux choisir

Quelle chape est la meilleure? Probablement, cette question se pose chaque fois qu'il est nécessaire de créer un sol de qualité et uniforme. Il existe actuellement plusieurs variétés de base adaptées à différentes situations. Le bon choix est une garantie de résultats de qualité et d’économies importantes de forces et de moyens.

Types de chapes

Le revêtement de sol est l'un des éléments principaux de toute pièce. Si vous faites moins attention au plafond et aux murs lors des travaux de réparation, car les défauts mineurs peuvent être facilement corrigés avec des matériaux de finition, la situation du sol est complètement différente. Toute lacune qui n'aurait pas été corrigée à temps entraînera de nombreux problèmes à l'avenir. C'est pourquoi le moyen le plus efficace de niveler la base et d'obtenir une couche supplémentaire d'isolation phonique et thermique consiste à créer une chape.

Il ne faut pas oublier que la chape peut être réalisée de différentes manières.

Actuellement, il existe trois options principales pour les chapes:

  1. Sec D'après le nom, il est clair que tous les composants sont appliqués sous forme sèche.
  2. Humide. Ce type est très populaire, il utilise une solution liquide.
  3. Semi-sec Il occupe une position intermédiaire entre les deux précédentes.

Tous les types de chapes ont le même objectif: créer un revêtement de sol homogène et fiable, prêt à être revêtu de matériaux décoratifs. Bien entendu, les caractéristiques de la base résultante varieront considérablement, mais il faudra respecter certains paramètres:

  • avoir la force désirée;
  • résister aux changements brusques de température;
  • créer une surface plane pour les travaux ultérieurs, en tenant compte des charges possibles.

Les chapes peuvent être divisées en deux groupes: ébauche et finition. Les premiers servent à masquer les grosses irrégularités et déformations, ils se contentent souvent des dalles de sol. Ainsi, créant une couche solide et fiable, on verse la surface de finition d'épaisseur réduite, qui masque finalement toutes les irrégularités et peut également servir à agencer un sol chauffant.

Chape brouillon et fine

Caractéristiques des espèces

Pour sélectionner l'option la plus appropriée, vous devez d'abord déterminer les principales caractéristiques de toutes les variétés.

Humide

Ce type comprend principalement deux groupes de matériaux: le béton et le mélange ciment-sable. Chacun d'eux a ses propres avantages et inconvénients.

Chape de béton

Cette option est considérée comme universelle et sert à créer un calque de brouillon. Il présente plusieurs avantages:

  • La possibilité d'un travail rapide.
  • Prix ​​raisonnable.
  • Il n'y a pas de restriction d'épaisseur, ce qui vous permet de faire face à des irrégularités importantes.

Il faut garder à l'esprit qu'outre les avantages, il y a des inconvénients:

  1. Les travaux sont effectués à l'aide d'un équipement spécial à l'une des étapes des travaux de construction.
  2. Le temps de séchage est d'au moins 1-2 mois.
  3. Le revêtement subit un fort retrait qui conduit dans la plupart des cas à la formation de fissures.
Les chaussées en béton sont le plus souvent utilisées sur de grandes surfaces.

Cette méthode de nivellement du sol convient aux bâtiments de grande hauteur nouvellement construits, aux constructions privées et aux travaux sur de grandes surfaces.

Composés à base de ciment

Ce matériau peut être fabriqué à partir d'un mélange de ciment et de sable avec divers additifs sous forme de substances polymères et de fibres.

Les avantages indiscutables de la composition sont les paramètres suivants:

  • Avec une installation correcte, le revêtement acquiert une résistance stable. En tant que composant supplémentaire de la fiabilité peut être renforcée couche.
  • Longue durée de vie. Si toutes les nuances technologiques sont réunies, le coupleur durera très longtemps.
  • Le revêtement a une perméabilité à la vapeur et empêche également la pénétration rapide d'eau dans les étages inférieurs avec des fuites éventuelles.
  • L'installation est réalisée exclusivement par elle-même, sans utilisation d'équipements spéciaux.
  • Possibilité de remplir sous la pente souhaitée.
Les chapes de ciment sont faciles à installer et ont une longue durée de vie.

Naturellement, il y a des inconvénients:

  1. La solution nécessite une grande quantité d'eau qui, si elle est mal imperméabilisée, peut entraîner sa pénétration dans les locaux situés en dessous.
  2. La technologie de préparation du mélange nécessite de mélanger la composition, ce qui prend du temps et des efforts.
  3. La conception qui en résulte a souvent un poids considérable, ce qui implique la construction de couches supplémentaires.
  4. La période de séchage peut varier de 3 à 9 semaines, ce qui limite considérablement le travail à venir.

Cette chape est utilisée pour la pose de revêtements jusqu’à 12 cm d’épaisseur, en tenant compte de l’ajout de fibre de verre ou de la pose de treillis armé. Ce matériau convient aux locaux domestiques ne présentant pas d'inconvénients significatifs, ainsi qu'aux salles de bain et salles de douche.

Solutions de gypse

Les chapes à base de gypse ont une résistance élevée et un effet auto-nivelant, ce qui réduit considérablement la durée de fonctionnement.

C'est ce type qui convient à une base ayant une structure en bois. Dans ce cas, l’application de matériaux précédents est problématique, car un excès d’humidité endommagerait gravement le revêtement. Cette option est également recommandée pour le revêtement de la surface du parquet.

Les mélanges de gypse sont une excellente option pour niveler rapidement les sols dans des pièces sèches.

La solution présente les avantages suivants:

  • Le processus de préparation de la composition ne nécessite pas beaucoup d’effort.
  • Ne rétrécit pas.
  • Il n'est pas nécessaire de préparer et de renforcer soigneusement la base.
  • Le matériau contribue à la création d'un microclimat dans la pièce.
  • Idéal pour l'installation de chauffage par le sol.

Mais cette version de la chape présente un inconvénient majeur: son incapacité à utiliser dans des pièces très humides. Mais maintenant, il existe des produits avec des additifs spéciaux.

Demi-sec

Une chape semi-sèche contient moins d'eau que la variation humide. Ses avantages sont:

  1. Les formulations de ciment ne rétrécissent pas de manière significative.
  2. La surface ne forme pas de fissures et de délaminages.
  3. Le durcissement complet se produit en 3-4 semaines, mais la doublure avec des matériaux décoratifs peut être réalisée en 1-3 jours.
  4. Coût acceptable.
La technologie du dispositif semi-sec vous permet de créer un revêtement de la plus haute qualité.

Bien sûr, nous ne pouvons pas exclure de l’attention et des lacunes:

  • Il est important de respecter les proportions exactes, notamment en termes d'ajout d'eau.
  • L'installation peut nécessiter certaines compétences et des efforts considérables.
  • La solution doit être préparée à l'aide d'outils spéciaux.

Pour cette option, des compositions à base de ciment et de béton sont utilisées. En raison de la complexité de cette méthode, il est préférable de faire appel à des spécialistes.

Sec

La chape sèche est une excellente option car il n'est pas nécessaire d'utiliser de l'eau. Tous les travaux sont effectués à base de matériaux secs recouverts de produits en feuilles de dessus. Il est utilisé en cas de délais de réparation courts, s'il est nécessaire d'exécuter le processus à des températures inférieures à zéro ou lorsque d'autres types ne peuvent pas être utilisés. Cette chape possède une excellente isolation thermique, ne dégage pas de substances nocives et a un faible poids.

Le sol de chape sèche n'a pas besoin de temps pour sécher, ce qui réduit le temps de réparation

Mais il y a aussi des paramètres négatifs, qui consistent en une plus grande valeur et en la crainte d'une humidité élevée.

Quelle cravate choisir?

Alors, quelle cravate est préférable de choisir? Il est très difficile de répondre à cette question, car les méthodes de pose et les types de matériaux diffèrent considérablement. En fait, chaque option présente des avantages et des inconvénients et est également utilisée dans une situation donnée. Par conséquent, lors du choix, il est conseillé de procéder à partir des facteurs suivants:

  1. Type de locaux et conditions d'exploitation.
  2. La présence ou l'absence de raison carences significatives.
  3. Coût financier
  4. Temps de séchage complet.
  5. Le besoin d'expérience et d'outils spéciaux.

Ainsi, la chape est sélectionnée pour une salle spécifique, en tenant compte des caractéristiques de la structure elle-même et de tous les facteurs susceptibles d’affecter son application.

Chape pour le sol: qu'est-ce qui est meilleur pour l'appartement?

Lien vers l'article

Lien vers l'article

Les travaux sur la disposition du sol doivent être effectués de manière efficace, car non seulement l'apparence du revêtement, mais également sa durabilité. Avant de commencer à poser le matériau sélectionné, vous devez niveler la base du sol, ce qui vous aidera à faire face aux différents types de chapes. Nous considérons ce qu’ils sont et comment choisir le bon.

COMMENT DÉTERMINER LE TYPE DE COUPLEUR À BESOIN?

À la base, la chape constitue la base qui aide à rendre le sol plus uniforme, répartit la charge sur celui-ci et masque la communication. Le type de chape souhaité est déterminé par les caractéristiques de la surface à préparer pour la pose du sol, ainsi que par le matériau du revêtement de sol final. Il y a beaucoup de mélanges pour les chapes, vous pouvez les fabriquer vous-même ou acheter des produits prêts à l'emploi, mais lequel fonctionnera le mieux, seul celui qui effectue les réparations dans une pièce donnée peut décider. Nous allons maintenant comprendre ce qu’ils sont et ce qui convient le mieux.

Méthode d'embrayage

Tout d'abord, les chapes sont divisées en fonction de leur verrouillage avec la dalle de sol ou la plaque de fondation. La division est effectuée sur une couche de séparation, flottante et liée.

La bande est fixée directement à la surface du sol. Il est nécessaire dans les cas où il est impossible, par exemple, d'élever le niveau du sol (la surface pour couler la chape est très grande) ou dans la pièce où vous prévoyez de poser des cloisons ou des meubles lourds.

Quant à la chape sur la couche de séparation, elle est séparée de la plaque par chaleur ou imperméabilisation, tandis que la chape flottante est située sur la couche de chaleur, de son ou imperméable. Ces types de chapes sont indispensables, si vous envisagez d'installer un chauffage par le sol, vous avez besoin d'une bonne isolation phonique ou de fissures peuvent se former dans votre dalle de sol.

SUR LA METHODE DE POSE

Pour différents types de revêtements de sol, le coupleur est également sélectionné en fonction du mode d’installation: solide, sec, semi-sec ou auto-lissant.

Solide

Il s'agit d'une chape en béton, coulée manuellement, il vous faudra donc pas mal de temps pour la remplir. Le séchage complet de la chape durera également longtemps - au moins deux semaines. En raison de la complexité et de la durée du processus, il n'est pas souvent utilisé dans les appartements maintenant. En outre, l'installation de la chape en béton s'accompagne d'une grande quantité de saleté.

Sec

L'eau n'est pas utilisée pour l'installation de ce type de chape: la base du sol est nivelée avec un matériau en vrac. Cela peut être fait assez rapidement, simplement et à peu de frais, ce qui explique pourquoi la chape sèche est populaire auprès des réparateurs dans l'appartement. Le grand avantage de la chape est qu’elle ne nécessite pas une consommation importante de matériau et un nivellement supplémentaire de la surface après l’installation.

Demi-sec

De l'eau est ajoutée à ce type de chape, mais en plus petite quantité que le sable. Le temps de séchage n'est pas aussi long que, par exemple, le béton. Il n'est pas moins durable que les autres types de chapes, car il comprend des composés polymères pour renforcer la base.

Composé auto-nivelant

Ce sont des compositions auto-coulantes, généralement produites sous la forme de mélanges secs prêts à l'emploi ou de concentrés (un mélange d'un liant avec des additifs), auxquels du sable est ajouté. Il est facile de manipuler le matériau, il est donc tout à fait possible de le verser par vous-même, mais il est important de ne pas oublier qu'ils appliquent la chape à la base hermétique. L'avantage de cette chape est que, malgré la couche mince du revêtement, il crée une surface plane sous son propre poids et n'alourdit pas la base.

Combiné

C'est une option qui combine plusieurs types de chapes. De telles chapes sont utilisées si le sol présente un grand nombre d'irrégularités. Par exemple, la composition de ciment ne résoudra pas à elle seule la situation, elle est donc complétée par des mélanges autolissants.

Que faut-il choisir?

Il est impossible de déterminer laquelle des tables ci-dessus est la meilleure, car chaque type résout le problème qui se pose à vous: il est indiqué par les caractéristiques de votre sol et vos exigences pour le résultat final. Lors du choix d’une chape, déterminez l’état du sol, les paramètres que vous souhaitez lui attribuer, le type de mobilier que vous installez et quelques autres points importants:

Intégrité de chevauchement

Ne faites pas de chape mouillée s'il y a des espaces ou des joints dans le sol - elle peut s'écouler au niveau inférieur. Choisissez une meilleure version sèche de la chape.

Temps de travail

Les chapes humides ne conviennent pas aux réparations urgentes, car elles doivent bien sécher pour être de bonne qualité. Il est préférable d’utiliser un composé sec au cas où vous non seulement ne voudriez pas attendre que la chape soit sèche, mais que vous ne souhaitiez pas non plus un grand nettoyage.

Sols chauds

La première chose à considérer est que la chape doit être résistante aux températures extrêmes. Considérez que vous devez avoir accès aux éléments chauffants, la méthode «humide» et le versement de mélanges auto-nivelants doivent donc être abandonnés: si quelque chose se produit, il sera difficile de l’ouvrir. Dans le cas de chapes isolantes, il est préférable d’utiliser un mélange de ciment et de sable, mais vous devez vous rappeler que vous aurez besoin de beaucoup de matériau.

Quelle chape est la meilleure?

Maintenant, afin de niveler la base pour l'installation ultérieure de revêtements de sol de finition, différentes chapes sont préparées dans la plupart des cas. Si, il y a quelques décennies, seuls des mortiers de béton ou de sable de ciment étaient utilisés à de telles fins, la liste des matériaux et des technologies pouvant être choisis pour créer la base du plancher est aujourd'hui bien plus longue. Quels types de chapes existent maintenant? Cet article contient la réponse à cette question, ainsi que des recommandations concernant les technologies disponibles à choisir dans des variantes spécifiques.

Quelle devrait être la chape?

Les matériaux de sol modernes, ou plutôt la technologie de leur installation, imposent certaines exigences à la surface sur laquelle vous envisagez de produire un sol. La chape doit répondre aux normes suivantes:

  • la surface doit être horizontale, uniforme et lisse (une courbure de 0,2 mm par mètre linéaire est autorisée);
  • la fondation du sol doit être solide;
  • la chape doit être isolée;
  • l'imperméabilisation doit être créée si nécessaire.

L'obtention d'un résultat qui répond aux exigences est obtenue de différentes manières, c'est-à-dire en utilisant différents types de technologies.

Types de chapes

Outre les mortiers de ciment classiques, également appelés humides, on utilise aujourd'hui ces types de chapes:

Les objectifs ultimes de toutes les méthodes de nivellement de la base du plancher sont à peu près les mêmes, mais la technologie est différente, parfois forte. Les types de chapes diffèrent non seulement par les méthodes de conception, mais également par les caractéristiques finales. Les bases préparées diffèrent par ces paramètres:

  • la force;
  • résistance aux intempéries (capacité à maintenir la qualité sous l'influence de facteurs d'humidité et de température);
  • qualité de surface;
  • conductivité thermique.

En outre, tous les types de chapes sont différents en termes de complexité du processus de l'appareil et du coût final du matériau complexe plus le travail. Ensuite, nous examinons la particularité de créer chaque type de base du plancher et le domaine de leur application prioritaire.

Que sont les chapes humides?

Il existe également deux types de solutions liquides à base de ciment:

Le second type de matériau pour le dispositif de chape de sol diffère du premier en l'absence de gros agrégats, de pierre concassée dans la composition. Les autres solutions sont similaires mais, en fonction des objectifs, les proportions des charges et du composant liant peuvent varier.

Le béton est le matériau le plus polyvalent pour le dispositif des fondations du sol. Il peut être utilisé à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments, faire des chapes rugueuses et propres. Avec la construction d'immobilisations à grande échelle, le béton est indispensable et il est peu probable qu'une alternative apparaisse bientôt. Ceci est dû à ces avantages du matériau:

  • la capacité de produire de manière industrielle en grands volumes et sous une forme finie pour livrer à l'objet;
  • En raison de sa consistance, le béton peut être fourni mécaniquement en quantités illimitées à des bâtiments de toute hauteur.
  • la coulée se produit très rapidement avec un apport ininterrompu de matériau;
  • le béton est la solution la moins chère, qui joue un rôle important dans les gros volumes de coulée;
  • la couche de béton coulée est pratiquement illimitée, ce qui permet de niveler la surface de tout degré de courbure.

En modifiant les proportions de ciment et de charges, il est possible de préparer un mélange de béton de différentes qualités, utilisé en fonction des charges opérationnelles attendues. De cette manière, en réduisant le pourcentage de ciment, le matériau est encore moins cher. Béton classique utilisé et dans la construction privée. C'est le matériau de choix lors de la création de sous-planchers bruts, à la fois sur la dalle de béton et sur le sol.

Avec la compétence appropriée de l'intervenant à l'aide d'une solution concrète, il est également possible de créer une chape de finition avec une surface ne nécessitant pas de nivellement supplémentaire. Cependant, pour le dispositif, les couches de finition préfèrent utiliser d'autres matériaux, qui seront discutés plus en détail. Une solution concrète pour créer une surface de finition est utilisée dans les locaux techniques et lors de travaux extérieurs.

Un exemple de mortier ciment-sable

Il existe une solution classique et un certain nombre d'inconvénients, pourquoi souvent d'autres matériaux le préfèrent:

  • le besoin de renforcement;
  • longue maturation;
  • tendance importante au retrait et à la fissuration;
  • la nécessité de contrôler l'humidité du béton pendant sa maturation;
  • la complexité de l'auto-préparation du béton;
  • la difficulté de l'alignement de surface à haut niveau;
  • la nécessité dans de nombreux cas de renforcer davantage la couche supérieure de la chape;
  • il est impossible de remplir avec une couche mince (au moins 4 cm).

De plus, la base en béton du sol est lourde et trop conductrice de la chaleur. Par conséquent, elle impose une lourde charge sur le sol et nécessite dans de nombreux cas une isolation.

Dans certains cas, le béton est remplacé par un mélange de ciment et de sable. Il est préférable de faire une couche relativement mince de la chape. Cependant, la solution, qui utilise uniquement du sable comme charge, nécessite un pourcentage plus élevé de ciment, est moins durable, elle est donc utilisée uniquement dans des locaux résidentiels où la charge du sol est faible.

L'utilisation du béton dit léger, qui diffère de la composition classique, gagne en popularité. Dans celui-ci, au lieu de gravier lourd, des granulés ou des copeaux de polystyrène sont utilisés comme charge. Un tel matériau est moins durable, il ne convient donc que pour l’installation de chapes internes, mais il est préférable que, tout en nivelant la base du sol, assure son isolation.

C'est important! Le béton léger à base de mousse de polystyrène a une densité de seulement 200-250 kg / m3. Une couche de dix centimètres de béton de polystyrène fournira une isolation thermique fiable du sol dans toutes les régions. Dans le même temps, la charge sur le chevauchement est minimale.

Aussi pour les solutions humides sont prêts mélange emballé. Ils sont utilisés de la même manière que les autres compositions de ciment liquide, mais ils forment une surface plus uniforme et ne nécessitent pas de renforcement (contiennent des fibres de renforcement). L'utilisation de tels matériaux coûte plus cher. Il est préférable de les utiliser pour le coulage d’une petite épaisseur (jusqu’à 5 cm), si nécessaire, d’un dispositif de chape sur des zones limitées. Pour les travaux plus importants, il est préférable d’appliquer le type de chape de sol suivant.

Mélanges semi-secs

Il s’agit en fait d’un mélange sable-ciment légèrement modifié. Il est limité à la teneur en eau, en raison de laquelle le principe actif est humide mais friable. Le manque d'humidité est compensé par l'ajout de plastifiants et de certains autres additifs qui améliorent les propriétés de liaison du ciment. De ce fait, la résistance de la base finie est supérieure à celle obtenue avec du béton conventionnel.

Nivellement des mélanges semi-secs maintenant appliqués partout. Dans les grandes zones, la méthode de lissage à la machine est appliquée lorsque presque tous les processus de travail sont mécanisés. À petite échelle, une méthode manuelle de fabrication de chapes avec des mélanges semi-secs est utilisée.

Travailler avec des matériaux similaires est quelque peu différent. Le mélange semi-sec est empilé en couches et percuté. Lorsque le niveau de la couche enterrée dépasse le niveau horizontal indiqué par les balises, l'excédent est éliminé par la règle et lissé par celle-ci. Après une courte période (1-2 heures), vous pouvez marcher doucement sur la chape. À ce stade, le lissage final de la surface avec un flotteur en métal.

Comparé à la méthode humide, le semi-sec présente plusieurs avantages:

  • la prise et la cristallisation finale se produisent beaucoup plus rapidement;
  • la couche posée est beaucoup plus dense, dépourvue de vides;
  • il n'est pas nécessaire de renforcer le matériau;
  • le retrait pendant la maturation est très léger;
  • la surface est plus solide et n'a pas besoin d'être recouverte;
  • la chape est plate, lisse, adaptée à la pose de tout revêtement de sol;
  • le coût du matériel et du travail est presque identique à celui de la méthode de coulée humide.

La méthode semi-sèche du dispositif de chape ne présente aucun inconvénient, de sorte que cette technologie peut être qualifiée de meilleure du point de vue du consommateur. Cependant, les fabricants de matériaux de construction développent de nouvelles méthodes, essayant d'optimiser davantage le processus de création des fondations pour la pose de revêtements de sol. Une de ces technologies est la création d’une surface sans utilisation d’eau.

Chape sèche

Cette technologie, qui a été développée par la société Knauf, est complètement différente de la perception habituelle du processus d’établissement du sol. Cette façon de créer la base consiste à poser des plaques de fibres de gypse fabriquées sur une litière pré-nivelée et compactée. La séquence de travail est la suivante.

  1. Des lattes spéciales dans le même plan sont installées sur la chape ou la dalle. Ils remplissent la fonction de balises.
  2. Entre les lattes, une couche de petite claydite est coulée et soigneusement nivelée pour former une surface plane.
  3. Sur la litière nivelée, qui sert de coussin de support, des plaques de fibres de gypse avec des éléments de connexion sont posées. Entre elles, les plaques sont collées et fixées à l'aide de vis, formant une surface solide et dure sur laquelle vous pouvez poser immédiatement tous les matériaux de finition.
Exemple de pose de cravate sèche sur les balises

Une chape semi-sèche coûte un peu plus cher que les technologies décrites ci-dessus. Les avantages de cette méthode de chape de dispositif sont les suivants:

  • il n'y a pas de rupture technologique liée à la nécessité de sécher en surface, ce qui est nécessaire pour d'autres méthodes, ce qui accélère considérablement le travail dans son ensemble;
  • la pose des plaques n'est pas difficile et prend moins de temps;
  • la surface est obtenue comme il se doit, c'est-à-dire qu'elle ne nécessite pas d'alignement ou de renforcement supplémentaire.

Cependant, cette méthode présente un inconvénient important. Le fait est que les panneaux de fibres de gypse, qui constituent la couche supérieure d’une chape sèche, ont peur de l’humidité. Par conséquent, dans les pièces très humides, une telle base de revêtement de sol ne fonctionnera pas. Les chapes sèches conviennent aux salons et aux bureaux. Pour les endroits humides, il est préférable de choisir un mélange contenant du ciment.

Solutions auto-nivelantes

Ces matériaux sont vendus sous forme de mélanges secs préemballés à partir desquels la solution de travail est préparée. Les mortiers autonivelants ont pour but de créer une fine couche de nivellement sur la surface du béton. Le mélange de travail est versé sur la surface préparée et réparti sur celle-ci. En raison de ses propriétés, la solution est auto-nivelée, c’est-à-dire qu’elle forme un plan horizontal et plat. Grâce à des additifs spéciaux, un tel matériau s'empare rapidement et devient adapté à la pose de revêtements de sol.

C'est important! Choisir un tel matériau pour créer une surface plane n’a de sens que dans les cas où vous devez amener une chape existante à l’état idéal. Franchement, le coût des solutions autonivelantes est plutôt élevé et il est donc très coûteux de former de telles couches avec un tel matériau.

Chape de sol - types de chapes de sol, avantages et inconvénients

Dans les locaux techniques et industriels, il peut s’agir de la finition, c’est-à-dire qu’aucun matériau ne sera posé dessus.

La chape est une couche intermédiaire entre la base et le plancher principal. Plus le travail est réussi, plus le sol de la pièce sera durable. En aucun cas, les économies réalisées sur les matériaux constitutifs ne permettront de briser la création d'une chape: après quelques années, le sol risque de se fissurer, de se creuser et de se perforer. Tout cela endommage le revêtement de finition (linoléum, stratifié), l’aspect général de la pièce dû à un sol inégal devient inesthétique.

Dans cet article, vous apprendrez ce qu'est une chape, les avantages et les inconvénients de ses différents types.

Il existe trois principaux types de chape:

Il y a vingt ans, il n’y avait aucun doute sur ce que pouvait être une chape dans une maison, car à cette époque, les constructeurs ne travaillaient que sur la technologie «humide», l’autre n’existait tout simplement pas. L’essence de cette méthode est de couler un mélange liquide créé à base de béton ou de ciment, directement sur la base du futur plancher.

Une telle chape auto-nivelante s'étale très rapidement et facilement sur toute la surface. En effet, elle présente d'excellentes propriétés auto-nivelantes. Après le durcissement, un travail supplémentaire est nécessaire. La surface est d'abord traitée avec un rouleau spécial pour éliminer les bulles d'air. Après durcissement complet, il faut niveler avec une spatule.

Le principal inconvénient de cette technologie est que la chape peut craquer après le séchage, même si elle est renforcée. Il sèche également trop longtemps, ce qui ralentit considérablement la vitesse des travaux de construction.

C'est pour cette raison qu'une nouvelle chape semi-sèche a été inventée. En fonction de l'utilisation du matériau principal, celui-ci est divisé en:

La chape de sous-plancher semi-sèche présente les avantages suivants:

  • Il y a très peu d'eau dans cette solution, donc le retrait de la chape après séchage sera négligeable.
  • La chape humide peut se fissurer après un certain temps, cela ne se produira jamais à moitié sec
  • Cette technologie vous permet d'obtenir très rapidement une surface parfaitement plane.
  • Une chape humide réduit considérablement le temps de construction. Déjà 15 heures après le coulage, il sera possible de procéder à la pose du revêtement de finition. Mais le durcissement complet d'une telle chape intervient après 28 jours. Pour cette raison, pendant environ un mois, il est impossible de placer de lourdes charges sur sa surface.
  • Il s’agit de la meilleure chape de l’appartement, le risque d’inondation des voisins vivant au-dessous étant totalement éliminé grâce au film spécial très dense posé avant le coulage du mélange.
  • Une telle solution est obtenue poreuse, ce qui procure une excellente isolation phonique et thermique.
  • Le coût d'un tel plancher est inférieur ou presque identique à celui créé avec la technologie humide.

La chape humide présente de tels inconvénients:

  • Produire une solution de haute qualité n’est possible qu’à l’aide d’équipements spéciaux.
  • Il est très important d'ajouter la bonne quantité d'eau, si elle est trop faible ou trop importante, le résultat après la solidification peut être très décevant.
  • Il est presque impossible de créer une telle chape vous-même, la technologie humide est beaucoup plus pratique. De nombreux "artisans" commencent à diluer le mélange semi-sec avec de l'eau pour une meilleure fluidité. La technologie est donc cassée, ce qui entraîne des fissures, des irrégularités, une fragilité du revêtement ou un séchage trop long.

Chape de ciment

La solution principale pour la coulée d'une telle chape est l'ajout de fibre de verre et de plastifiants. Ces composants offrent une excellente élasticité du mélange et facilitent son installation. En outre, cela réduit considérablement la quantité d'eau, ce qui élimine le principal inconvénient d'une chape de ciment humide, à savoir son humidité excessive et sa solidification trop longue.

La chape en ciment, réalisée par voie semi-sèche, durcit après 12 heures. Le plancher ou le stratifié peuvent être posés dessus quatre jours après le coulage.

L'épaisseur de la chape réalisée par cette technologie dépend des conditions spécifiques. Si la courbure de la base du plancher est insignifiante, une couche d’au plus 3 cm sera nécessaire.Si le niveau initial des plaques est trop divergent, la chape de l’appartement doit avoir une épaisseur de 4 à 5 cm environ. Ainsi, l'épaisseur de couche requise dépend directement de la qualité de la surface de base du sol. Si vous comparez cette méthode à la méthode traditionnelle du vrac humide, la couche sera certainement beaucoup plus petite.

La chape à base de ciment semi-sec est bonne car elle ne se contracte pas après son séchage complet et le risque de fissuration lors du respect de la technologie de création et de pose du mélange est réduit à zéro.

Chape en béton

C'est une autre option pour créer une chape de manière semi-sèche. En pratique, la technologie de pose du mélange de béton diffère légèrement de celle du ciment. De nombreux mélanges de construction pour de telles chapes, dans le titre duquel figure le mot «béton», contiennent souvent du ciment dans leur composition. Par conséquent, cette méthode de nivellement du sol peut facilement être attribuée à la chape en béton-ciment.

Son principal avantage est sa légèreté, ce qui réduit la charge sur les cloisons interfloor dans les immeubles de grande hauteur. L'option la plus légère est le béton à base de sable pour chape. Tous les mélanges de construction produits sous cette marque utilisent des granulats légers.

Type de chape en béton recommandé pour le sol, sur lequel il y a des saillies importantes, des pentes importantes. Pour obtenir une surface parfaitement plane avec de tels défauts du revêtement de base, une couche assez épaisse du mélange sera nécessaire. Le poids de la chape en béton après son séchage étant faible, il est tout à fait possible de le remplir jusqu'à ce que toutes les irrégularités disparaissent. Dans le même temps, la charge sur les chevauchements entre les planchers restera toujours insignifiante et dans les limites des normes autorisées.

Pour que la couche épaisse de la chape ne se fissure pas après son séchage complet, des mesures supplémentaires seront nécessaires. Par exemple, une chape en béton peut être renforcée pour une plus grande résistance. Aussi pour les locaux avec le sol trop inégal chape adaptée claydite. Le séchage complet de la couche de mélange de béton n'est pas différent du ciment. Il sera possible d'y marcher en 12 heures. Après 4 jours, il peut être posé en stratifié, parquet ou linoléum. Les carreaux peuvent être posés le septième jour après la coulée.

Caractéristiques et avantages de la chape en argile expansée:

  • Ce matériau est léger, poreux et écologique, il est fabriqué à partir d’argile cuite au four.
  • Grâce à sa structure poreuse, la claydite possède d'excellentes qualités d'isolation acoustique et retient également la chaleur à l'intérieur de la pièce.
  • Une telle chape d'absorption acoustique et d'isolation thermique dépasse de nombreuses fois les propriétés du sable de ciment.
  • Il est très léger, par conséquent, il est recommandé pour les maisons où il est nécessaire de réduire la charge globale sur les fondations ou le chevauchement entre les sols.
  • Le plancher de chape avec de l'argile expansée est "respirant". De ce fait, la pièce ne sera pas très humide, elle crée un excellent microclimat.
  • Il ne rouillera ni ne moisira jamais.
  • L'argile expansée est un matériau non combustible.
  • Cette technologie est pratique car la solution peut être préparée directement sur le site de travail. En règle générale, l'argile expansée lors de l'achat est déjà emballée dans des sacs, il est facile de la soulever à n'importe quel étage.
  • Merci à cette chape, il est facile de niveler le sol avec une très grande goutte, car vous pouvez poser une couche d'un mélange de n'importe quelle épaisseur, après séchage sera très facile.
  • Vous pouvez appliquer absolument n'importe quel revêtement de sol de finition.
  • Tous les types de sols chauds sont montés uniquement avec une chape en argile expansée, les autres types de mélanges de béton ne sont pas acceptables.
  • Cet étage vous permettra d’économiser sur le chauffage de la pièce en hiver et en été sur la climatisation en raison de ses excellentes propriétés d’isolation thermique.

Si vous êtes intéressé par la chape de sol en argile expansée, la vidéo vous donnera une image plus complète de sa technologie de mise en forme.

Caractéristiques et avantages du béton sablé:

  • Lors de la création d’une solution, il est très important d’ajouter la bonne quantité d’eau, elle ne devrait pas être grande ou petite. En règle générale, pour un kilogramme de mélange, vous avez besoin de 0,15 litre d'eau.
  • Mélanger la solution peut être un malaxeur de construction ou dans un malaxeur à béton. Vous ne pouvez pas le faire manuellement, cela conduira à la formation de grumeaux et à la détérioration de la qualité de balayage.
  • Il est impératif de laisser la solution reposer pendant 15 minutes pour que des réactions chimiques se produisent entre les additifs.
  • La solution finie est utilisable pendant 1,5 à 2 heures après sa préparation.
  • Ce matériau est résistant au gel, mais dans la pièce où il est rempli, il devrait être au minimum de +5 degrés.
  • Peskobetonnaya a recouvert la chape sous le sol en 48 heures, mais la couche n’est complètement sèche qu’après 4 semaines. Pendant ce temps, il est nécessaire de recouvrir la couche de chape avec du polyéthylène et de mouiller la surface tous les jours pour éviter les fissures.

Sol sec pour chape, ses caractéristiques et ses avantages

Ce type de chape est fabriqué à partir de panneaux de fibres de gypse enduits d'un revêtement imperméabilisant. Vous pouvez les remplacer par du contreplaqué ou du bois aggloméré imperméable. Pour le remplissage à sec, il convient d'utiliser de la céramite, du sable de perlite expansé, de la vermiculite ou du laitier de haut fourneau.

Le sol de chape sèche convient dans de tels cas:

  • Lorsqu'il est nécessaire d'effectuer les réparations dans les délais les plus brefs, il n'y a pas suffisamment de temps pour remplir la chape humide ou semi-sèche.
  • Lors de la reconstruction d'anciens bâtiments dans lesquels les plafonds interfloor sont en bois, ils ne pourront supporter qu'une charge minime. Les chapes humides dans de telles maisons sont inacceptables.
  • S'il est nécessaire d'effectuer des travaux à des températures inférieures à zéro.
  • Pour l'installation de chauffage par le sol dans les bâtiments avec planchers de bois franc, seul ce type de chape est autorisé.
  • Il convient à la création de sols dans les cottages, ainsi que dans les immeubles de bureaux à plusieurs étages.

Les principaux avantages de la chape sèche:

  • Il se caractérise par une sécurité incendie accrue, car des matériaux ininflammables sont utilisés pour le remblayage.
  • Il possède d'excellentes propriétés d'isolation phonique et thermique.
  • Ne libère pas de vapeurs toxiques dans l'air.
  • Il est monté très rapidement, il n’est pas nécessaire d’attendre la solidification du sol, comme lors de la création d’une chape humide ou semi-sèche.
  • Il a un poids très léger.
  • Cette chape est très pratique pour l’installation de toutes les communications nécessaires.
  • Il peut supporter des charges réparties allant jusqu'à 1000 kg / m2.

Le sol de chape sèche présente les inconvénients suivants:

  • Son principal inconvénient est l'hydrophobie. Si de l'humidité pénètre dans cette chape et que le remblai devient fortement mouillé, une odeur de moisissure apparaîtra dans la pièce. Les panneaux de fibres de gypse ou de contreplaqué vont commencer à se déformer, ce qui entraînera des irrégularités du plancher. Si une telle chape est trop saturée d'humidité, vous devez ouvrir le sol pour le sécher.
  • Lors de son installation, il est nécessaire de travailler avec des masques à gaz, car beaucoup de poussière est générée.
  • Comparé à d'autres types de chapes, il n'est pas bon marché.

Caractéristiques et avantages de la chape mécanisée

Pour réduire de manière significative le temps de travail et l'intensité du travail dans les grandes pièces, une chape de sol mécanisée est réalisée. Pour sa création, des mélanges semi-secs de ciment et de sable sont ajoutés, auxquels une quantité minimale d'eau est ajoutée. En d'autres termes, c'est la même chape semi-sèche, mais cela se fait à l'aide de machines.

Le mélange est composé de sable (fraction jusqu’à 5 mm), de ciment, de fibre de verre, de plastifiants et d’eau.

L’épaisseur de cette chape dans la maison est d’environ 5 à 8 cm, ce qui est suffisant pour masquer toutes les projections et irrégularités, ainsi que le câblage, les tuyaux et le système de chauffage par le sol. La solution est préparée immédiatement avant le travail. Pour ce faire, utilisez un compresseur pneumatique, qui remplit simultanément les fonctions de pompe à béton et de malaxeur. Tous les composants sont chargés dans le réservoir, où ils sont mélangés, puis acheminés par des tuyaux en caoutchouc jusqu'au lieu d'installation à l'aide d'air comprimé.

Pour transporter le mélange peut être à une distance de 180 m horizontalement. La puissance de la pompe vous permet également de la diriger verticalement jusqu’au 30e étage.
Un pneumosupercharger est installé à proximité du bâtiment et tous les composants du mélange y sont chargés. Il n'est pas nécessaire de les soulever jusqu'au sol. Pour cette raison, la pièce après la création de la chape sera avec un minimum de poussière de construction.

Dans un tel mélange, il y a très peu d'eau, de sorte que le risque de fuite au niveau inférieur est complètement éliminé.

Une fois que le mélange est versé, il est nivelé avec une règle, puis ajusté à un idéal avec un disque de broyage. Il écrase toutes les irrégularités et scelle la cravate qui en résulte. Le mélange semi-sec s'adapte initialement au minimum d'humidité. Vous pouvez donc le polir au bout de quelques heures, de sorte que le processus ne doit pas s'arrêter, en attendant que le sol durcisse.

Même après traitement avec une rectifieuse, une telle chape est idéale, elle n'a pas besoin d'être nivelée davantage avec des matériaux en feuilles ou en vrac. Il s'avère que la base, qui est complètement prête pour la pose du revêtement de sol supérieur. Cette chape convient même au linoléum ou au stratifié particulièrement sensible aux inégalités.

En raison de la mécanisation du processus, une équipe peut créer environ 150 à 250 m2 en une équipe, ces travaux seront effectués manuellement pendant au moins 5 jours.

Contre de la machine cravate:

  • Il est impossible de réaliser seul, tous les travaux sont effectués uniquement avec l'utilisation de machines spéciales coûteuses, qui ne valent manifestement pas la peine d'être achetées ou louées une seule fois.
  • En règle générale, les commandes pour ce type de cravate sont prises sur de grandes surfaces. Dans un petit appartement, il est beaucoup plus facile de tout faire manuellement.
  • Le coût de la chape mécanisée est supérieur à celui de sa contre-pièce, produite sans l'utilisation de machines. Mais une grande qualité vaut un peu trop cher.

Si un tel plancher de chape vous intéresse, la vidéo vous aidera à comprendre encore mieux le fonctionnement de son installation.

Chape pour le sol: ce qui est mieux sec ou humide

Il est difficile de déterminer quelle chape est la meilleure. Si, il y a 10 à 20 ans, seul du sable de ciment était utilisé, de nombreux types de matériaux et de méthodes de fabrication sont maintenant connus.

Malgré cela, les options les plus populaires sont les méthodes «humide», «sèche» et «semi-sèche».

Chacune d'entre elles présente des différences d'installation importantes et présente des avantages et des inconvénients spécifiques.

Que devrait-il être?

Le matériel d'extérieur, ou plutôt la méthode d'installation, implique le respect de certaines exigences de la base.

Ceci s'applique directement à la surface sur laquelle la couche de finition sera montée. En général, lors de l'exécution d'une chape, il est important de prendre en compte les points suivants:

  • la zone doit être plate et alignée horizontalement. Écarts ne dépassant pas 0,3 mm par 1 s / m;
  • toute surface (sèche, semi-sèche ou humide) doit être protégée par un isolant thermique;
  • le fond de la base est protégé de l'humidité par une couche d'imperméabilisation.

Caractéristiques positives inhérentes à chacune des méthodes de remplissage connues:

  1. Haute résistance.
  2. Résistance aux influences atmosphériques et climatiques.
  3. Améliorer la qualité de surface.
  4. Ils créent une bonne isolation thermique, thermique et phonique.

Toutes les espèces sont bonnes, mais vous pouvez obtenir le meilleur résultat en complétant la liste nécessaire de travaux utilisant différentes technologies et différents matériaux.

Chape humide

Pour la chape humide, on utilise de la pierre concassée ou du gravier.

Avec une analyse complète de la question de savoir quelle chape est la meilleure, vous pouvez commencer avec une méthode de coulée humide. Il est fabriqué en ciment, car il n’ya que 2 options: chape en béton et chape ciment-sable.

La différence entre eux réside dans le fait que la première méthode nécessite un enduit de grande taille: pierre concassée ou gravier. Les parties restantes sont absolument identiques mais, en fonction de la destination de l'oreiller, les proportions de la composition de liant peuvent varier.

Si vous comparez les avantages et les inconvénients d'une base de béton et de sable de ciment, vous pouvez sélectionner la force de la première méthode. Pour cette raison, il est largement utilisé à l'intérieur et à l'extérieur de la maison pour le dégrossissage et la finition de la chape. En outre, la construction d'immobilisations à grande échelle est réalisée avec son aide.

Sa grande popularité est due aux caractéristiques supplémentaires de la composition:

  1. La chape humide de leur béton est coulée et durcit beaucoup plus rapidement que le sable de ciment.
  2. Lors du traitement de grandes surfaces, le coût total est bien inférieur à sec ou semi-sec.
  3. Autorisé à faire une couche de n'importe quelle épaisseur, ce qui implique l'utilisation de béton pour aligner presque toute courbure de surfaces.

La durée du durcissement du mélange dépend également de l'épaisseur de la couche.

Une analyse du mortier peut révéler plusieurs inconvénients inhérents à cette méthode. Tout d’abord, il s’agit de structures de renforcement obligatoires. De plus, bon nombre de personnes préfèrent d’autres méthodes pour plusieurs raisons:

  • long temps de durcissement du mélange, en fonction de l'épaisseur de la couche;
  • retrait important et fissures possibles;
  • la base doit être constamment surveillée et humidifiée périodiquement;
  • processus fastidieux d'autoproduction du mélange;
  • alignement complexe suffisant de la direction horizontale de la surface.

Les fondations faites sont plutôt lourdes, ce qui contredit les exigences relatives à la mise en place de la chape dans les immeubles à appartements et, en privé, cela entraînera une charge supplémentaire pour les fondations.

Demi-sec

Un mélange de chape semi-sèche uniformément répartie dans toute la pièce.

La composition en pourcentage des composants semi-secs est similaire à celle du composant humide.

Cependant, le mélange a une teneur en humidité différente. Basé sur le nom, la quantité d'eau dans ce cas doit être ajoutée de moitié moins.

A titre d'exemple, une composition pour la fabrication d'un mélange dans les proportions de 1 à 3, respectivement, ciment et sable. Pour cela, vous n'avez besoin que de 24 à 26 litres.

Après la distribution du matériel, il est percuté.

Chape semi-sèche comme suit. La composition est uniformément répartie dans la zone précédemment désignée. La ponte se produit en plusieurs couches, où chaque enfoncement.

En atteignant le niveau souhaité indiqué par les balises, le surplus est éliminé par la règle. Marcher sur la surface est autorisé en 2-3 heures. A ce stade, vous devez terminer l'alignement et lisser la base avec un pinceau métallisé.

Pour déterminer quelle chape convient le mieux à votre situation, il vous faut, compte tenu de certaines caractéristiques, un mélange semi-sec avant la méthode de fabrication par voie humide. Tout d'abord, il est possible de choisir la période pendant laquelle le durcissement des compositions mentionnées ci-dessus a lieu. En outre, il existe plusieurs caractéristiques distinctives:

  1. Méthode de semi-séchage haute densité.
  2. Aucun renfort requis.
  3. Au cours du processus de séchage, il se produit un rétrécissement.
  4. Une telle chape est beaucoup plus facile à monter, il est possible de poser la couche de finition sur laquelle un revêtement décoratif est déposé immédiatement après séchage et durcissement complet. Instructions d'installation chape semi-sèche, voir cette vidéo:

Les inconvénients de la méthode de coulée en chape semi-sèche ne concernent que le poids important de la structure et l'impossibilité de monter en couche mince. D'autres pour le moment ne sont pas révélés.

Sec

La technologie avec laquelle l'installation de chape sèche est réalisée est très différente du travail requis pour une installation humide et semi-sèche.

Dans ce cas, des matériaux en feuille et un isolant thermique lâche sont utilisés. L'ordre de travail est le suivant:

  1. Des lattes ou des lattes en bois sont disposées sur un coupleur rugueux ou une base en béton.
  2. Une fois qu’ils sont alignés sur la même ligne horizontale, les éléments sont fixés ensemble. Le moyen le plus simple à utiliser pour ces angles en métal, conçus pour assembler le toit.
  3. L'argile expansée est coulée entre des lattes de bois.
  4. Sur la literie, posez des panneaux d'aggloméré, d'OSB ou de contreplaqué, qui sont fixés aux rails avec des vis et collés ensemble avec de la colle.

Sécher la chape rapidement et facilement montée

Par rapport à la méthode à sec, les chapes de sol humides et semi-sèches seront beaucoup moins chères, mais cette technologie a ses propres avantages, qui ne sont pas typiques des variantes utilisées dans la fabrication du ciment ou du béton.

  • facilité et rapidité d'installation, qui fera tout seul et pendant 1 jour;
  • bonnes propriétés d'isolation acoustique des matériaux;
  • lors de la planification de l'installation d'un système de chauffage par le sol est considérée comme l'option la plus appropriée. La conception est facilement démontable en cas de dysfonctionnement du système.

Pour que le sol en béton ne soit pas poussiéreux, il est nécessaire de le polir.

Parmi les défauts de la chape sèche, il est possible de distinguer la formation éventuelle de poussière lors d'un coup violent ou de claquer la base. En même temps, il n'est pas recommandé s'il y a des personnes asthmatiques dans la maison.

De plus, avec l'entrée d'eau, il peut être nécessaire de démonter la couche supérieure et de sécher l'argile expansée, ce qui pose certaines difficultés. Ainsi, l’installation de chape sèche n’est pas recommandée pour les pièces très humides: cuisine, salle de bain, toilettes. Pour plus d'informations sur la pose de chape sèche, voir cette vidéo:

Lorsque des feuilles mal assemblées peuvent produire des claps désagréables avec une charge accrue.

La surface lisse et uniforme qui en résulte constituera une bonne base pour le revêtement de sol.

Si vous posez encore une fois la question de savoir quelle chape est la meilleure, alors, sur la base de tout ce qui précède, nous pouvons tirer une conclusion complète: chaque type de chape est caractérisé par certaines salles dotées d'une certaine fonctionnalité.

Les chapes sèches sont recommandées pour les sols en bois, où l'apparence d'eau et la moindre humidité ne sont pas autorisées.

Poser une chape humide sera bénéfique pour une salle de bain, des toilettes ou une cuisine. De plus, l'endroit idéal pour un tel remplissage, vous pouvez choisir le garage. Ainsi, la coulée sèche et semi-sèche pour l'ameublement n'est pas pratiquée. Voir quelle vidéo est préférable de choisir dans cette vidéo:

L'option idéale pour créer une surface plane pour la pose du revêtement de sol est considérée comme un mélange autonivelant.

Chape pour le sol qui est meilleur

Il existe plusieurs types d'appareils pour cet étage de base de nivellement.

Quels sont les types de chapes

Beaucoup ont entendu parler d'un tel concept de chape, mais tout le monde ne connaît pas son objectif. Dans la littérature sur la construction, il est défini comme une couche de ciment-sable de nivellement, posée sur le sol, sur laquelle la finition est posée. Aujourd'hui, le ciment et le sable ne sont pas les seuls utilisés pour le screeding. Il existe d'autres matériaux plus modernes. Quelle chape de sol est la meilleure? Chacun ne peut se comprendre que par l'étude des caractéristiques de tous ses types.

En plus de niveler la surface pour la pose du revêtement final, la chape a plusieurs autres fonctions:

  • augmentation de la dureté de la surface;
  • la création d'isolation hydraulique et thermique;
  • l'organisation du biais nécessaire pour le drainage de l'eau si cela est requis par le but de la pièce;
  • masquage de l'ingénierie et des réseaux électriques et des communications. Par conséquent, tout type de matériel doit posséder toutes les qualités nécessaires pour remplir les fonctions susmentionnées. Quelle chape choisir?

    Les constructeurs distinguent 4 types de chape: humide, semi-sèche, sèche et autolissante. Le choix dicte le type et le but de la pièce dans laquelle il est prévu de réaliser la chape.

    Règles d'installation de la chape humide

    Lorsque la réparation à grande échelle de l'appartement est rarement possible de se passer de l'appareil ou de la reconstruction de sols accidentés. Dans la plupart des cas, les constructeurs recommandent de couler une chape en ciment et sable, ce qui permet, sans coûts excessifs et dans un délai relativement court, de créer une base plane pour le revêtement de sol.

    Que faut-il retenir de plus à ce stade?

    Quels matériaux et technologies utiliser et comment éviter les erreurs?

    Dans l'article, vous trouverez les réponses à ces questions.

    Les normes de construction (SNiP 3.03.01-87 "Structures portantes et enveloppantes") autorisent des baisses de niveau au niveau des joints des dalles de plancher jusqu’à 12 mm et un écart par rapport à l’horizontale sur une longueur de 4 m - jusqu’à 10 mm. En pratique, ces valeurs sont souvent dépassées et, lors du retrait de la maison, des rebords et des pentes encore plus visibles se forment. Un moyen universel et le plus fiable de niveler le sol d'un appartement consiste à remplir une chape humide, dont la technologie est en constante amélioration.

    Les principales caractéristiques de la chape de sol humide

    Il faut tenir compte du fait que les travaux de démolition et de construction qui modifient la structure du sous-plancher nécessitent une autorisation. Et pour cela, il est nécessaire de préparer un projet prévoyant la protection des locaux en aval contre les fuites et le bruit d’impact.

    Étanchéité

    Lors du versement d'une solution liquide, de l'humidité peut s'infiltrer dans la cavité du plafond et dans l'appartement de l'étage inférieur à travers les joints des plaques. De plus, les plaques sèches sont capables de "tirer" rapidement l'eau de la couche inférieure de la solution - le béton s'assèche et ne récupère pas la résistance nécessaire. Pour éviter ces problèmes, avant de commencer les travaux de bétonnage, vous devez créer un «bac» imperméable, en utilisant à cet effet des matériaux de revêtement ou de laminage (nous y reviendrons plus tard). Le piège à eau créé sera utile dans le futur - dans le cas de petites fuites, il empêchera l'inondation des voisins. Protection contre les impacts. La capacité d’isolation acoustique du plafond est caractérisée par un indice de bruit de choc réduit (Lnw), mesuré par une technique spéciale (SNiP 23-03-2003 "Protection contre le bruit"). Dans le même temps, dans les bâtiments résidentiels, la valeur maximale admissible de Lnw est de 58 dB. Toutefois, des tests ont montré que ce paramètre est généralement plus élevé (les résultats les plus défavorables, jusqu’à 65 dB, ont été obtenus lors de l’examen de bâtiments en panneaux construits dans les années 1970-1980. Les substrats amortissants situés sous la chape et / ou le revêtement de sol contribuent à atteindre un niveau d'isolation acoustique acceptable.

    Cependant, certains matériaux d’une épaisseur de seulement 3 à 5 mm peuvent réduire le poids en circulation de 20 à 25 dB, procurer du repos à vos voisins et également se protéger du bruit structurel dans les immeubles de grande hauteur. Solution universelle.

    Jusqu'à récemment, différents matériaux étaient utilisés pour l'isolation hydraulique et phonique - disons, tout d'abord, des panneaux de fibres souples étaient posés, puis la surface était recouverte d'un film plastique. Aujourd'hui, il existe sur le marché des substrats universels, à la fois étanches et amortisseurs de vibrations (c'est-à-dire amortissant les ondes de choc). Certains d'entre eux sont fabriqués sous la forme de plaques collées à la base, telles que, par exemple, des produits en polystyrène extrudé "Antistuk" ("Ruspanel").

    D'autres, comme «Technoelast Acoustic» («TechnoNICOL») ou Shumanet-100 («Acoustic Materials and Technologies»), sont des nattes en fibres minérales recouvertes d'un revêtement bitumineux ou caoutchouc-bitume. En outre, le substrat est constitué de liège moulé, de mousse de polyéthylène ou de caoutchouc mousse.

    Avant de poser les matériaux isolants, les joints des dalles sont lissés avec un mastic à base de ciment. Dans les zones humides, il est recommandé d’appliquer ensuite une couche de mastic ciment-polymère ou mastic caoutchouc-bitume (en tant qu’assurance supplémentaire contre les fuites). Les nattes (plaques) isolantes contre le bruit et l'hydro- isolation doivent être placées contre les murs à une hauteur égale à l'épaisseur calculée du «tourteau» du sol. Ceci élimine la transmission du bruit structurel de la chape aux murs et vice versa. Les joints des matériaux laminés sont collés avec un ruban adhésif spécial ou du mastic.

    Du début à la fin

    Lors de la construction d'une chape, il est important d'obtenir une résistance élevée de la couche de base et une surface parfaitement plane (la différence de niveau maximale est de 4 mm sur 2 m). De plus, il est impossible de créer une charge supplémentaire excessive sur le sol: la déformation des structures de support résultant de la modification du sol n'est pas si rare.

    Couche de base. Pour déterminer le niveau zéro, ils partent de l'épaisseur locale minimale admissible (en termes de résistance) de la chape - 25-30 mm. Le niveau laser et les phares aident, par exemple, à partir de profils de guidage en acier pour cloisons sèches, aident à «vaincre le zéro». Les phares sont solidement fixés de manière à ne pas bouger pendant les travaux de bétonnage. Si le chevauchement est uniforme et que l'épaisseur moyenne de la chape ne dépasse pas 40 mm, la couche de base peut généralement être constituée d'un mortier de ciment et de sable d'une teneur non inférieure à M200. Il est souhaitable d'y ajouter des additifs plastifiants, d'étanchéité et hydrofuges, tels que Ceresit CC 92 (Henkel-Bautechnik), Tiprom S (SASI), ArmMix Superplast (Alliance-ST).

    Avec une épaisseur de chape calculée de plus de 40 mm, on utilise du béton léger - béton d'argile expansé, béton de mousse, béton de polystyrène, etc. L'avantage du béton d'argile expansé est son faible coût, la disponibilité des composants et la possibilité de préparer une solution sur site (à l'aide d'un malaxeur à béton compact ou manuellement). La densité du matériau est de 800-1000 kg / m3, c'est-à-dire 1,5-1,7 fois plus légère que le béton sablé. Les monolithes fabriqués à partir de mélanges prêts à l'emploi avec des charges spéciales (par exemple, du verre expansé) présentent approximativement les mêmes caractéristiques, mais leur coût est 2 à 2,5 fois plus élevé.

    La densité du béton cellulaire est encore inférieure (500-600 kg / m3). Cependant, il est difficile de le préparer vous-même: des composants spécifiques et dosés avec précision sont nécessaires et doivent être mélangés pendant une longue période. Certaines entreprises ont des équipements qui vous permettent de fournir une solution prête à l'emploi jusqu'à une hauteur de 40 à 50 m, mais le coût du sous-plancher augmente en même temps d'au moins deux fois. De plus, les entreprises utilisant des pompes à béton ne font appel qu'à de grandes quantités de travail (à partir de 100 m2).

    Le béton de polystyrène issu de mélanges prêts à l'emploi, par exemple, Glims-LS (Glims), constitue une alternative au béton mousse ordinaire. À propos, ce matériau est plus plastique et moins rétrécissant. Lorsque vous utilisez des mélanges légers, même les grades 400 et 500, l'épaisseur minimale de la couche de base doit être comprise entre 45 et 50 mm, sinon le risque de fissuration est élevé.

    Terminer l'alignement

    La couche de base ne peut pas être rendue parfaitement plane: la fraction de charge est trop importante. De plus, la solution donne un retrait inégal (en fonction de l'épaisseur de la couche). Pour "apporter" la surface, utilisez des mélanges spéciaux. Ils sont appliqués en couche mince (3-5 mm) lorsque la base atteint environ 70%, c’est-à-dire après 1-2 semaines; Certaines compositions polymères ne peuvent être appliquées que sur du béton complètement séché, traité avec un apprêt par contact.

    Le sol lisse est divisé en mastic et auto-nivelant. Les premiers (une large gamme de charges de finition pour ciment, acryliques et époxy) ont une consistance pâteuse; ils sont appliqués avec une longue spatule. De la seconde, par exemple Tribon (KNAUF) ou Horizon (Eunice), préparez une solution liquide qui peut elle-même se répandre à la surface. Les sols autonivelants conviennent parfaitement au nivellement de grandes surfaces, mais leur utilisation requiert compétence et responsabilité: il est nécessaire de suivre scrupuleusement les instructions pour la préparation de la solution et de la distribuer très rapidement à la surface.

    Une autre nuance est la présence sur le marché de faux et de mélanges périmés (la durée de conservation ne dépasse pas six mois). La solution préparée à partir de matières premières de mauvaise qualité ne présente pas la résistance à la compression nécessaire et peut se détacher de la chape de base.

    Erreurs typiques lors de l'installation d'une chape de sol humide

    1. Remplissez les colles épaisses (plus de 40 mm) avec du béton lourd, des dalles en strabenie lors de la pose des canalisations, de l'installation des balises.

    2. Verser le mortier directement sur la dalle de plancher (sans dispositif d'étanchéité): les fuites au niveau inférieur sont inévitables, il y a risque d'endommager le câblage caché.

    3. Séchage rapide et inégal du béton, provoquant une déformation de la chape, réduisant sa résistance et son délaminage.

    4. Refus de renforcement ou de renforcement incorrect et, par conséquent, fissuration de la chape (particulièrement si vous utilisez du béton léger et une couche de faible épaisseur).

    5. Ignorer l’épaisseur du revêtement de sol peut donner lieu à l’apparition de chutes de niveau dans le sol fini.

    Technologie de sol semi-sec

    L'expression «chape semi-sèche» explique de manière assez éloquente l'essentiel: on ajoute beaucoup moins d'eau à la solution. Lorsqu'une telle solution est préparée, il faut exactement autant d'eau que d'hydratation du ciment, c'est-à-dire que les molécules forment des liaisons cristallines fortes.

    Avantages de la chape semi-sèche

    Le mélange, dépourvu d'humidité excessive, résultant du processus de solidification se transformant en pierre, devient non seulement plus facile, mais prend également moins de temps.

    Elle a d'autres avantages:

    1. Densité supérieure, ce qui vous permet d’augmenter la résistance de l’objet de construction ou de l’élément de structure. Étant donné que lors de la préparation du mélange, il n'y a pas d'eau en excès pour l'hydratation du ciment, on n'observera pas le long processus d'évaporation qui s'ensuivit et, par conséquent, l'apparition de pores, de cavités et de vides. Et plus le monolithe à pores est petit, plus il sera fort.

    2. L'absence de pores dans la masse durcissante entraîne également l'absence de retrait.

    3. L'absence de processus d'évaporation de l'excès d'humidité accélère considérablement la vitesse de maturation de la chape.

    4. Lorsqu'une chape semi-sèche est utilisée, la technologie de son application s'avère être beaucoup plus propre que celle traditionnelle - sans humidité ni saleté collante.

    5. Au cours du travail avec une chape semi-sèche, l'humidité dans la pièce n'augmente pas, ce qui vous permet d'engager simultanément ici et les travaux de finition.

    Vous pouvez marcher sur une chape semi-sèche 12 heures après sa formation, mais pour travailler sur les travaux de finition dans cette salle (à l'exception de la pose du revêtement de finition), il vous suffira d'attendre qu'un jour. En outre, il sera possible de commencer la finition de surface beaucoup plus tôt qu'avec les technologies traditionnelles.

    Contre chape semi-sèche

    Bien entendu, le sol de chape semi-sèche présente également des inconvénients:

    1. L'épaisseur de la chape apporte non seulement des avantages, mais également des inconvénients: le matériau se répand mal, raison pour laquelle il est difficile de former des angles clairs aux endroits où les murs se rejoignent ou entre eux, des transitions plutôt lisses sont obtenues à leur place.

    2. La difficulté du travail manuel avec une chape semi-sèche lorsqu'il s'agit de surfaces suffisamment grandes (plus de 75 m²).

    3. L’impossibilité d’utiliser une couche d’une épaisseur inférieure à 3 cm, la valeur optimale pour cette couche étant de 4 à 5 cm.

    4. Lorsqu'une chape semi-sèche est utilisée, ils essaient de corriger les inconvénients en utilisant diverses astuces. Par exemple, une épaisseur excessive est compensée par l'ajout de plastifiants. De manière la plus primitive, une ligne de démarcation nette dans les angles est obtenue - immédiatement après la pose de la masse de nivellement, elle est soumise à un bourrage.

    Renforcement de chape semi-sèche

    Pour éviter les fissures dans la chape semi-sèche, de la fibre de verre y est ajoutée, ce qui éloigne de plus en plus les treillis d'armature conventionnels de la technologie de préparation de la chape.

    Il y a plusieurs raisons à cela:

  • la fibre de verre est beaucoup plus facile à incorporer dans le mélange que de porter l'objet et de consacrer beaucoup de temps et d'efforts à la pose de renforts de treillis plus coûteux;
  • De minces brins de polypropylène sont disposés de manière chaotique dans la masse durcissante, ils lient donc la structure de la pierre dans toutes les directions;
  • les fibres empêchent les fissures dans le monolithe, tandis que le treillis commence à résister lorsqu'une fissure s'est déjà produite. Vous pouvez continuer à utiliser des treillis d'armature, mais ce sera moins efficace. Les artisans qui souhaitent certainement utiliser le renforcement de treillis d'une chape semi-sèche devront passer par trois processus plutôt fastidieux:

    1. Poser sur les règles classiques une couche de base de 2 à 3 cm.

    2. Étendez le treillis d'armature sur le dessus, en reliant ses parties avec du fil.

    3. Fermer l'armature par le haut avec deux centimètres de la couche de nivellement supérieure.

    Remplir la chape semi-sèche

    1. Recouvrez le sol rugueux avec du feutre pour toiture ou du polyéthylène, de manière à ce que les bandes d'étanchéité forment une sorte de casserole dont les côtés atteignent 15 cm sur les murs. Les bandes elles-mêmes sont superposées puis collées avec du ruban adhésif.

    2. Le long du périmètre des murs, fixez verticalement le ruban de polypropylène, qui doit d'abord être coupé en bandes de tailles appropriées. Il est recommandé d'utiliser un isolon de 10 cm de large et de 8-10 mm d'épaisseur.

    3. Sur les murs, vous devez marquer à l’avance avec un simple niveau ou laser la hauteur nécessaire de la chape. Après cela, au-dessus de l'imperméabilisation conformément au niveau spécifié, les balises ferroviaires doivent être construites à partir des lits de la solution, sur les sommets desquels les profils de guidage doivent reposer. Les balises linéaires doivent être positionnées de manière à ce que la règle repose sur deux rails adjacents, de sorte qu'il reste 20 à 30 cm entre le guide et le mur.

    4. Ensuite, vous devez lancer un mélange avec une pelle afin que son niveau soit inférieur à la marque contrôlée par les balises. Le mélange doit être immédiatement pressé (il est conseillé d'attirer des assistants pour cela).

    5. Étendez le mélange semi-sec sur la surface damée, mais déjà au-dessus du niveau des balises, après quoi le coupleur doit être simultanément compacté et nivelé.

    6. Rectifiez immédiatement la chape formée.

    7. Dans les pièces d'une superficie supérieure à 12-15 m2, il est nécessaire de découper le jour les joints de dilatation le long des murs, dont la profondeur correspond au tiers de la couche de nivellement et la largeur de 3 mm.

    8. Après cela, la chape en ciment semi-sèche doit être recouverte de feuilles de polyéthylène se chevauchant et laissée pendant un certain temps (de 1 jour à 1 semaine, si les conditions de durcissement sont normales). Par temps chaud, la chape doit être humidifiée avec de l'eau pendant plusieurs jours pour que le durcissement se déroule normalement, sans formation de fissures ni de déformations.

    Combien de temps une chape sèche sèche-t-elle?

    Étant donné que la chape semi-sèche ne rétrécit pas la surface, le coulis peut être effectué immédiatement après l'alignement sur la règle. Après cela, vous devez attendre que la chape soit complètement sèche. L'avantage de la nouvelle technique est qu'après 12 heures, il sera possible de marcher sur le sol fraîchement préparé et qu'après le même laps de temps passé dans la pièce, il sera sans danger de poursuivre les travaux de finition.

    En outre, bien plus tôt, il sera possible de faire et de finir les revêtements de sol, ce qui était acceptable avec l'ancienne technologie de coulée. Cependant, il y a quelques nuances. Bien que la technologie de la chape semi-sèche soit considérée comme une mise à niveau, elle est également imparfaite. Par conséquent, tout le travail après son démarrage ne peut pas être démarré en même temps. Tout dépend des propriétés de ces revêtements de sol ou d’autres:

  • ne craignez pas l'humidité et les carreaux ou la porcelaine peuvent être posés déjà 2 jours plus tard;
  • le linoléum sera possible dans 1 semaine;
  • mais l'installation du stratifié ou du parquet ne peut être faite qu'un mois plus tard - et c'est la même période que pour une coulée standard ciment-sable.

    Quel est l'avantage de la chape sèche

    Si nous comparons la technologie de la chape sèche avec le coulage traditionnel "humide" de mortier de ciment-sable, ou les mélanges secs prêts à l'emploi pour la chape, plusieurs avantages se dégagent immédiatement:

    1. Tout d'abord - le moment du travail.

    Il est possible de poser une chape sèche dans une pièce, si vous en avez les compétences, en 1-2 jours. Le processus de réparation n’est pratiquement pas ralenti.

    2. Manque de technologie humide - la saleté n'est pas enlevée dans les locaux résidentiels.

    3. Il n'y a pas de poussière de ciment, ce qui peut être dangereux pour les personnes sujettes aux allergies ou à l'asthme.

    4. La complexité du processus, y compris - chargement et déchargement, levage des matériaux sur le sol - parfois moins.

    5. Les travaux ne nécessiteront aucun équipement spécial (tels que des malaxeurs à béton, des malaxeurs de construction, des emballages spécialisés, etc.). 6. Une chape sèche ne présentera pas de difficulté à masquer les communications intra-appartement.

    7. La chape sèche est un excellent isolant thermique supplémentaire et un sol insonorisant dans l'appartement.

    8. L'avantage le plus important est la facilité relative de la chape résultante. Il peut même être posé sur un vieux socle en bois, à condition qu'il soit durable. Il est clair qu’une chape en béton est inacceptable.

    9. Les chevauchements entre les planchers ont une charge beaucoup plus réduite, ce qui est parfois un facteur déterminant pour le choix, en particulier si la réparation est effectuée dans les maisons d'un immeuble ancien.

    10. La chape sèche permet d'obtenir la planéité requise du revêtement de sol avec des caractéristiques de résistance de surface suffisantes. Ainsi, avec un travail bien exécuté, un tel revêtement résiste à une charge répartie allant jusqu'à 1 tonne par mètre carré. mètre, ou spot - jusqu'à 360 kg.

    Cette technologie ne limite pas les propriétaires dans le choix du revêtement de sol et son installation peut commencer immédiatement après le travail avec un coupleur.

    Qu'est-ce qu'une chape sèche?

    En substance, il s’agit d’un système de matériaux disposés sur un sol de nivellement dans un certain ordre:

    1. Membrane d'étanchéité (film) étirée sur la dalle (ancienne surface).

    2. Découpez le ruban amortisseur en créant l’écart de compensation nécessaire le long des murs de la pièce.

    3. Revêtement de nivellement. Les matériaux de charge les plus souvent utilisés sont l'argile expansée à grain fin, le laitier, la pierre ponce de scories, le sable de perlite expansé.

    Si le niveau du sol ne nécessite pas de nivellement, ils ont également recours à la pose de panneaux isolants thermiques - en mousse de polystyrène extrudé (EPP) ou en laine minérale à haute densité. Cette couche nivelle le sol et crée l'isolation thermique et phonique requise.

    La couche supérieure est un matériau en feuille sur lequel le revêtement de sol final sera ensuite posé.

    Il assumera la charge principale et les répartira uniformément sur la couche inférieure de remblayage.

    Des panneaux OSB, du contreplaqué résistant à l'humidité, des panneaux d'aggloméré et de l'amiante-ciment sont utilisés comme matériau en feuille. Cependant, récemment, les éléments finis en fibres de gypse résistants à l'humidité, sont le plus souvent utilisés pour la pose de la surface de plancher «rugueuse».

    L’épaisseur totale d’une telle «tarte» est comprise entre 35 et 40 mm, dont 20 tombent sur la couche supérieure. Pour des valeurs inférieures, le sol ne répondra pas aux exigences de résistance et de stabilité. En fait, l'épaisseur maximale n'est pas limitée, mais à l'observation de certaines nuances de la technologie.

    Comment faire une chape sèche

    Le processus de pose de chape sèche peut être divisé en plusieurs étapes.

    Préparation de la fondation

    Les principales exigences pour la base - l'absence de défauts de surface importants, la résistance. Il est souvent nécessaire de recourir au démantèlement de l'ancien revêtement, surtout si vous souhaitez abaisser le niveau de départ global de la surface.

    Le plan de la base ne doit pas comporter de protubérances - elles peuvent endommager le film imperméabilisant.

    Il est tout aussi important de se débarrasser des défaillances, des fissures et des trous. Bien sûr, ils peuvent être nivelés avec un remblai sec, mais dans ces zones, inévitablement, sous le film, des vides et des "poches" d’air se formeront. Avec le temps, la couche de remblayage dans ces endroits peut s’affaiblir, parfois même en traversant la membrane, et au sol, il y aura des zones d’instabilité qui, au mieux, se révéleront être un craquement désagréable.

    Le scellement des irrégularités peut être réalisé avec n’importe quelle composition à prise rapide avec un alignement approximatif sur le niveau général de la base. Ensuite, vous devez nettoyer soigneusement la surface des petites pierres et de la poussière, le mieux encore - avec un aspirateur.

    Si une chape sèche doit être posée sur un sol en bois, il convient de procéder à une révision approfondie et, si nécessaire, de remplacer les zones à problèmes ou de les renforcer à l'aide de vis autotaraudeuses. Sur le sol ne devrait pas être de grandes fissures.

    Couche d'imperméabilisation

    On pense que la couche d'imperméabilisation n'est pas nécessaire avec cette technologie. Cependant, lorsqu'il est posé sur une base de béton, il ne fait jamais de mal.

    Comme membrane de séparation, on utilise un film de polyéthylène conventionnel d’une épaisseur d’au moins 200 microns. Couvrir ou une pièce solide, ou des rayures avec un chevauchement de 15-20 cm et coller les joints avec du scotch. Assurez-vous de faire une allocation sur les murs de la pièce - 10-15 cm.

    Après cela, il est nécessaire de coller immédiatement le ruban amortisseur autour du périmètre de la pièce, de manière à ce que, sur sa largeur, il dépasse légèrement de la surface du revêtement envisagé.

    Si la chape est coulée sur un socle en bois, elle est étirée avec du papier de construction imbibé de goudron. La méthode de revêtement de sol est la même: chevauchement et, si nécessaire, collage des joints.

    Le dispositif de la couche principale d'enfouissement

    Tout d'abord, vous devez définir le niveau souhaité de la couche de renvoi. Elle est réalisée à l'aide d'un niveau d'eau ou d'un niveau laser et est fixée par un système de balise.

    L'installation de balises ne diffère en principe pas de la pratique habituelle. En tant que guides, il est plus pratique d’utiliser des profilés galvanisés pour les panneaux de gypse. Il y a une mise en garde importante: si, avec une cravate conventionnelle, les phares sont le plus souvent laissés dans l'épaisseur du revêtement, ils doivent obligatoirement être enlevés pour niveler le sol avec une cravate sèche. Ceci s’explique par le fait que le matériau en vrac, comme il n’est pas tassé, ne peut donner au moins un retrait minime.

    Dans ce cas, la couche de couverture supérieure ne sera pas parfaitement ajustée contre le remblai, elle ne reposera pas sur les balises, ce qui entraînera des déformations, des grincements, etc. Ainsi, les phares, lorsqu'ils remplissent la couche principale, se déplacent d'un endroit à l'autre.

    Le matériau en vrac légèrement excédentaire est disposé sur la zone souhaitée.

    Le nivellement de la surface est une règle. Si l'épaisseur de la couche est importante, il est conseillé d'effectuer un tassement supplémentaire, par exemple avec une large râpe en bois ou en PPS.

    Parfois, avec de grandes surfaces, il est logique, après avoir remblayé une certaine surface, de la recouvrir immédiatement avec un matériau en feuille. Ils agissent d’une autre manière: d’abord, ils nivellent complètement la couche de literie dans toute la pièce, puis déposent le capot supérieur. Dans ce cas, il est possible, pour la commodité du mouvement sans perturber l'intégrité et la planéité de la couche de lit, de poser des passerelles temporaires.

    Poser la couche supérieure

    Le plus pratique sera d'utiliser des éléments de plancher préfabriqués en GVL, spécialement conçus à cet effet. Ils ont déjà une structure à deux couches avec une serrure, ce qui facilite grandement l'installation du revêtement.

    Ils sont posés à partir du coin de la pièce. Il n'y a pas d'unité quant à la direction de la pose - certains préfèrent passer de la porte à l'intérieur de la pièce, d'autres insistent sur l'opportunité de la direction opposée.

    Lorsque la deuxième rangée est disposée, une ligature en retrait le long des joints de 250 mm est requise. Les feuilles jointes sont reliées par de la colle (le PVA convient bien) et sont fixées à l'aide de vis autotaraudeuses, les têtes pénétrant dans l'épaisseur du matériau.

    L'installation du revêtement d'autres matériaux en feuille est similaire, mais successivement en deux couches. La ligature est également effectuée le long des coutures longitudinales et transversales. Fixation - colle et vis.

    Il est déconseillé de faire une couture entre les feuilles de la porte. Il est préférable de se retirer dans les deux sens sur au moins 200-300 mm. Après la pose complète de la couche supérieure, les enceintes sont coupées autour du périmètre de la salle d’imperméabilisation et du ruban d’atténuation. En fait, le sol est déjà prêt pour la pose de la couche de finition.

    Le total pour tout travail nécessite un minimum de temps. Une équipe expérimentée peut faire face à une tâche similaire dans une pièce en une journée.